Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Violée par mon professeur

J’ai 25 ans aujourdhui et je vous raconte une histoire qui remonte à il y à 11 ans. J’étais au collège en troisième. Ma sœur (18 mois de plus que moi) travaillait à la maison par correspondance. Elle avait besoin d’aide pour certains de ses cours. J’ai demandé à un de mes professeurs, qui était très sympathique et très pédagogue avec moi, s’il pouvait l’aider. Mes parents l’avaient rencontré lors de réunion parents/prof et s’entendaient bien avec lui.
Au fur et à mesure que le temps passait, des liens ce sont créés entre ce professeur et ma famille. Nous étions amis.

Ce professeur pour les vacances d’hiver voulait partir au ski. Mes parents lui proposèrent d’aller à un endroit où une amie a eux avait un chalet dans une station de ski. Le professeur proposa de nous inviter ma sœur et moi. Nous sommes ainsi parti ma sœur et moi, le professeur et un ami à lui.

Mes souvenirs sont légèrement flous à partir de là. Je ne souviens plus de l’ordre d’apparitions des 2 événements qui suivent.

Lorsque nous étions là-bas, ma sœur m’avoua qu’elle était amoureuse de lui. Elle avait 16 ans. Il en avait plus de 30. J’étais perturbée par sa révélation. Mais ce qui me fit le plus peur c’est qu’elle pensait que je l’aimais aussi. Elle me demandait de ne pas lui piquer.

Une nuit où nous étions là bas, ma sœur demanda au professeur de dormir avec nous. Nous étions tous les 3 dans le même lit. Lui entre nous. Je n’ai pas dormi. Au milieu de la nuit il a glissé sa main sous mon pyjama. Je l’ai repoussé. Il a recommencé plusieurs fois. Je me sentais mal. Je m’éloignais. J’ai finis la nuit par terre. Au matin je me suis levée et je suis allée pleurer en cachette. Je ne savais pas comment réagir. Pour moi c’était de ma faute. Comment je m’étais retrouvée dans une situation pareille.

Les jours d’après je l’evitais et mes relations avec ma sœur se degradaient. Elle pensait qu’il s’était passé quelque chose alors que j’étais juste victime des événements. Je n’ai rien dis…

Retour au collège. Les cours reprennent. Je me sens mal. Je n’ai pas envie d’aller en cours. J’y vais quand même. Je ne dis rien. Je ne veux plus aller à l’école. J’atteins un niveau d’absentéisme exceptionnel. Mes parents pensent que c’est dû à du harcèlement scolaire. Ce n’est pas vraiment le cas.

Mes souvenirs redeviennent flous. Nous passons plusieurs soirées ma sœur et moi chez ce professeur à regarder des films.
Un jour, un après-midi, j’étais allée en ville avec lui pour des achats. J’essayais de l’éviter mais en même temps je n’y arrivais pas. Me sentant coupable je n’avais rien dis à mes parents et à ma sœur. J’avais honte. Je m’étais dis que ça ne se reproduirait pas. Après ces achats en ville, le professeur me dit que nous allons nous arrêter chez lui avant qu’il me repose chez moi. Je n’ai pas envie mais j’ai peur. Il m’emmène dans sa chambre. J’ai peur. J’ai envie de pleurer, de disparaître. Je suis tétanisée. Il me met nue alors que je lui dis non. J’ai peur. Qu’est ce que je fais là? J’ai honte. Je suis dégoûtée. Je ne sais pas quoi faire. J’oublie certains événements. Je me retrouve à devoir lui faire une felation. J’ai envie de vomir. Il me dit “wouah c’est la première fois ? Tu fais ça bien” je suis morte de honte. Je me dis que c’est de ma faute. Je mérite ce qu’il m’arrive je n’ai pas assez dis que je ne voulais pas. J’ai 14 ans, c’est ma première expérience sexuelle et je suis traumatisé. Il essaye de me pénétrer, me fait mal, je pleure.
Je ne me souviens plus de la suite. Il me ramène chez moi. Ma sœur m’en veut parce que j’étais seule avec lui.

Le temps passe. Le professeur me fait parfois rester avec lui en classe pour m’embrasser. Je ne sais pas quoi faire. Il me fait peur. Je me sens coincé dans un problème qui me dépasse. J’ai l’impression que je ne pourrais jamais sortir de là.

Voyage scolaire. Je ne veux pas y aller. Il est accompagnateur. Je passe un séjour perturbant à essayer de l’éviter et à me retrouver coincer près de lui.

Retour à la maison. Ma sœur me hais. Pense que je sors avec le professeur. Je suis perdue. Je n’arrive pas à parler j’ai honte. Je ne veux pas qu’elle le voit. Je ne veux pas qu’elle vive ça. Je veux la protéger.

Vacances scolaires d’été. Je me retrouve malgré moi seule avec lui chez lui. Quand j’essaye d’expliquer que je ne veux pas y aller ma famille ne comprends pas pourquoi, c’est un mec bien, c’est un ami de la famille… Je n’arrive pas à leur dire, j’ai honte j’ai peur. J’y vais.

Il me viole pour la seconde fois. Cette fois je passe les détails.

Je refuse de le revoir, d’y retourner, de lui parler.
Ma sœur pense que je sors avec lui. Moi j’ai trop honte de lui dire quoi que ce soit.

Je suis rentrée au lycée. Ça m’a sauvé la vie, ça m’a permit de ne plus le revoir.
Ma sœur m’en a voulu de lui avoir piqué le mec qu’elle aimait, elle m’en veut toujours je crois. Elle ne sait toujours pas ce qu’il s’est passé.

J’ai raconté cette histoire à ma mère il y a peu, et à mes amis. Je n’arrive toujours pas à en parler à ma sœur…

Je me sens toujours coupable. J’ai l’impression de ne pas avoir assez dis non. Parfois je me dis que ce n’étais pas de ma faute. Je n’avais que 14 ans… mais j’ai toujours honte. J’ai toujours l’impression que je suis responsable. Et je n’arrive pas à passer à autre chose.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Perle
Perle
5 mois plus tôt

Si vous en avez parlé à votre mère et à vos amis c’est le minimum pensé à avancé de l’avant…. Si vous devez en parler a votre sœur, ça se fera tous seul, ne vous inquiétez pas. Les liens familiaux sont très forts et incassables.

Merci de remplir les champs obligatoires.



gfyyyy
gfyyyy
5 mois plus tôt

Certains adultes profitent de leurs pouvoir pour abuser et c’est ainsi qu’il a abusé de vous, votre soeur le voyait merveilleux car elle était amoureuse; elle ne vous croiras peut-être pas, mais vous n’avez pas à vous sentir coupable.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME