Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Violence conjugal et viol au sein du couple

Je ne sais pas par où commencer, mais aussi loin que je me souvienne, j’étais très mal dans ma peau et avec pas mal de problèmes au sein de ma famille. Quand j’avais 16 ans mon père s’était masturbé sur moi lorsque je dormais. Je n’ai pas su ouvrir les yeux car je ne pouvais pas croire ce que m’arrivait. Ensuite plus tard, ma mère a voulu que je “travail” avec elle comme hôtesse, sauf que le soit disant travail n’était un travail d’hôtesse mais dans un bar un Champagne. J’ai quitté ma mère, je n’avait que 18 ans quand je suis partie. Des années après, quand j’avais 20 ans j’ai rencontré celui qui deviendrait le père de mes enfants. J’étais tellement à la recherche de quelqu’un qui m’aime et qui m’accepte car de par mon passé je me sentais sale et mauvaise. Vivre avec lui c’était la pire chose qui avait pu m’arriver après les problèmes avec mes parents. J’ai tout accepté de la part de cet homme. J’ai accepté la violence, les maltraitances psychologiques… tout ça, car je pensais et il me le répétait tout le temps : il n’avait que lui qui pouvait m’aimer. Il rentrait souvent tard le soir ,bourré et il me prenait comme il voulait… À l’époque je m’en rendais pas compte et je pensais que c’était normal… J’ai réussi à le quitter 6 années plus tard. Mais malheureusement, je n’ai jamais porté plainte, sauf à la fin, mais c’était trop tard. La justice a considéré que comme il avait pas des antécédents ,ils pouvaient pas poursuivre. Toujours dans son emprise, même après l’avoir quitté, j’ai accepté une garde alterné pour mes enfants. Aujourd’hui , je me bat pour obtenir leur garde exclusive. Il a continué à répéter ses violences avec ses compagnes suivantes. Celles-ci n’ont jamais porté plainte. J’ai réagi pour essayer de sauver mes enfants de toute cette violence. Malheureusement la loi le préserve car apparemment malgré tout il a une autorité parentale. J’espère pouvoir réussir à réparer mes erreurs et que mes enfants n’ont souffriront pas. Je m’en veux encore…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
emma
emma
24 jours plus tôt

Bonjour, tu n’as pas à t’en vouloir, tu as fait de ton mieux et tu as réussi à partir. Tu t’en veux par rapport à tes enfants mais c’est la société qui ne protège pas assez. Peut être que tes enfants seraient en capacité d’aller parler à des adultes autour d’eux, à l’école…? bon courage et sois en paix.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Mel
Mel
22 jours plus tôt

Merci Emma, je pense que je m’en voudrais toujours malgré tout… Je me sentirais plus seraine lorsque mes filles seront à temps plein avec moi. Il est vrai que je suis partie mais malheureusement les souvenirs on ne les efface pas. Actuellement, j’ai refait ma vie avec un homme bien et je me reconstruis . Courage pour toutes celles qui vivent ce genre de situation ! Rappelez vous que vous êtes fortes

Merci de remplir les champs obligatoires.