Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Attouchements

Bonjour,

je suis un homme de 18 ans, au cours du mois de novembre dernier, un camarade de classe, lequel je croyais mon ami et au courant de ma bisexualité, m’a touché le pénis au travers du pantalon en me proposant une fellation dans les toilettes, lors de cette attouchement, j’étais incapable de réagir, je suis sorti et jusqu’au retour chez moi, je tremblais, pas encore conscient de ce qu’il venait de se produire. A ce moment, je culpabilisais, j’espérais ne pas l’avoir blessé. Une fois calmé, décidé à mettre la situation au clair, je lui ai envoyé des messages pour comprendre son geste. Il m’a alors répondu qu’il avait eu peur que je le désire et qu’il avait fait ça dans une situation où il était sur que je refuserais pour pouvoir s’éloigner de moi. Je l’ai très mal vécu, j’étais humilié, trahi, blessé… Les jours suivants, j’étais dominé par la rage et ce camarade a eu le culot de venir dans notre groupe de travail… J’avais juste envie de vomir à ce moment, littéralement.

Cet acte est certes bien “grave” que de nombreux autres témoignages lus ici. Mais cet épisode continue à me tourmenter et poster ici sera pour moi, je l’espère, un moyen de dépasser mon mal être.

Aujourd’hui, je parviens à le croiser au quotidien sans ressentir cette rage en moi. Mais je refuse toujours de justifier la haine que je lui porte.

Je n’ose même pas imaginer les répercussions d’un viol, lorsque je vois le traumatisme subit pour un “simple” attouchement.

Merci de m’avoir lu

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Catoune
2 années plus tôt

Cher Anonyme,

Je comprends que vous vous sentiez trahi, humilié et blessé !

Sacré pervers votre ex-ami ! Il vous touche le sexe et vous propose une fellation juste pour que vous n’ayez pas envie de lui ?

J’aurais presque envie de vous dire de lui faire la même chose, juste pour qu’il réalise l’impact de son geste, mais vous commettriez une agression sexuelle sanctionnée par 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende !

Ce qu’il vous a fait n’est pas un simple attouchement mais une agression sexuelle.

L’agression sexuelle
(articles 222-22 et 222-27 à 222-30 du code pénal)
“Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise, autre que le viol”.

Ainsi, tous les actes à connotation sexuelle qui n’entraineraient pas de pénétration (caresse sur le sexe, l’anus, la poitrine, utilisation de la langue, etc…) peuvent être qualifiés d’agressions sexuelles, sous réserve bien sur que l’acte soit non désiré.

L’absence de consentement de la victime est caractérisée de la même manière qu’exposée ci-dessus pour le viol, à savoir par violence, contrainte, menace ou surprise.

Il est normal que vous soyez en colère, mais ne le haïssez pas, car quand vous haïssez une personne, il n’y a que vous qui en souffrez !

La plupart du temps cette personne ignore que vous la haïssez et n’en souffre donc pas, et si elle le sait, elle s’en fout très probablement, bilan, il n’y a que vous qui souffrez ! Inutile donc de le haïr !

Par contre, vous pouvez porter plainte, mais sans preuve, elle sera classée sans suite !

Je comprends votre ressenti ! Il mériterait une bonne raclée en privé votre porc !

Merci pour votre témoignage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
2 années plus tôt

Bonjour,
Cet ami n’en a jamais été un. Porte plainte même si se sera classé dans suite. En fait ce mec est sous homophobe soit un homosexuel refoulé. C’est un naz. Je te soutiens. Courage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme
Anonyme
2 années plus tôt

Bonjour,
je vous remercie pour ces commentaires, je n’avais aucune idée d’avoir subit une agression sexuelle et trouver le mot juste m’a aidé à ne plus minimiser ce qu’il m’est arrivé.
Comme Catoune l’a précisé, je ne dispose d’aucune preuve et une éventuelle plainte serait classée sans suites. Il y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour aider une possible prochaine victime malgré tout?
En ce qui concerne la haine elle est assez légère car je sais qu’elle ne blesse que moi mais je ne parviens pas à la faire disparaître. Encore une fois merci beaucoup pour ces commentaires.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
2 années plus tôt

Cher Anonyme, merci pour votre réponse.

Sincèrement, je ne porterais pas plainte, car cette agression sexuelle vous visait vous et uniquement vous ! Je doute qu’il recommence sur une autre personne !

L’intention était réelle et cruelle envers vous, mais votre agresseur n’a pas mesuré la portée de son geste au niveau Pénal !

Si vous portez plainte, votre agresseur sera juste rappelé à la Loi ! C’est peut-être une bonne leçon à lui donner, si vous le souhaitez !

Bon courage ! J’espère que vous ne serez plus agressé ! Sinon, revenez vers nous !

Merci de remplir les champs obligatoires.



anonyme
anonyme
1 mois plus tôt

Cher anonyme,
J’ai vécu une chose à peu près similaire il y a deux ans. Une personne que je croyais être mon amie est venue dans ma chambre d’internat pour me tripoter les seins, sans que je sois consentante (de plus, elle savait pertinemment que je ne suis pas intéressée par les filles). Aujourd’hui encore, je me sens honteuse et humiliée par tout ça. J’espère de tout coeur que vous et moi arriverons à se remettre de ces événements traumatisants.

Bien à vous

Merci de remplir les champs obligatoires.