Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Victime de “viol “par un médecin généraliste

J’ai 40 ans. A l’époque des faits, je venais à peine de m’installer à Paris pour suivre des études universitaires. J’avais tout juste 18 ans. Je ne connaissais personne, mon petit ami devait venir me rejoindre après son service militaire deux mois plus tard. J’étais malade (une sorte de grippe intestinale) et j’ai demandé à ma voisine de palier le nom d’un médecin généraliste pour me faire soigner. Elle m’a communiqué le nom d’un docteur qui prenant rapidement des patients. Je ne me souviens malheureusement plus de son nom. Je regrette de ne pas l’avoir retenu. Je sais juste qu’il exerçait dans le 5ème arrondissement de Paris.
Je suis arrivée au cabinet. Il devait avoir environ 35 ans. Il m’a demandé d’enlever mon tee-shirt pour m’ausculter. Jusqu’ici, rien de plus normal. Puis, après avoir ausculté mon ventre, il m’a demandé d’enlever mon pantalon et ma culotte pour vérifier que le problème ne serait pas plutôt gynécologique. J’ai trouvé cela étrange mais, bon, il était médecin, donc, je lui faisais confiance. Il m’a examiné au niveau du vagin avec ses doigts et a insisté fortement. J’avais mal et j’ai perçu dans son regard un certain plaisir. Cela a duré 3 minutes et dans ma tête je me suis dit qu’il était en train de me violer. Je lui ai dit que je ne me sentais pas bien. Je suffoquais. Il a arrêté et m’a demandé sèchement de me rhabiller. Il a posé son diagnostic : Une simple gastro entérite, m’a tendu une ordonnance et m’a expédié.
Je suis vite partie et je ne suis plus jamais retournée le voir. J’y repense parfois en me disant que j’aurais du porter plainte à l’époque. Mais, étant seule dans cette grande ville et ne connaissant personne, je n’en ai pas eu le courage. A qui s’adressait ? Mes parents n’en ont rien su. Ils se seraient trop inquiétés. Je n’en ai jamais parlé à mon petit ami de l’époque. C’est la première fois que je me confie à ce sujet, ici.
Anne.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JEJE
3 années plus tôt

Vous avez eu affaire à un sale pervers. C’est honteux de se comporter ainsi et de trahir la confiance que les patients peuvent avoir en leur médecin. De nos jours, les gens sont plus méfiants et c’est en raison de pseudo médecins de ce genre.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME