Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Violée pendant ma grossesse

Mon mari m’a violé alors que j’étais enceinte. Je suis tombée enceinte alors que ce n’était pas prévu. On a décidé de le garder mais mon mari n’était pas super heureux. Durant ma grossesse, j’ai du me reposer car le col s’est ouvert à plusieurs reprises. Mais mon mari n’était pas du même avis. Il s’est vidé les couilles en moi alors que je ne voulais pas et ne pouvais, je lui ai dis à plusieurs reprises mais il ne m’écoutait pas, j’en pleurais mais ça ne l’a touché et ça tout le long de ma grossessse


  • Nous vous proposons de lire également

    4
    Poster un Commentaire

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
    4 Nombre de commentaires
    0 Nombre de réponses
    0 Nombre de followers
     
    Commentaire le plus réagi
    Commentaire le plus aimé
    3 Nombre de personnes ayant commentés
    Catouneluzloulou Personnes ayant récemment commenté

    plus récents plus anciens plus de votes
    loulou
    Invité
    loulou

    La condition des femmes dans le mariage est parfois, souvent même, intenable. Comment se défendre en état de faiblesse devant un conjoint égoïste et cruel ? La meilleure parade c’est l’indépendance des femmes, indépendance financière et matérielle en tous points qui permet de dire stop, d’imposer ses limites et au besoin de virer le partenaire indélicat.
    Toute ma compassion chère anonyme, en espérant que le bébé n’a pas trop souffert de la maltraitance imposée par son père et en espérant aussi que ce porc infect n’est plus dans votre lit.

    luz
    Membre

    Vous méritez mieux que cet homme dans votre vie.
    J’espère que vous l’avez quitté, sinon je vous souhaite de trouver la force de le faire, par respect pour vous-même.
    Je rappelle aussi que le viol conjugal est reconnu, et qu’il est possible de déposer plainte.
    Vous avez été violée, cela n’est pas sans conséquences pour vous, et peut-même pour l’enfant : prenez soin de vous.

    Catoune
    Membre

    Chère Anonyme, Voilà quelques infos si vous voulez quitter votre mari ou porter plainte contre lui : service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12544 Les violences conjugales sont toutes punies, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles. Il s’agit des violences commises au sein des couples mariés, pacsés ou en union libre. La victime de violences conjugales qui signale les faits peut bénéficier de nombreuses mesures de protection de la part des institutions publiques et des associations. Ces mesures peuvent même s’étendre aux enfants. 1) De quoi s’agit-il ? • Types de violences Les violences conjugales peuvent correspondre à des violences : – psychologiques (harcèlement moral, insultes, menaces), – physiques (coups et blessures), sexuelles (viol, attouchements : il peut y avoir viol même en cas de mariage ou de Pacs), – ou économiques (privation de ressources financières et maintien dans la dépendance). • Liens entre l’auteur et sa victime La victime et l’auteur peuvent être mariés, concubins ou pacsés. Les faits sont également punis même si le couple est divorcé, séparé ou a rompu son Pacs. Mais si la victime et l’auteur n’ont jamais vécu ensemble, les faits sont considérés comme des violences classiques et non comme des violences conjugales. 2) Alerter les secours Si votre conjoint… Lire plus »

    Catoune
    Membre

    Chère Anonyme,

    Au cas où vous en auriez besoin un jour, voici le lien qui donne la liste et les coordonnées, par département, des hébergements d’urgence de l’Association SOS FEMMES :

    http://www.sosfemmes.com/ressources/contacts_tel_local.htm

    Ne restez pas avec ce violeur, quittez-le avant qu’il ne devienne violent ! Cela commence par des viols, puis ils frappent et enfin ils tuent !

    Des solutions et des aides existent !

    Prenez soin de vous et de votre enfant !

    Soyez forte et courageuse !