Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Violée à l âge de 9 ans par un ami de la famille

Mes parents étaient en instance de divorce. J étais chez ma mère qui a fait venir un ami à elle pour me violer et faire accuser mon père d acte de pédophilie.
J avais 9 ans, l agresseur a dit que si je ne disais pas que c était mon père l auteur de cet acte horrible, il me tuerait, j ai répondu :” tue moI”!
Après ça, il a essayé de m étrangler. Puis j étais vivante au petit matin…Ma père ma enfermé au moins 15 jours toute seule pour que les marques sur le corps s estompent. Pour survivre, ma mémoire à effacé cet acte odieux. J ai vécu avec beaucoup d angoisses et de stress pensant que c était ma nature…
Au bout de 40 ans lors d un repas, mon père raconte ce dont ma mère voulait le faire accuser lors de son divorce et là, tout est remonté à ma conscience, je lui ai dit mais elle l à fait et il a répondu, c était du passé, il ne fallait plus en parler….J étais cassée, anéanti par l horreur qui revenait dans ma mémoire…
Ma mère était DCD ainsi que l auteur de l’acte.
J ai essayé de parler autour de moi et tout le monde c est détourné, même les médecins et un psychiatre qui m a dit aussi c est du passé.
Mais, depuis je n ai plus la même personnalité, je ne suis plus une battante, j ai l impression de glisser vers le fond et personne pour aider à remonter….
Je cherche un spécialiste depuis 9 ans…Je ne trouve personne…
Il n y a personne dans mon cas? C est langue de bois???

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
13 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lucrèce
Lucrèce
3 années plus tôt

La petite-fille que vous étiez était une indomptable héroïne, une très courageuse, une admirable petite-fille. J’ai beaucoup de peine de lire ainsi ce que les gens sont capables de faire en situation de divorce.

Merci de remplir les champs obligatoires.



anonyme
anonyme
3 années plus tôt

Oh non! quelle horreur ! J’ai suivi une psychothérapie pendant 12 ans, mais j’ai mis plus de 10 ans à trouver quelqu’un pour m’aider vraiment. Un bon psy, je veux dire.
Je me reconnais tellement dans ce que vous décrivez, cette impression de glisser vers le fond, les souvenirs enfouis qui resurgissent…je suis tellement désolée pour vous, tellement!! Si je pouvais faire quelque chose pour vous, si je pouvais…je suis tellement en colère!! ceux qui prétendent que c’est du passé ne se rendent pas compte comment on peut vivre et revivre constamment ce sentiment nauséabond au quotidien ..j’ai posté également mon témoignage, mais je n’en ai pas raconté la moitié! ça paraissait déjà énorme ! j’avais moi-même pensé que ce n’était qu’une série de cauchemars, que j’avais tout inventé, que j’étais folle, mythomane, même!! que faire? si je le savais.. je vous soutiens de tout mon coeur, de toute mon âme, mais je suis furieuse!!! car je me sens impuissante.. oh! bon sang!!!j’ai mal pour vous..

Merci de remplir les champs obligatoires.



Rosie
Rosie
3 années plus tôt
Répondre à  anonyme

Je vous remercie pour votre soutien. En lisant votre texte, j ai les larmes aux yeux…
J ai résumé mon histoire…J ai eu le courage d appeler l association stop violences aux femmes qui m a répondu on ne peut rien pour vous, évidemment il faut traiter les dernières victimes, je le comprends très bien…
Mais nous?
J ai été traité toute mon enfance de folle par ma mère ( elle faisait ça pour se protéger ) du coup mon frère plus jeune que moi, m envoit souvent des sms pour imiter et reproduire le comportement de ma mère en me traitant de folle et de mythomane. Il est identique à ma mère dans le comportement il est alcoolique, tabagique et, violent. J ai eu la force de ne jamais toucher une goutte d alcool et ne pas fumer… Je suis obligée d éviter les attaques de mon frère….
Ce passé nauséabond nous poursuit à tout moment, j ai beaucoup de mal à dormir, le soir ce sont des grosses angoisses…
Ça fait 9 ans que la mémoire post traumatique est revenue et le psy chez qui je vais ne veut rien savoir. Je me suis décidée à prendre rv avec un autre psy en précisant si il savait traiter la mémoire post traumatique, on m a répondu oui. J ai rv dans quelques jours…
J apprécie l intérêt que vous avez apporte à mon récit. Je suis solidaire de ce que vous avez pu subir et compatis à votre douleur passée…
Bien amicalement….

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Coucou
3 années plus tôt
Répondre à  Rosie

Vous me bouleversez, je voudrais vous aider, je compatis de tout mon coeur.

