Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

attouchement d’une tante avec son fils comme voyeur

J’ai neuf ans et aidé de sa petite soeur, j’embête ferme mon cousin qui a mon âge. Au bout d’un moment, celui-ci déclare « je fais ce que vous voulez et vous arrêtez de m’embêter » »ok tu nous montres ton ziz » »d’accord, moi et après vous »Il nous le montre dans un garage sombre,loin de nous, puis nous dit »à votre tour » »non mais tu rêve » je répond en riant sadiquement puis je m’enfuie.
Trois ans après,j’ai douze ans, je suis en début de puberté. Je suis en vacances chez ce même cousin. Le soir même, je retrouve toutes mes culottes sorties de ma valise, salies avec une poudre blanche et un cousin qui s’enfuit en courant. Ma mère est présente mais ne m’aide en rien, me dit de demander à ma tante pour laver mes culottes. Malgrès mon insistance, ma tante refuse catégoriquement, même que je les lave moi dans un évier et ma mère ne veut pas se mêler de cette affaire. Je me retrouve donc obligée de mettre la culotte que j’estime la moins sale. Peu après j’ai d’énormes douleurs en haut du sexe. J’en parle à mon père qui est pédiatre. Lequel demande à ma tante une crème « j’en ai une mais comme c’est la mienne, c’est moi qui la met!’ Je repond que je suis assez grande pour me la mettre moi, ma tante refuse et mon père ne veut pas se disputer avec elle.
Je finis par accepter. Ma tante dis à mon cousin « c’est bon tu peux y aller! » Mon cousin répond géné « je n’ai plus envie de le faire » »Si il faut le faire, il faut aller au bout de tes projets ! »Puis elle me fait attendre »je vais installer la pièce ». Elle me fait ensuite rentrer dans une pièce sombre éclairée au sol par une lampe de chevet. Elle m’explique que c’est pour plus d’intimité. Me demande d’écarter au maximum les jambes, éclaire mon entre jambe avec sa lampe et se place bizarrement sur le coté. Elle m’étale la crème en insistant sur l’entrée de mon vagin, en l’étirant. Je lui demande plusieurs fois d’arrêter, que ça suffit maintenant et que ce n’est pas là que j’ai mal. Elle deviens progressivement rouge et haletante, puis ce retourne et dit à son fils « c’est bon tu peux sortir ! »Et je vois alors mon cousin sortir de derrière le canapé les joues en feu.
Au repas, mon père me demande si ma tante a pu me soigner. Je répond « oui maismon cousin était caché derrière le canapé ». Ma tante réplique « mais toi la dernière fois, tu lui a bien demandé de montrer son zizi ! »  et le sujet est clos.
Je trouve cela grave, j’en parle le soir même avec ma mère qui me répond qu’il faut avoir pitié de ma tante qui est en souffrance, et qu’il ne faut pas que j’en parle parce que ça fâcherait mon père avec son frère, son seul ami.
J’ai été déprimé le reste de mes vacances et je n’en ai plus parlé jusqu’à il y a peu. En entendant des personnes témoigner des abus qu’elles avaient subis, je me suis rendue compte de ce dont j’avais souffert.
Cet été J’en ai reparlé avec mes parents ma mère a réagi « tu ne m’en a jamais parlé, je croyais que c’était juste une blague du cousin « je ne savais pas que c’était grave et que la tante avait tout orchestré. » Quand à mon père je crois qu’il pense que j’exagère et modifie mes souvenirs…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Emma Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Emma
Invité
Emma

Bonsoir ma chère anonyme,
Je suis choquée par ce que vous a fait subir votre tante. Elle est écœurante.
Peut-être qu’en faisant lire votre témoignage à votre père sans lui dire qu’il s’agit de vous eten lui demandant ce qu’il en pense à la fin, il se rendra compte de la gravité de la situation passée.
Bien du courage à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.