Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Violé par l’ami de mon frère

Je parle de cela, il y a plus de 13 ans, je vais avoir 20 ans début août prochain. Je suis alors un petit garçon entre 7 et 9 ans.
Mon frère recevait régulièrement ses amis pour jouer à la console, un jour, probablement pour jouer au ballon, je me retrouve seul au fond du jardin avec ce garçon que je connais depuis ma jeunesse, il côtoie mon frère depuis des années et pratique un sport en commun dans la même équipe.
Il se déshabille et sors son pénis qui me paraît gigantesque, encore aujourd’hui j’ai l’impression de sentir encore son sexe dans ma main en y parlant, et il me demande de le masturber, dû à l’innocence de l’âge, je le fais.
Il me propose de lui pratiquer une fellation que je refuse. Ouf. Cependant, il me force à me déshabiller et commence à son tour une fellation, à cet âge je n’ai pas d’érection et je n’éprouve aucun plaisir. Pour terminer, il me demande de lui pisser dans la bouche, ce que j’ai fais et il a avalé mon urine.
Il m’a dit de ne rien dire, que c’est notre petit secret.
Depuis des flashs, qui sont récurrents ses derniers mois.
J’ai tenu 13 ans environs et j’ai décidé d’en parler hier à mes parents et ma compagne, ils ont compris ma sincérité, moi toujours blagueur ces derniers jours le sont moins.
Mon frère impulsif ne sait rien.
Ils veulent que je vois un psychologue pour évacuer tous cela de mes pensées.
Je pense appeler le 119 ce soir.
Je ne pense pas être le premier, cet homme est encore en contact d’enfant. Il vit toujours à moins de 2 km de chez moi.
Dites moi que dois je faire. J’avais entre 7 et 10 ans et lui entre 14 et 17 ans lors des faits.
Je suis attentif à vos réponses.
Dans l’attente.
Q

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
psionicLouve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre

Bonjour,

Tout d’abord pour votre témoignage et pour avoir pris conscience qu’un porc pouvait recommencer à tout moment.

J’ai pour ma part porté plainte dans une gendarmerie où j’ai été auditionnée pendant 3 heures. J’ai eu face à moi un gendarme professionnel et bienveillant. Je ne me suis pas du tout sentie jugée.

Je vous donne les pistes que j’ai moi-même utilisées et qui m’ont été d’une grande aide :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R48395
C’est un chat mis en place par le gouvernement où l’on peut signaler les viols et les agressions sexuelles sans donner nécessairement son identité. Vous pouvez faire part de ce que vous avez vécu et ils vous orienteront. Pour ma part, je les avais contactés très tard en soirée car j’étais perdue et que je me disais qu’une fois encore mon agresseur allait s’en sortir. Ils sont vraiment professionnels.
–> Aujourd’hui, je n’arrête pas de dire autour de moi de libérer la parole car un prédateur peut s’en prendre à n’importe quel moment et faire du mal à n’importe qui. Ce que vous avez vécu est terrible et les conseils de votre entourage sont précieux. J’ai mis du temps à trouver un psychiatre psychothérapeute qui me convenait mais je l’ai trouvé.
– contacter l’AMAV, l’AIMV Ce sont des associations d’aide aux victimes.
– J’ai également appelé le 0 800 05 95 95; j’ai pu parler au téléphone et cela m’a m’aidée à plusieurs reprises.
Ce numéro s’adresse aux femmes mais je suis certaine qu’ils répondront à vos questions car le viol concerne tout le monde sans distinction de sexe ou d’âge.

Sinon je vous conseille de regarder les nombreux messages de Psionic. J’ai témoigné sous l’intitulé « Libéré ». Psionic est aussi un homme et il a effectué des recherches poussées qui sont aussi de très bons conseils à suivre.
Je vais pour ma part contacter l’association parler.

Je reste à votre disposition. N’hésitez pas à poster un nouveau message pour dire ce que vous avez pu faire. C’est le fait que je craignais pour une petite fille qui m’a poussée à porter plainte. J’ai connu des cauchemars à répétition, des crises de boulimie et c’est ma plainte prise par un vrai professionnel qui m’a aidée. Vous avez un entourage bienveillant alors ayez confiance, lâchez prise en parlant, en continuant à vivre et poursuivez vos démarches.

Courage à vous. Ne laissons pas notre passé nous définir. Le bonheur est possible même après ces traumatismes.
Séverine.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Cher Q,
Louve a parfaitement raison, et ses liens sont pratiques et utiles.
voici ce que je vous conseille de faire, Etant donné la clarté des souvenirs qui vous reviennent de manière récurrente, je vous conseille de signaler ce criminel que vous connaissez et que vous pouvez encore croisé si j’ai bien compris. voici les liens pour ce faire:

** PLATEFORME de SIGNALEMENT en ligne des violences sexuelles (associée au lien indiqué par Louve):

https://www.service-public.fr/cmi

* service public fr
voir le section sur le harcèlement

*Ministère de la justice: 08victimes = 01 41 83 42 08
numéro d’urgence permanent pour toutes les infractions de quelque nature qu’elles soient

je vous invite à contacter le Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

site très bien fait avec nombreuses adresses et liens par régions.

Enfin, il vous faut contacter d’urgence des associations de victimes d’abus sexuels incestueux et pédophile:

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03
ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Ces associations sauront entendre votre souffrance et vous orienter vers un thérapeute.

Vous avez visiblement des flashs traumatiques récurrents, je vous invite à consulter d’urgence, voici aussi quelques sites pour vous aider:

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Cher Q, il vous faut comprendre à vos proches que la thérapie ne chassera pas tout cela: on n’en guérit jamais totalement. Par contre, un traitement adapté et un bon suivi par un thérapeute peut considérablement en réduire les effets. commencez avec cela et revenez au besoin des précisions

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.