Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

viol sur mineur et injustice

j’ai étais victime de viol à 13 ans, j’ai porter plainte contre x et la personne sans papier a prit la fuite en Italie. Aujourd’hui j’ai 23 ans la justice re jette mon dossier car il nie tout et introuvable. Ne croyais pas que je vais laisser tomber, je sais pas si je déteste plus la justice ou x………

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
CatouneMy2Cents Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
My2Cents
Invité
My2Cents

Le problème, c’est que comme il a quitté le pays, il n’y a pas que la justice française (aux procédures ultra-longues) qui soit concernée. Du coup, ne vous faites pas trop d’illusions sur l’issue de cette procédure. Mais vous avez 1000 fois raison de ne pas vouloir laisser tomber.

Et faites-vous aider, parler à quelqu’un peut vous aider, car se faire violer à 13 ans doit être TRES traumatisant.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité
Catoune

Je suis du même avis que My2Cents : il y a peu de chance que votre plainte aboutisse sauf si vous avez des preuves, un nom, des témoins,…

Je vous invite à lire un témoignage sur ce site qui date de novembre 2017 dont le titre est : « Lettre à Marlène Schiappa… Parce que j’ai été violée trois fois ».
Vous comprendrez mieux les rouages de la justice car c’est le témoignage d’une greffiere, employée au Ministère de la Justice.

Je comprends votre besoin de justice. Vous avez fait ce qu’il fallait, vous avez déposé plainte !
Maintenant, il va vous falloir apprendre à vivre avec le fait que beaucoup de violeurs échappent à la justice ! Cela va engendrer de la frustration, de la colère, des larmes,…et puis viendra la résignation, l’acceptation ! C’est ce que l’on appelle « faire son deuil » !

Pour parvenir à cela, il vous faut de l’aide : une psychiatre, un groupe de paroles, un thérapeute, une Assoc, … Quelqu’un de confiance à qui vous pourrez tout dire. Car il le faut, il vous faut vous laver de cette boue, sinon plus tard vous développerez des maladies souvent incurables et dégénératives.

Vous avez les sites : victimedeviol.org ; institutdevictimologie.org ;
soutienpsyenligne.org ; psycom.org, où vous pouvez trouver de l’aide.
Il existe aussi des consultations gratuites de psy dans les CMPS (centre médico psycho sociaux), il y en a dans toutes les villes.
Consultez car il en va de votre santé. Bon courage. De tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.