Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

vivre avec ou sans Violes

bonjour, j’écris aujourd’hui pour vous raconter mon histoire enfin je vais essayer de vous la raconter au mieux. pour commencer mes parents se sont séparés quand j’avais 3 ans, suite à ça quand j’étais en weekend chez mon père cela lui arrivé de me mettre en garde chez ses voisins le temps de sont travail et revenait me chercher soit après sont travail soit le lendemain matin. environ 1 ans après donc quand j’avais 4 ans, je me souviens juste que mon père m’a déposée chez ses voisins comme d’habitude jusqu’au lendemain, et je me souviens aussi que j’ai trouvé bizar que le caniche me gueule dessus alors qu’il le fesai pas avant. je sais pas pourquoi je me souviens d’un petit détail comme celui là alors que je me souviens pas du plus important bref vous aller vos en rendre compte en lisant que j’ai oublié une partie de la soirée. Pour moi d’après se que je me souviens la voisine a fermé la porte a clé derrière mon père quand il es parti au travail et on est montée se coucher au 1er, je dormais dans 1 lit avec la vieille dame. je me souviens que dans cette chambre il y avait une porte qui donner sur la chambre où dorme son mari quand j’étais là. dans les souvenirs qui me reviennent je me souviens de lui pencher sur moi pendant que je dormais (j’ai l’impression d’ailleurs que c’est sa qui m’a réveillée qu’il soit sur moi) et il me dit chut, j’obéis par peur car je comprends pas se qui se passe je suis perdu effrayée. après j’ai un trou noir jusqu’à se qu’il soit devant la fameuse porte entrain de l’ouvrir dans le but d’aller dans la chambre de choucher et se retourne pour me dire a nouveau chuuuut! en mettant son index devant la bouche cette fois. de la je me rendor et le lendemain quand je me suis réveillée la dame me dit enleve ta culotte d’hier tu va aller faire la toilette et t’habiller. et c’est là que l’on a vu une tâche de sang et qu’elle m’a habiller en vitesse pour m’emmener à la gendarmerie. ou forcément mon père a était accusé se qui m’a en plus privé de mon père pendant 9 mois. alors que si vous avez bien suivi déjà je ne me souviens pas si il y juste attouchements ou Viol car j’ai que de bref souvenir et en plus mes bref souvenir accuse le mari de la dame car dans mes souvenirs la porte d’entrée est fermé a clé après le départ de mon père et je revois la dame tourner la clé le lendemain matin pour ouvrir donc cela peut pas être mon papa puisqu’il était pas la et ne pouvait pas rentrer. et en plus la personne que je vois sur moi la nuit c’est le mari de la dame qui me dit chut et qui me le répète en retournant dans sa chambre.
bref cela était très dur de vous écrire tous sa je voulais écrire sur 2 autres Viol que j’ai eu après mais je crois que je ferai un autre poste quand je serai prête car la je suis déjà pas bien rien que d’y penser.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
4 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
psionic
1 année plus tôt

Chère anonyme, votre récit est glaçant et terrifiant. Ce qui me semble clair ce sont deux faits importants. Tout d’abord vous avez de toute évidence été abusée par ce vieux pervers de voisin durant votre sommeil ou durant l’éveil mais votre psychisme de votre petite fille a tout enregistré à l’état brut, y compris le condensé émotionnel. Ensuite, de toute évidence ces voisins ont fait accuser votre père pour protéger le vieux pervers.
Vous avez besoin d’aide car vous avez sans doute un psychotraumatisme qui remonte très tôt, une abomination insupportable.
Je vous fais part de quelques liens pour vous aider:
Sites institutionnels:
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/
section j’ai besoin d’aide: Suis je concernee et Les numeros d’urgence
numéro associé = 3919

trouver de l’aide près de chez vous:
https://stop-violences-femmes.gouv.fr/-les-associations-pres-de-chez-vous-.html?dep=06

Fédération Nationale Solidarité Femmes: FNSF

http://www.victimedeviol.fr/associations.html

Stop violences sexuelles

http://www.stopauxviolencessexuelles.com

http://www.resonantes.fr/

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

NAVEM : Fédération nationale des associations d’aide aux victimes
http://www.inavem.org

