Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

On ne se méfie jamais assez…

Cet immonde personnage a volé mon enfance, mon âme innocente et naïve d’enfant qui faisait confiance a un plus grand… Pourtant, dans mon coeur d’enfant, je savais que ses caresses, ses attouchements, son sexe contre moi, ses demandes toujours en cachette n’était pas normales… mais il disait que c’était notre secret, que je devais ne surtout pas le dire à maman, sinon elle serait fachée contre moi… et puis allez avoue que tu aimes çà toi aussi que tonton te prenne sur ses genoux…
Heureusement pour moi, j’ai eu l’énergie de dire non une fois, alors que les choses dérivées de plus en plus vers un viol potentiel… je lui ai dit d’arrêter, que je ne voulais pas, parmi toutes ses grandes qualités, cet homme a sans doute eu peur que je le dénonce à la famille… j’avais près de 8 ans…
Au final, une découverte de la sexualité par un gros porc qui ne savait pas tenir ses hormones, une vie d’ado et de jeune femme a me dire que je ne méritai pas le bonheur de rencontrer un homme bien… et je reprends confiance que maintenant, après un long travail sur moi…
Quand enfin 25 ans après, je trouve enfin le courage de le dire à ma famille, on me répond « çà m’étonne, t’es sure que c’est vrai… bon d’accord Max était très précoce, mais tu sais, il avait plein d’envie et il était jeune et un peu limité… il ne réalisait pas ce qu’il faisait »… voilà le superbe soutien familial… cet homme a une petite vie pépère sur Martigues…
Mais au final, c’est ma vie qui est brisée, pas la sienne…




  • Nous vous proposons de lire également

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "On ne se méfie jamais assez…"

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth

      Notification par e-mail  
    plus récents plus anciens plus de votes
    M'envoyer un e-mail si
    Catoune
    Invité

    Chère Anonyme,

    C’est le même refrain continuel de la part des mères et de la famille !

    Au moins vous avez eu droit à une reconnaissance des attouchements de votre oncle, même si ses actes ont été minimisés pour éviter le scandale familial, la plainte et les flics ! Il faut sauvegarder les apparences quitte à sacrifier la victime !

    Moi, ce qui m’est arrivé a été totalement nié et encore aujourd’hui, alors que j’ai 50 ans, que le pédophile a signé des aveux et demandé pardon et que j’ai porté plainte !
    Ma famille ne me croit pas !  » c’est pas vrai, tu dis n’importe quoi ! Tu inventes ! Je l’aurais vu ! »
    Les faits qui ont presque duré 4 ans alors que je n’avais que 6 ans et demi sont prescrits ! Tout baigne !

    On échange nos familles ?

    Courage Anonyme ! Essaie de regarder devant toi et d’avoir une belle vie ! Ne regarde pas derrière toi, car là, il n’y a que laideur et larmes ! Ta vie n’est pas brisée et la mienne non plus !

    anonyme
    Invité
    anonyme

    ma vie est brisée comme la vôtre, après avoir eu mon enfance et mon adolescence volée, une vie d’adulte basée sur rien de solide et sur 6 frères et sœurs qui sont en vie, seule une sœur me soutient, tous les autres m’ont mises au silence. Ce porc de beau-frère qui a abusé de moi, enfant, a gardé sa femme (ma sœur aînée), ses enfants et m’a privé de ma famille. Et en prime, je passe pour responsable d’avoir désuni la famille, et de victime, on me fait passer pour le bourreau. Je n’en peux plus de ce déni familial car avant que je révèle ce qui m’était arrivé, nous étions une famille unie, jamais je n’aurai pensé que ça se passerait comme ça dans ma propre famille. je me bats pour m’en sortir, et j’espère que la roue va tourner…