Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viols par un ex

Je tiens à préciser que je suis un homme trans, et que les événements se sont déroulés avant ma majorité et ma transition.

J’ai passé un an avec un jeune homme plus âgé rencontré par le biais d’amis et d’exs qui le fréquentaient. Cette année fut un véritable enfer pour moi, même si j’étais très amoureux.
Les premiers mois de notre relation étaient parfaits. Jamais de disputes, toujours disponible pour se voir, très respectueux…

Puis tout a basculé le jour où j’ai appris qu’il m’avait trompé.
Après en avoir discuté calmement et l’avoir pardonné, il a commencé à changer.
Il s’est mis à boire plus que de raison, à me faire des reproches quand je lui demandais de faire attention, me prenait mon téléphone pour regarder mes messages, me faisait du chantage pour que j’arrête de communiquer avec mes amis, demandait des photos de moi nu…
Puis il a commencé à devenir plus insistants pour avoir des rapports sexuels, me maintenant sur son lit et ne mettant pas de préservatifs, disait ne pas comprendre pourquoi je pleurais après ces rapports.

Tout s’est arrêté du jour au lendemain quand il m’a quitté.

Quelques semaines plus tard j’ai été hospitalisé en urgence psychiatrique pour dépression sévère suite à une TS. J’avais perdu énormément de poids, ne dormais plus, ne pouvais plus sortir de chez moi et pleurais sans cesse.

Je vais mieux depuis mais ne peux pas entendre son nom ou me rendre dans certains lieux sans paniquer et/ou faire des malaises.
Je n’ose pas porter plainte. Je n’ai pas la force de devoir parler de ça de vive voix, et après m’être forcé à oublier un maximum de souvenirs je ne pense pas être pris au sérieux…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Catoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Pas étonnant que vous soyez dans cet état de faiblesse après ce que vous avez subie !

Est-ce que vous êtes suivie par une psy?

Vous dites ne pas vouloir en parler car cela vous rend malade !

Il vous faut parler, évacuer ce poison qui est en vous ! Vous refoulez vos souvenirs, ce n’est pas sain, car un jour ou l’autre, ils vont vous exploser à la figure, mais entre temps c’est votre corps qui va trinquer !

J’ai été victime d’un pédophile, j’ai subi une amnésie traumatique pendant 31 ans! Bilan des courses, je suis handicapée à plus de 80% par des maladies incurables et dégénératives !

Tout ce qui est refoulé dans l’inconscient, vous détruit intérieurement, alors parlez, même si cela vous fait mal, après vous vous sentirez mieux et vous ne tomberez pas malade!

Pourquoi ne pas vous rapprocher des Associations qui pourraient vous témoigner Assistance (informations juridiques, vous aider à porter plainte, …) et Solidarité (soutien, réconfort, aides en tout genre,…) ?

• Vous avez l’association ANT (association nationale Transgenre)
Association nationale misant sur la mise en place de groupes locaux et régionaux ainsi que des actions de proximité. Active sur l’ensemble des grands problèmes touchant les transexuels : santé, emploi, juridique, transphobie…
Numéro de téléphone : 06 25 40 59 21
Du lundi au vendredi de 19H00 à 20H00
Email : [email protected]

• Vous avez aussi l’Association
« abc-transidentite.fr »
par téléphone au 07 67 23 69 18 ou par email via un formulaire à remplir.
Cette Association permet de discuter avec d’autres membres, un genre de groupes de paroles ! Il y a aussi une psy à qui parler !

• ASSOCIATIONS TRANSEXUELS
Les objectifs de l’ORTRANS sont les suivants : aide et soutien, défense des droits des personnes et information et sensibilisation au public et institutions.
Site : ortrans.org/fr

Je pense qu’il vous faut parler de ce que vous vivez au quotidien, mais aussi de la maltraitance que vous avez subie et de votre ressenti, rencontrer des personnes avec qui vous pouvez échanger car elles vivent ou ont vécu des choses similaires!

Quant à votre peur de ne pas être prise au sérieux, il faut la dépasser !

Vous prêterez peut-être à sourire quelques secondes ou quelques minutes, mais, en voyant votre douleur et votre détresse, les personnes se raviseront et s’excuseront ! Et si elles ne le font pas, insistez et trouvez le bon interlocuteur!

Être courageuse, c’est savoir que l’on a peur, mais c’est lui faire face, l’affronter!

Ayez confiance en vous et ne vous laissez plus jamais détruire par quiconque !

Être une femme, c’est être forte devant l’adversité, car les porcs sont nombreux à vouloir nous détruire !

Alors, du CRAN ! Prenez soin de vous et battez-vous ! Faites-nous honneur, chère sœur de cœur !

Toute ma tendresse !

Merci de remplir les champs obligatoires.