**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation : possède un annuaire contenant numéro/adresse/mail/site internet de professionnels spécialisés dans le domaine du traumatisme, dissociation et troubles d’origine traumatique, étant membre de l’AFTD de France, Suisse, Belgique et dans le Monde.

https://www.aftd.eu/page/622823-accueil

Rubrique ”Annuaires :Liste des membres ”

https://www.aftd.eu/page/622462-liste-des-membres

Sur l’inceste et la pédophilie:
Le monde à travers un regard : organise des groupes de paroles, ateliers artistiques, forum ect…

http://lemondeatraversunregard.org/qui-sommes-nous/

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03

Sites médicopsychologiques:
La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression?
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843

** psychotraumatisme:
AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation :
Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

De tout coeur avec vous et n’hésitez pas pour quoi que ce soit !

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
1 année plus tôt

Chère anonyme, tout d’abord, je te félicite pour ton courage. Tu es très courageuse et tu as eu parfaitement raison d’en parler même si cela est dur. C’est toujours très dur d’en parler la première fois. Je me souviens que moi, j’étais toute tremblante et je l’étais encore plus lorsqu’on m’a répondu à mon premier témoignage. Donc, c’est normal que tu sois mal en y repensant, que tu sois bouleversée, et cela aurait été normal aussi si tu n’aurais rien ressentit. Ce que tu as vécu est extrêmement traumatisant et je suppose que tu as dû refouler cela pendant un certain temps. C’est ce que font en général les victimes. Mais cela est aussi encore plus douloureux. Saches que tu as déjà fait beaucoup pour toi en venant ici.En tout cas, j’espère que l’on t’apportera l’aide nécessaire que tu mérite complètement. Ecrit autant de témoignage que tu le souhaite!
Je sais comme on peut culpabiliser… néanmoins, tu es totalement innocente, de tout. Tu n’a rien a te reprocher, tu n’étais qu’une petite fille et quand bien même tu serais plus âgée, cela n’aurait jamais été de ta faute. Les seuls coupables sont ceux qui t’ont abusée. Eux, et ceux qui les protègent, les défendent. Mais ce n’est surtout pas toi !

Par contre, si tu as subit des attouchements et non un viol, cela reste EXTRÊMEMENT GRAVE. Un attouchement ou un viol a de terribles conséquence sur la victime, surtout si elle est une petite fille ! Il ne faut surtout pas minimiser ce que tu as subit. Même si ce n’est pas de ta faute puisque la société fait tout pour minimiser et ignorer la douleur des victimes. Sauf que la réalité est que attouchement ou viol, cela a laissé une énorme cicatrice en toi. Et elle saigne toujours. Néanmoins, le faite que tu es saignée montre plutôt que tu as été violée. Toute pénétration est un viol.
**Violences sexuelles sur mineur :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2274

Premièrement, le faite que tu ne te souviens de rien, seulement de quelques éléments , qu’il y a un avant et un après, mais que l’agression en elle-même est totalement oubliée… c’est totalement normal. C’est même quelque chose de très commun pour les victimes de pédophilie et d’inceste. C’est parce que l’agression que tu as subie était tellement violente pour ton psychisme (ton mental) de petite fille que ton cerveau ne l’a pas « enregistrer » et à comme « disjoncter » pour te protéger. C’est un mécanisme de survie. On appelle ça : la mémoire traumatique. Saches que cette mémoire traumatique provoqué par cet abominable acte, a entraîné d’immenses conséquences sur toi, sur tes pensées, ta façon de vivre et sur ta santé avant tout. Tu as un traumatisme, un psychotraumatisme pour être plus précise. Ce que je veux dire, c’est que tu es en grande souffrance et qu’il faut absolument que tu obtiennes des soins. Déjà, cela soulagera énormément la douleur et de l’autre, c’est le seul moyen pour que tu te souvienne de tout. C’est vraiment très très grave toute cette souffrance que tu peux ressentir et a ne surtout pas négligée. D’autant plus que les autres viols ont dû empirer ton psychotraumatisme… Renseigne toi sur ce qu’est la mémoire traumatique et un psychotraumatisme, c’est ce que tu vis, note tes ressentis, les symptômes si tu as peur d’oublier. Regarde au moins la brochure. Mais après, il faudra te renseigner sur ce qu’est la dissociation, tu trouvera un pdf consacré la-dessus dans le site mémoiretraumatique, partie psychotraumatisme « la dissociation psychique » .

** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
dont une brochure expliquant simplement les choses :
**Sur le site de mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf
** Sur le site du CPIV : vous trouverez une rubrique sur le stress post traumatique avec les symptômes et les différents types (TSA, TSPT et TSPT complexe)  :
http://www.cpiv.org/le-trouble-de-stress-post-traumatiq
Si tu culpabilise au fait que tu n’es pas réagit, ou que tu ne comprends pas pourquoi :
** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression? 
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843

Donc maintenant que tu comprends mieux les choses, il faut absolument que tu trouve de l’aide. Contacte des associations. Elles vont grandement t’aider, te soutenir . Si tu n’a pas encore parler de tes viols, tu peux avoir confiance en elles. Ces personnes comprennent parfaitement ce que tu ressens, ce que tu vis, ta souffrance, tes craintes… Alors tu peux leur parler franchement, elles sont là pour t’aider et elles vont t’accompagner dans tes démarches. Je te conseille de contacter une association de ta région, Enfance bleu et SOS incestes. (Les associations contre l’inceste gère aussi les cas de pédophilie comme le tien. Et puis si l’un de tes viols sont incestueux, tu pourra leur en parler. Donc ne sois pas surprise que je te mette des liens d’asso contre l’inceste)

**Une liste d’asso régional contre l’inceste provenant de SOS incestes violences sexuelles:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/
** SOS incestes violences sexuelles: assure une écoute, du soutien, un accompagnement thérapeutique, des groupes de paroles et des ateliers aux victimes d’incestes. 
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
Tel : 02 22 03 89 03
email:  [email protected] 
** Enfance bleu Enfance maltraité: apporte un soutien psychologique et juridique avec une prise en charge thérapeutique aux enfants, adolescents et adultes victimes de maltraitance durant l’enfance.
https://enfantbleu.org/ 
TEL à Paris:  01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h) 
Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email): 
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/  
Définir la maltraitance:
pour les adultes : https://enfantbleu.org/adultes/
pour les enfants: https://enfantbleu.org/enfants/
pour les adolescent 14-18 ans :https://enfantbleu.org/adolescents/
** l’AIVI- Association Internationale pour les Victimes d’Inceste : possède un annuaire de professionnels, des forums d’entraide, des ateliers…. Il faut néanmoins être membre pour pouvoir y accéder, l’inscription est gratuite.
https://aivi.org/
**Le monde à travers un regard : organise des groupes de paroles, ateliers artistiques, forum ect… 
http://lemondeatraversunregard.org/qui-sommes-nous/

Tu peux aussi appelé des numéros nationaux comme le 3919 ou le 0 800 05 95 95. Plus tu auras de soutien, mieux cela sera pour toi. Les associations près de chez toi pourront néanmoins mieux t’aider, comme en te redirigeant vers des aides soignantes. Parle en aussi à ton médecin traitant en demandant de voir une psychiatre spécialisée dans le stress post traumatique. Par contre c’est pas remboursé par la sécu, alors arrange toi avec les associations. Je dis psychiatre et non pas psychologue car tu as sûrement besoin de traitements pour soulager la douleur, notamment si tu es en dépression. Mais un psychologue peut aussi être psychiatre, ou si tu le veux, tu peux être suivie par deux personnes différentes (psychiatre et psychologue). Si tu es mineure, parle en à ta CPE, à l’infirmière de ton établissement, si tu n’a pas la force, écrit leur ou demande aux associations si elles peuvent leur signaler ton cas. C’est vraiment important que des personnes de ton entourage puissent te soutenir et te soigner. Je te met d’autres liens pour t’aider à accéder à des soins :

**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation : possède un annuaire contenant numéro/adresse/mail/site internet de professionnels spécialisés dans le domaine du traumatisme, dissociation et troubles d’origine traumatique, étant membre de l’AFTD de France, Suisse, Belgique et dans le Monde.
https://www.aftd.eu/page/622823-accueil
Rubrique ”Annuaires :Liste des membres ”
https://www.aftd.eu/page/622462-liste-des-membres
** CPIV : centre psychotrauma de l’ Institut de la victimologie, possède une équipe de consultations pour adultes et enfants avec des psychiatres et psychologues qualifié pour traiter le trouble du stress post traumatique et divers types de thérapies.
http://www.institutdevictimologie.fr
Pour prendre rendez-vous : 01 43 80 44 40  
** Centre PEPS-E: centre de psychothérapie à Liège, possède une équipe de psychologues cliniciens, sexologues et ergothérapeute pour enfants et adultes, avec des techniques thérapeutiques diverses.
 https://www.peps-e.be/
Demande générale: 0479 17 63 25
numéro des aides soignantes: 
https://www.peps-e.be/page/qui-sommes-nous
** Maison des liens familiaux possède un annuaire recensant toutes les associations, centres de soin, lieux d’accueil à proximité de chez vous sur Paris.
https://maisondesliensfamiliaux.fr/
-Aides soignantes supplémentaires :
**Gyn&co : enfin une liste de soignantes féministes ! Peut servir pour chercher toute sorte de soignant(e) . 
https://gynandco.wordpress.com/  
Rubrique: Trouver un-e soignant-e ou carte des soignant-e 
Email à contacter en cas de questions: [email protected]  
Notamment Rubrique ” Liens” avec l’adresses d’autres aides : 
https://gynandco.wordpress.com/boites-a-outils/  
** Site Cyrinne: donne des conseils pour se libérer de l’impact du stress chronique et traumatisme: 
https://www.cyrinne.com/
** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/
** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Tes nombreuses agressions sont horribles mais malheureusement pas très surprenante. Une victime d’agression sexuelle se fait presque systématiquement agressée à nouveau. Mais ce n’est en rien de ta faute. Les porcs attaquent les personnes fragiles, les enfants et les anciennes victimes ,car elles sont plus manipulable. Ce sont des lâches, des monstres qui profitent de la faiblesse des autres pour les abuser ! Si je te dis ça, c’est pour te prévenir qu’il y a toujours des risques que tu te fasse à nouveau agresser ou que tu tombe sur des gens malveillants (peut-être en connais-tu ? Si c’est le cas, éloigne toi d’eux). Il faut absolument que tu ne subisse plus d’agressions alors fais vraiment attention aux gens. Méfie toi, si tu es mal à l’aise en face de quelqu’un, qu’une idée, une phrase, un acte, un geste te semble louche. Ce n’est pas de la « paranoïa » et cela est presque toujours avéré, donc écoute toi et protège toi. Tu peux aussi tomber sur des personnes qui te veulent du mal , qui te harcèle moralement, te critique… éloigne toi de ces personnes également. Être soignée et suivie t’aidera à te reconstruire et à être plus forte, moins fragile donc tu pourras plus facilement repérer les zones, les gens dangereux et les fuir. C’est triste à dire mais : méfie toi de tout le monde. Les seules que tu peux faire confiance sont les associations, ses personnes ont dédiées leur vie pour aider les autres. Elles sont la preuve qu’il y a des gens bienveillants, qui sont là pour t’aider malgré la multitude de porcs.

Par ailleurs, en parlant de porc, ceux que tu dénonce ici sont d’une abomination sans nom! Tes souvenirs bien que flou, sont réel : ce voisin t’a bien abusée. Et sa femme était dans le coup aussi. Elle a fait accusée ton père pour protéger son porc de mari! La preuve est qu’elle t’es dite de te laver et t’a directement amener à la gendarmerie. C’est qu’elle était au courant que tu avais été agressée, sinon elle t’aurait amener au médecin, aux urgences limite.
Mais le faite que ton père avait interdiction de te voir est tout de même louche. 9 mois pour avoir violer ou attouché son enfant, ou d’être accusé de l’avoir fait, c’est très peu… Lorsqu’on abuse de son enfant on prend 20 ans de prison. Et normalement si la justice en est vraiment une et qu’elle fait bien son travail, ton père n’aurait plus le droit d’aller te voir puisque tu serais sa victime… Quoique vu la défaillance judiciaire, cela n’est pas étonnant qu’il n’est pas eu de grosse peine (c’est beaucoup pour un innocent, mais si il aurait été vraiment coupable cela serait absolument peu et totalement néfaste pour toi) . Hors, tout semble à croire qu’il ne t’a rien fait. (Tu n’a pas beaucoup de souvenirs néanmoins). La police ne t’a pas interroger ? Tu n’a pas eu de visite médicale ? Mise en contact avec un psychiatre ? C’est une faute professionnel très grave sinon ! Est-ce que tu en a parlée avec ton père de ce qui c’était passé ? Et ta mère alors ? Le problème est que tu es la seule à vraiment connaître la vérité puisque c’est toi la victime. Tu es la seule à vraiment savoir, il faut réveillé tes souvenirs, c’est une étape vraiment difficile mais nécessaire pour toi. Comprendre et savoir ce qui t’es arrivé peut faire peur et être douloureux sauf que c’est le seul moyen pour guérir. Le silence, le flou sont encore bien plus nocifs. Il faut que tu travaille cela avec un psy. Je pense néanmoins que tu as été victime d’une grosse faute judiciaire voire peut-être pire. Et surtout d’une faute professionnel grave de la part des gendarmes et de tout les adultes censé de protéger. C’est révoltant et scandaleux de savoir que de VRAIS PERVERS qui violent les enfants ne sont pas condamnés mais que des gens innocents le sont à leur place… Cela me répugne. Surtout qu’ils ne t’ont même pas prise en charge comme il se doit! Je comprends et je partage entièrement ton sentiment d’injustice. Surtout que tu ne dois pas être la seule à avoir été victime. Si tu n’es pas seule, il y a moyen pour les faire condamner si c’est encore possible. Tu peux le vérifier avec:
**L’association Parler qui permet d’accéder à des groupes de paroles, trouver un thérapeute et retrouver des victimes du porc
https://www.associationparler.com/
Notamment avec le site suisjeseule.org, voici un lien avec toute les informations dessus :
https://www.associationparler.com/copie-de-les-campagnes
** Coabuse un site qui permet de retrouver d’autres victimes du porc. Remplissez simplement le formulaire anonyme
http://www.coabuse.fr/

Pour t’aider à porter plainte:
** livret juridique du CFCV : très complet, informe les victimes d’agressions sexuelles et de viol sur leur droits, ce que dit la loi, le déroulé des procédures et autres info et conseils. On peut trouver un exemple d’un certificat médicale et d’une lettre au procureur de la République.
→ cfcv.asso.fr/ → rubrique : Vous cherchez de l’aide ? → Faire valoir vos droits → télécharger le livret juridique en version pdf
https://cfcv.asso.fr/wp-content/uploads/2018/02/Livret-juridique-2018.pdf
ATTENTION !! IL Y A DES INFORMATIONS QUI NE SONT PLUS VALABLES. VEUILLEZ DONC CONSULTEZ LE COMPLEMENT EGALEMENT !!
** Pdf complément Loi du 3 août 2018
https://cfcv.asso.fr/wp-content/uploads/2019/07/Livret-juridique-complt-220719-ok2.pdf

Mais pour le moment, le plus important est que tu sois soignée et que ta mémoire soit déjà plus net. Tu peux t’en sortir. Je te souhaite d’obtenir toute l’aide et le soutien dont tu as besoin!
Prend soin de toi.
Si tu as des questions tu peux te créer un compte sur ce site et répondre à ton témoignage. Ou faire un nouveau témoignage.Comme tu veux.
De tout coeur avec toi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



anonyme
anonyme
1 année plus tôt

bonjour psionic,
Merci pour votre commentaire je vais aller faire un tour sur ces site se vous me proposez car comme vous dîtes j’ai encore un traumatisme je pense car il m’arrive souvent d’en faire des cauchemars dont je n’ose pas parlé a mon entourage. Et de plus une personne s’est aperçu de se qui c’était passé a cause d’un film. Car un soir que j’étais avec mon ancien compagnon on a regardé un film ensemble où il avait une scène de Viol, et au moment où la fameuse scène est passée, étant au lit j’ai tourné le dos a l’écran dans le but de m’endormir alors que j’étais pas fatiguée. Et j’ai passé toute la nuit a me débattre dans mon sommeil et j’ai crié plusieurs fois en dormant de laisser mon père tranquille et que c’était pas de sa faute. Mon ancien compagnon ne m’a rien dit sur le moment par peur d’avoir bien compris et que cela me fasse du mal de lui en parler. Mais 1 mois après on est parti en vacances, il m’a dit je t’emmène où tu veux, donc sachant que j’habitais loins de mes petites sœurs a cette époque la je lui ai demandé de de partir près de chez ma mère afin de pouvoir revoir mes sœurs qui me manquait énormément. Nous voilà donc partie pour 2 semaines de vacances dans la Manche. Arrivé là-bas, mon ancien compagnon a attendu d’avoir un moment seul avec ma maman et moi sans mes petites sœurs qui était très jeune, et dès qu’il a put, il m’a regardé et m’a dit je te préviens je vais parler de quelque chose a ta mère qui va peut être pas te plaire mais ça me travaille trop. Après sa il a donc expliqué a maman la fameuse soirée du film. Je vous raconte pas mon étonnement sachant qu’il m’en avait pas parlé a moi-même et surtout quand j’ai entendu ses propos je suis restée bouche bais. Du coup forcément ma maman lui a expliqué ce qui c’est passé, j’ai d’ailleurs pas réussi a rester avec eux, car dès que ma maman a commencé a parlé tout les souvenirs sont remontés plus le fait que j’étais enceinte quand on en a parlé, donc forcément entre les souvenirs plus les hormones je suis partie me cacher Pour pleuré et quand j’ai réussi a revenir terminé la conversation ma maman a enfin réussi à me demander pardon de ne pas avoir cherché plus loin que son nez et surtout de m’avoir privé de mon papa sans raison apparente. Mais le problème c’est que ça m’a fait tellement de mal que j’en souffre encore et j’arrive pas a pardonné a ma mère, car je ne comprends pas pourquoi elle a pas chercher a en savoir plus quand elle a compris que mon père avait rien fait, et je comprends pas pourquoi elle a pas chercher a faire payer le vieux monsieur alors qu’elle était au courant de ce qui m’est arrivé. Aujourd’hui j’ai 27 ans ça fait donc 23 ans que c’est arrivé et ça me rend encore malade je ne sais pas comment m’en sortir et oublié et c’est pire depuis que je suis maman j’y pense de plus en plus car j’ai tout le temps peur que quelqu’un a qui je fait confiance fasse la même chose a ma fille. Ce qui est dur aussi c’est quand j’entends les gens autour de moi qui se foutait de moi car même quand ma fille était bébé je ne voulais pas qu’elle soit nu devant quelqu’un d’autre que moi ou mes petites sœurs et ma mère. J’entends encore le père de ma fille de me dire que je suis qu’une Folle bref tout m’a fait du mal et sa m’en fiat encore.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
1 année plus tôt

Chère anonyme, merci beaucoup pour ces éclaircissements. Il y a beaucoup de choses sur lesquelles réagir, le plus urgent est cependant de vous aider à consulter, je vous invite vivement à utiliser les liens que je vous ai communiqués. Vous êtes en détresse, cela fait 23 ans que vous vivez les conséquences de cette double abomination puisqu’en plus de cela votre père a été victime d’une erreur judiciaire pour couvrir l’auteur de cette horreur.
C’est vraiment le plus urgent, il vous faut consulter au plus vite et contacter des associations de victimes de pédophilie.
Ensuite, ne laissez plus jamais QUI QUE CE SOIT VOUS TRAITER DE FOLLE ! ET SURTOUT EXIGEZ DES EXCUSES IMMEDIATES SANS QUOI VOUS SORTIREZ DEFINITIVEMENT LA PERSONNE DE VOTRE VIE.

Comte tenu de votre expérience on comprend parfaitement que vous soyez particulièrement sensible à la sécurité de votre fille.

D’ailleurs vous avez parfaitement raison de limiter drastiquement la vue de la nudité de votre petite fille, c’est très sain et très intime. Personnellement je trouve qu’il y a un problème à ne pas le faire, et que parfois cela peut cacher des choses très troubles voire carrément abominables.

Il y a tant à dire mais trouvez de l’aide dans un premier temps et comme cela risque d’être compliqué dans le semaines qui viennent, nous serons là pour en discuter avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME