Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viol , en couple ?

Voila, cela fait 5ans que je suis avec mon conjoint. Comme dans tout couple, au début, l’euphorie est dingue , c’est le grand amour,.. on a envie souvent l’un de l’autre et les choses s’estompe,.. on fait moins de câlins , moins l’amour.. bref pour en venir au fait ..
Sa fait 1 ans que mon copain trouve que l’on ne fait plus assez de choses (sexuel) , c’est vrai avec le temps j’ai moins l’envie …
mais , il me force souvent a lui faire des fellations , des choses comme ça ..
Et quand je lui dit non il me « menace » .. « que s’il me trompe ce sera de ma faute »
.. Il fini toujours par arriver a ses fin .. Je n’ai pas envie mais si lui en a envie , .. , il le faut ..
Pensez vous que ceci s’appel un viole ?
J’ai deja ete harcelé , forcé et violé plusieurs fois, et c’est cela qui fait que je ne sais pas trop si c’est « pareil ou different » car la c’est mon copain , je ne pense pas que c’est un viole ( si sa ce passe en couple) … ??

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

5
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
5 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
5 Nombre de personnes ayant commentés
EloElendylminilouveAzucenaun alsacien Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
un alsacien
Invité
un alsacien

Bonjour,
Je suis un homme et je me permets de donner mon avis.
L’amour est un échange, plus ou moins un partage. Car personne ne vie au même rythme, la vie donne des complications et l’envie n’est pas forcément là au rdv.
On peut aider l’autre dans ses besoins; ponctuellement. .. par amour…
Ensuite, considérer l’autre comme un objet, si c’est un jeu pour chacun peut être une stimulation.
Par contre, forcer quiconque (homme ou femme) à assouvir ses besoins n’est pas sain du tout… Et devient anormal et non acceptable s’il y a contrainte, violence physique ou morale.
A mon sens, de la sorte, on ne donne pas envie à l’autre!
Si votre homme ne met pas en avant un dialogue qui permet de mieux être en phase de vos attentes mutuelles (s’il y en a encore), il faut bien qu’il comprenne que vous pouvez également aller définitivement ailleurs, vers des bras plus aimants….
L’amour est loin de n’être que du sexe…
Un solution si vous tenez à votre couple est de consulter un spécialiste, si votre conjoint veut également poursuivre votre vie commune…
J’espère vous avoir un peu aide.
Bon courage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Azucena
Invité
Azucena

Bien sûr, légalement, c’est un viol, que ce soit votre copain ou votre mari, c’est bel et bien un viol à partir du moment où vous n’êtes pas consentante, à condition que votre « non » soit un vrai « non ».
Vous forcer à avoir des relations sexuelles, voire à avoir des pratiques orales que vous êtes parfaitement libre de considérer comme dégradantes, avilissantes (après tout, c’est votre droit), c’est un viol ou considéré comme tel, parce qu’il y a là un cruel manque de respect à votre égard. Vous n’êtes plus un être humain mais un objet sexuel ! Sacrée différence tout de même !
La relation sexuelle doit être un acte consenti par les deux partenaires. Bien évidemment, il ne faut pas non plus tomber dans l’excès inverse… si on n’a jamais envie, si l’on n’ a plus envie, c’est que le problème est ailleurs et ça relève d’un sexologue, d’un psy et/ou de la résolution d’autres problèmes personnels… Une femme peut très bien, par exemple, ne plus avoir goût aux relations sexuelles tout simplement parce qu’elle est très fatiguée, que la journée s’est très mal passée, qu’elle est en situation professionnelle instable, voire en passe d’être licenciée, ou parce que le couple a des soucis financiers, que l’on est au chômage, que les enfants posent problème… Dans tous ces cas-là, normalement, si votre partenaire vous aime vraiment pour vous et vous considère autrement que comme une prostituée, un exutoire à ses pulsions, il doit aussi être là pour vous écouter, vous conseiller, vous aider, vous soutenir, vous apporter son aide. L’inverse est évidemment valable aussi ! Après résolution des problèmes personnels, le sexe reprendra naturellement sa place.
Inversons les rôles. Si vous forciez votre compagnon, en vous servant de vils chantages, à avoir des relaxions sexuelles avec vous quand il n’en a pas envie (parce qu’il a été convoqué par son patron qui lui a passé un savon par exemple…) et à pratiquer un cunnilingus, même si cela ne lui plaît pas (après tout, c’est son droit), il aurait tôt fait de vous dire non et, si vous insistez trop, de vous envoyer sur les roses.
Des hommes correctement éduqués qui ne sont pas des animaux , qui vous respectent et respectent vos choix, il y en a ! L’amour, ce n’est pas seulement la « baise » (pardonnez-moi ce mot, mais vos hésitations et surtout votre manque d’amour propre sont agaçants), c’est aussi l’écoute, l’entente et surtout le RESPECT de l’autre !
À vous de voir si vous souhaitez rompre ou non… dénoncer ou non… être sous la contrainte ou non. Vous êtes hélas seul juge parce que, en dépit de votre peu enviable condition de femme (dans laquelle vous semblez vouloir rester et peut-être vous complaire), quelle que soit votre culture, quelles que soient vos croyances, quelles que soient votre profession et votre condition sociale, VOUS ÊTES ADULTE et seule à même de prendre VOS décisions !
Azucena (femme)

Merci de remplir les champs obligatoires.



minilouve
Invité
minilouve

Bonjour à toi….
Lis mon témoignage : le viol en couple ça existe et ça laisse des traces…..
Sauve toi vite pour ton salut et celui des enfants si tu en as.
Tu mérites le bonheur et tu ne dois pas accepter la maltraitance.
Bon courage, je pense à toi….

Merci de remplir les champs obligatoires.



Elendyl
Invité
Elendyl

« Un homme amoureux ne force pas une femme ».Et inversement.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Elo
Invité
Elo

Quittez le… vous ne le regretterez pas…
À partir du moment où l’on dit NON, c’est un viol. C’est pas plus difficile que cela.
J’ai mis des années à m’en rendre compte moi aussi.. je l’aimais quand cela est arrivé donc je me disais non c’est pas un viol, ça ne compte pas… mais si !
Il ne vous aime pas s’il vous force à faire cela et vous menace de tromperie… C’est dur de partir quand ça fait longtemps, on a peur d’être seule, mais il vaut mieux quelques mois de tristesse pour s’en remettre que toute une vie à subir …

Merci de remplir les champs obligatoires.