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
luz
3 années plus tôt
Répondre à  Rosie

L’association stop violences aux femmes s’adresse davantage aux femmes qui subissent des violences actuelles.
Rosie, je vous conseille de consulter les sites des associations :
– AIVI (association internationale des victimes de l’inceste)
– mémoire traumatique et victimologie du docteur Salmona)
– vivre soleil renaître.com
Bon courage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Rosie
Rosie
3 années plus tôt
Répondre à  luz

Merci pour vos conseils…
J ai contacté AIVI par messagerie car je n ai pas trouvé le numéro de téléphone.
J ai vu que le docteur Muriel Salmona avait écrit des livres sur la mémoire traumatique et, à aussi une association qui n a pas de numéro de téléphone.
Je note vivre soleil renaître.com.
Je vais voir…
Vous remerciant…

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
la marte
3 années plus tôt

Bonjour Rosie,
Coupe les ponts avec ton frère, bloque les sms et son téléphone et ses email. Bon courage.
C’est juste abjecte ce que ta mère a fait.
Prends grand soin de toi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



My2Cents
My2Cents
3 années plus tôt
Répondre à  la marte

Bien dit.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Rosie
Rosie
3 années plus tôt
Répondre à  My2Cents

Merci de ce conseil…
Les ponts avec mon frère sont coupés mais,très périodiquement ça lui prend ( à cause de son état d alcoolique) de m envoyer des sms en me traitant par écrit de la même façon que ma mère car, étant petit à l époque, il a mémorisé ce comportement.
Je voudrais aller à la police mais, ils vont répondre il n y a pas de menace de mort…
Mon frère, les soirs ou il fait ses sms cherche à joindre mes enfants pour démolir mon portrait à leurs yeux. Mes enfants le savent et, ne lui répondent pas. Mes enfant ont 29 et 34.
Je suis au bout du rouleau absolument seule, à part voir un spécialiste dans quelques jours….
Amicalement

Merci de remplir les champs obligatoires.



My2Cents
My2Cents
3 années plus tôt
Répondre à  Rosie

Même sans menaces de mort il s’agit de harcèlement, puisqu’il vous importune vous et vos enfants alors que vous ne voulez plus en entendre parler.

Vous ne pourrez peut-être pas porter plainte, mais en conservant ces sms, vous pourrez déposer une main-courante (avec vos enfants, si ceux-ci pensent comme vous et gardent les leurs aussi, ou leur liste d’appel s’il leur a téléphoné). La police vous proposera de lui rendre visite pour lui signaler votre démarche, ce que j’accepterais à votre place (sinon vous pouvez le faire vous-même mais n’avez probablement aucune envie de le voir, et s’il n’est pas informé cela ne le calmera pas).

J’ai été harcelée en pleine nuit, et si j’ai préféré aller le voir moi pour ne pas lui créer d’ennuis sur son lieu de travail, je peux vous dire que cet alcoolo et drogué a effacé mon numéro de son portable et n’a jamais recommencé. Se savoir signalé à la police calme en général les ardeurs des harceleurs, puisqu’ils savent qu’en cas de récidive(s) vous finirez par pouvoir porter plainte…

Contente que vous ayez bientôt r-v avec un spécialiste, j’espère de tout coeur que cela vous aidera ! Bon courage à vous !

Merci de remplir les champs obligatoires.



luz
luz
3 années plus tôt
Répondre à  Rosie

Décidément,les réponses que j’ai voulu vous apporter ne passent pas le cap de la modération. Je réessaie…avec moins de précisions…
Sur le site mémoire traumatique et victimologie, vous allez sur “que faire en cas de violences?”, puis “ressources” puis “violences envers les enfants”.
Si vous pensez souffrir de stress post traumatique, il y a l’institut de victimologie.
Sur le site sosfemmes, vous allez sur la page d’accueil, puis dans ” ressources”.
Sur arevi, il y a une page de ressources très intéressante par régions.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Rosie
Rosie
3 années plus tôt
Répondre à  My2Cents

Mon rv avec le 2 ème psy ne m a pas apporté grand réconfort…
Après mon résumé, il m a dit Qu’ est ce que vous attendez de moi?
J étais stupéfaite mais je lui ai répondu une écoute !
J ai rv dans 10 jours, je n ai pas grand espoir…
J ai fait un examen médical de contrôle, pendant cet examen, je pleurais le docteur me demande si je suis enrhumee et j ai répondu non, je pleure. Il m a indiqué le pôle psychiatrique de l hôpital et là, j ai été entendu par deux infirmières qui avait l air plus à l écoute et plus comprehensives que ces docteurs psychiatres…

Merci de remplir les champs obligatoires.



My2Cents
My2Cents
3 années plus tôt
Répondre à  Rosie

Bonjour Rosie,

Désolée j’ai été absente un bon mois, voire plus.

Vous êtes visiblement tombée sur un psy “à la dure”, ce qui n’est pas facile lorsqu’on a besoin d’une oreille compatissante… Comment s’est passé votre 2ème RV ? Si pas bien, peut-être devriez-vous en changer ?

Oui, le sinfirmières sont souvent bien plus psychologues que les psys…

En espérant que vous allez mieux, et avez trouvé un professionnel à qui parler.

M2C

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME