Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

attouchement sexuelles par mon grand pere

Bonjour,

je me souviens de ce jour ou mon grand père m’a ordonné de lui faire une fellation..j’avais 10ans et j’avais si peur de lui, alors j’ai exécuté…il me disait de ne pas en parler aux autres..ma mère supoconnait quelque chose et m’a dit de ne plus le fréquenter mais elle m’a quand gronder et a vérifier si javais quelque chose dans ma cullote..du sang peut etre..je me suis sentie si humiliée car ce n’est pas moi qu’elle devait gronder..j’ai toujours cette question enfuie en moi? pourquoi n’a t-elle pas réagit en me defendant car après tout j’étais enfant..pourquoi parle t-elle de lui comme si cétait un dieu alors que c’est qu’une ordure. j’ai d’autres souvenirs ou il me caressait le sexe mais je n’ai pas d’autres souvenirs et je me demande si je n’ai pas subis autres choses étant petite..en tout cas, ma mère a toujours été douée pour me faire culpabiliser au lieu d’assumer ses responsablités. c’est pour cela que je deteste ma famille, un père absent, une mère irresponsable..une enfance si triste..marquée par le rejet et la violence verbale et meme parfois physique. je me demande meme comment je peux avoir vécue tout ça et ne pas en devenir folle..je reconnais que je suis très courageuse. j’ai souvent essayé de refouler cet évenement que je juge répugnant..dégoutant..sale..

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
Louvepsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre

Chère anonyme, votre témoignage est bouleversant, vous avez vécu un enfer incestueux abominable.
Je ne puis vous répondre autant que je le souhaite cette fois, je vais vous indiquer des liens pour les personnes victimes d’inceste et de pédophilie:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03
ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Violences et abus pédophiles par des religieux:

https://www.laparoleliberee.fr/

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

Vous avez été très courageuse et d’une grande force d’âme car l’inceste et la pédophilie sont ce qu’il y a de plus destructeur pour le psychisme de l’enfant qui ne peut supporter la violence de l’acte et souvent l’enfoui de manière brute sans le symaboliser dans l’inconcscient, par le rêve, votre psychisme de fillette a préféré zapper les pires moments pour vous éviter la folie que vous avez sentie comme vous l’écrivez. C’est tellement horrible et affreux, vous avez besoin d’un suivi psychique, on ne guérit jamais vraiment de ces horreurs mais on peut en atténuer les effets, utilisez ces liens pour débuter votre chemin de guérison.

N’hésitez pas à revenir nous demander ce dont vous aurez besoin par la suite. Notre chère Louve vous répondra très certainement plus tard.

De tout coeur avec vous.

Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Bonsoir,
J’aimerais tout d’abord vous dire que OUI VOUS ETES TRES COURAGEUSE. N’ayez aucun doute sur ce point car il faut beaucoup de ressources pour survivre à des actes ignobles couverts par un entourage familial en dessous de tout.
Vous savez je me trompe peut-être mais compte tenu de la réaction de votre mère, je ne serais pas étonnée d’apprendre qu’elle a aussi été abusée par ce grand-père qui vous a maltraitée.

J’ai essayé de refouler comme vous, de penser que dans toutes les familles il se passait la même chose mais NON ce n’est pas vrai et ce qu’il a vous a fait est inhumain, immonde, abominable…..les mots me manquent pour décrire ces crimes contre l’humanité car plus j’avance en âge et plus je réalise combien les actes de ces porcs peuvent avoir des conséquences sur plusieurs générations, sur plusieurs personnes, sur une vie humaine; Une seule vie humaine compte déjà et je ne comprends pas comment la destruction d’un monument peut causer autant de douleurs alors que la destruction d’une personne ne fait même pas frémir certaines personnes;

Aujourd’hui il est essentiel de poursuivre vos démarches pour VOUS reconstruire même si celà doit impliquer de vous éloigner de ce porc (peut-être est -il déjà sous terre ?) et de ceux qui ont « banalisé » ce qu’il vous a fait subir; Je dois vous avouer que si j’avais eu la chance d’être mère je n’aurais JAMAIS laissé faire de tels actes. J’aurais déplacé des montagnes pour que ce porc soit puni. Je me répète inlassablement mais à mes yeux ces porcs font rarement une seule victime dans leur vie. Ils ont un sentiment de toute puissance qui leur laisse croire en la légitimité de leurs actes innommables. Si ce porc est encore en vie alors n’ayez aucun scrupule à porter plainte contre lui et surtout avec l’aide d’un ou d’une thérapeute vous pourrez choisir d’exprimer votre colère, votre douleur. Le simple fait que vous écriviez ce témoignage montre que vous ne serez jamais comme eux, que vous avez décidé d’être plus humaine, plus intelligente, plus consciente.

Voici un lien qui vous permettra d’être mise en relation avec un gendarme ou un policier formé pour les agressions sexuelles :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2274

Vous pouvez allez dans le menu déroulant « Alerter la police et la gendarmerie par messagerie instantanée ». Parlez leur de ce que vous avez subi.

Pour rappel, la loi prévoit pour les infractions sexuelles sur mineur des délais de prescription allongés : la victime mineure dispose d’un délai plus long que le délai ordinaire pour déposer plainte.

Ainsi, la victime peut porter plainte jusqu’à 30 ans après sa majorité dans les cas les plus graves :
Viol (ce qui est votre cas).

–> L’ancienne définition du viol supposait un acte de pénétration sexuelle par l’auteur sur la victime. Un nouveau cas est ajouté à l’article 222-23 du code pénal, celui de la pénétration de l’auteur par la victime.
S’agissant du caractère sexuel de la pénétration :
A la différence des agressions sexuelles, le viol implique une pénétration sexuelle. La loi vise tout acte de pénétration « de quelque nature qu’il soit » ce qui comprend le rapport sexuel classique mais également les pénétrations anales et buccales non consenties.
LA FELLATION FAIT PARTIE DU VIOL selon cet ajout pénal !

Cette démarche est difficile mais elle fait partie d’un processus de reconstruction. Vous dites la vérité et la Justice fait avec « ses armes » et sa conscience mais en ce qui vous concerne vous n’aurez rien à regretter.

Voici quelques liens pour vous aider, auprès d’associations qui luttent contre les agressions sexuelles:
http://www.stopauxviolencessexuelles.com

http://www.resonantes.fr/

l’Association Vivre Soleil Renaître est une aide aux victimes de l’inceste, de viol extra-familial, d’agressions sexuelles,

http://www.vivresoleilrenaitre.org/

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

il y a aussi les associations d’aides aux victimes d’inceste et de pédophilie qui peuvent vous conseiller:

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03

http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Pour ma part, j’ai été agressée une nouvelle fois en juillet 2018 (aucune réaction de cette putain de famille de merde qui a même cherché à me faire culpabiliser car j’ai été comme paralysée ! Si si en 2019, les débiles restent des débiles et même continuent à creuser le trou abyssal de leur connerie) et il m’arrive encore de craquer mais je ne reviendrai pas sur ma plainte car je crains pour les petites filles qui sont gardées par ce pervers. Je veux pouvoir rendre l’âme sans regretter de n’avoir rien dit, rien fait et d’être un mouton comme trop de personnes continuent à l’être en « banalisant » ces actes aux conséquences graves voir très graves. Quand je lis votre témoignage, je me dis que je ne regrette rien : je n’ai pas retiré ma plainte malgré la pression, ces cons auront peut-être raison de ma santé mais certainement pas de mon âme et de ma liberté de penser.

et enfin, pour vous aider à consulter:

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

De tout coeur avec vous. Bravo pour votre courageux témoignage et surtout ne cherchez plus à refouler mais à vivre et à dire à ceux qui vous ont fait mal « stop personne n’a le droit de commettre de tels actes et personnes n’a le droit de fermer les yeux pour camoufler sa conscience sous un énorme tas de merde ».
Vivement qu’un jour, la société se rende compte que prévenir vaut mieux que guérir.

Merci de remplir les champs obligatoires.