Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Viol au GHB

En 2001 ,J’étais en stage dans le restaurant ** ***********, en tant que serveuse avec très peu d’expérience. Il y avait la cuisto et le patron, qui n’a jamais tenu de restaurant auparavant , et qui me formerait. Ce soir là, je suis seule au service, le patron prépare les boissons, et reçoit des 3 de ses amis dont un que je connais depuis très peu de temps , L******. La soirée se passe , à la fin du service, tout le monde se prépare pour partir, je rejoins ma voiture, L****** me rejoint et insiste pour boire un verre chez l’un de ses amis , T******, un appartement qui se trouve derrière le restaurant hôtel des parents de T******. J’explique à L****** que je dois rentrer tôt, parce que le matin, je m’occupe d’accompagner ma fille à l’école, ce soir là, mes parents me l’a gardé dans leur village qui se trouve à 10 km du mien. Donc L****** Me propose de venir boire ” juste un verre et tu t’en vas”. j’accepte , il monte dans ma voiture, et ses deux amis (T****** et P****** le 3ème amis) prennent la voiture de L******, ne sachant pas que c’était la voiture de L******. L******, lorsque je le rencontrait , c’était toujours avec sa voiture de fonction, parce qu’il est représentant à Istres encore maintenant .donc on arrive chez le T******, dans sa salle de séjour, on s’installe autour de la table ronde , T****** en face de moi , L****** à ma gauche, et P****** à ma droite pour boire juste un verre, avec” la goutte de trop”, bien sûr , je parle de cette horrible drogue pour violeur. On trinque , et on boit .et puis commence le voyage (l’anesthésie.) (C’est le pire moment de ma vie après mon cancer en 1997) .je commence , toujours assise à table, véritablement perdre connaissance, et P****** avant que je perde véritablement connaissance, commence déjà à m’embrasser , j’étais mal à l’aise qu’il m’embrasse devant L****** et T******, je ne le connaissait pas T****** et P******. Il devait être 23 h , 23h30 .J’ai commencé à me réveiller vers 6h45 ,j’avais le réveil électronique posé sur la table de chevet côté de moi , nous étions dans la chambre, moi assise , “sur P******” sur le bord du lit , avec son sexe dans le mien , avec un micro penis, et L****** en face de moi , qui me met son sexe dans ma bouche et T****** qui dort à côté de nous et qui donne un petit coup de pied , qu’il arrête de faire les cons pour qu’il puisse dormir je suppose donc je commence à me réveiller un peu plus . Le sexe de L****** dans ma bouche me donne envie de vomir . Nous allons dans la salle de bain qui se trouve dans la chambre. Je vomis dans l’évier, L****** me tenant le chignon .après avoir fini de vomir, ils reprennent leur jeu, dans l’état où je suis, je m’inquiète pour ma fille . L****** me donne mes affaires, je me rhabille, je rejoins ma voiture, L****** me suit avec sa voiture ,( de peur de l’accident ou que jaille à la clinique) jusque sur la route du village de mes parents et lui , à continuer vers son village. Mais la chance, qu’ils ont eu , est que je ne connaissais cet façon de violer avec des drogues , on en parlait pas comme très peu maintenant , et le cauchemar va commencer , c’est tous les jours que ces images défilent dans ma tête , je sens que c’est pas moi , j’ai honte , je culpabilise , je comprends rien , je perds la tête , avec les amies , la familles , le travail , l’éducation et mon affection pour ma fille , et je me réfugié sur la drogue bien sûre ( du cannabis encore maintenant ) plus rien ne va malgré mon embauche le mois d’après dans la fonction publique .Et donc , c’est seulement en 2003 , lors des informations de 13h sur TF1 , que tous s’éclaircient, lorsque j ‘entends parler du GHB ,ces drogues pour violeur .Je rencontre mon médecin traitant de l’époque, je lui raconte qu’il comprend de suite , déjà un premier soutien. Je me rends au commissariat d’Istres , je suis reçu, par un enquêteur, je ne sais pas exactement, je suis reçu à l’étage , dans un grand bureau , nous étions lui et moi , alors que les plaintes se font au RDC .Je lui raconte mon histoire , il me conseille de ne pas porter plainte, par manque de preuve , et que ça serait ma parole contre la leurs. J’ai rencontré l’association SOS viol, à Marseille, qui m’a conseillé de rencontrer une avocate qui travaille avec association pour m’aider à faire le courrier au procureur mais qui est payant, rien que la première consultation , j’en ai eu pour 200 euros . Trop de choses m’ont découragé.Je deviens méchante, je le supporte de moins en moins et j ‘aimerais disparaître.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
kdo
kdo
1 mois plus tôt

Madame, n’ayez pas honte de ce qu’il vous est arrivé, vous êtes victime, pas coupable.. . ma fille s’est faite violée cet été, sous GHB également, une enquête est en cours et je comprend réellement.. allez porter plainte, même s’il manque des preuves, même si cela n’aboutit à rien.. vous avez le lieu, leur identité, et vous n’êtes peut être pas leur seule victime. ou peut être sont ils connus pour des faits similaires.. postez également une alerte dans l’encart “combien a t’il fait de victimes”.. les officiers sont obligés de prendre votre plainte…. sachez le.. comme on le dit bêtement, l’union fait la force, il est possible que votre plainte soit primordiale dans une autre affaire en parallèle.. je vous souhaite beaucoup de courage.. mais ne vous arrêtez pas en chemin si vous sentez le besoin de porter plainte… faites vous aider par les associations, hypnose pour les flashbacks etc.. ouvrez toutes les portes qu’il vous est possible d’ouvrir pour trouver de l’aide.. mais ouvrez également la possibilité de les faire punir et payer leurs actes immondes

Merci de remplir les champs obligatoires.



balance ton porc
balance ton porc
18 jours plus tôt

je vous conseille de dire de balancer les noms faites-le pour sauver d’autres femmes de ces ordures , taper à toutes les portes , mais balancer les noms ils sont connus puisqu’on vous a reçu pour votre plainte à l’étage , il y a complices du fric aller courage , parler, ces ordures se ne sont pas des porcs les porcs se sont des animaux extrêmement gentils et bons , ils donnent leur vie pour nourrir la crapule je suis avec vous

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME