Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Victime de mon grand frère

J ai 52 ans et j ai toujours ressenti un grand malaise et une colère inouï. Il y a environ deux ans j ai compris que tout ça venait de mon enfance. Et que j avais fait une sorte de déni sur ce que mon frère aîné me faisait subir alors que je ne savais avoir que 9 ans. Voilà mon histoire : enfant mon frère et moi dormions dans la même chambre. Un soir je devais avoir 9 ou 10 ans et lui 14 il me demande de venir dans son lit pour jouer. J étais très content alors je l ai rejoins. Là il me demande si j ai déjà embrassé une fille et je lui dit non. Il mis alors sa bouche contre la mienne et me met sa langue dans ma bouche je le repousse mais il m oblige. Ensuite il prend ma main et la met sur son sexe pour me montrer comment le masturber et m oblige à le faire jusqu a qu’ il jouisse sur ma main. Cette scène se répète plusieurs fois par semaine pendant plusieurs mois. Puis un soir je me suis débattu et j ai crié. Ma mère est alors entrée dans la chambre et nous a trouvé dans le même lit. Elle s est avancé vers moi et m a giflé en me disant qu’ elle ne voulait plus entendre un bruit et de retourner dans mon lit. Est il possible qu’ elle n ai rien vu ou faisait elle semblant. Toujours est il que quelque temps plus tard prétextant de mauvais résultats scolaires elle me dit je la cité : je ne te veut plus je te fou en pension et je me suis retrouvé en internat sans comprendre pourquoi mes parents m abandonnait. Par contre mon frère lui n a jamais été inquiété. Voilà le cours résumé de mon histoire. Aujourd hui j ai 52 ans et il y a quelque années je me sentais si mal que tous m est revenu. J ai alors tout raconté à ma femme et à une de mes filles ce fut très dur mais je pensait qu’ en leur avouant je me sentirais mieux. Mais ce n est pas le cas. Si il y a ici quelqu’un qui a eu ce parcourus et qui s en est sorti je voudrais bien savoir comment il a fait

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

4
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
4 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
JasminepsionicZaragan Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Cher anonyme, je pense que le “déni” c’est en réalité de la mémoire traumatique. C’est très commun dans les histoires d’incestes-pédophilie. En gros, le souvenir est si violent et la douleur est si insupportable qu’un enfant ne peut le supporter (et un être humain en général non plus… ) Le cerveau a comme ” disjoncter” et la victime a donc des périodes où elle se souvient brutalement et l’oubli aussitôt. Je pense que c’est votre cas. Et vous avez à coup sur tout les psychotraumatismes qui vont avec! L’inceste et la pédophilie sont de véritables destructions massives dans la construction d’une personne. Tenez lisez ceci pour mieux comprendre:
** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/ 
 
Votre mère n’est vraiment pas digne de l’être! Évidemment qu’elle l’a vu! Mais elle n’en a rien à foutre de vous et vous a foutu en internat! C’est une honte! C’est son rôle de parent, son devoir en tant qu’être humain, aux yeux de la démocratie de vous protéger ! Est-elle humaine? Est-ce possible de n’avoir aucune empathie, et surtout aucune pour son enfant?! Est-ce possible d’en avoir à ce point rien à foutre des autres et d’être aussi égoïste? C’est quoi cette irresponsabilité, cette insensibilité? Je vous le dis : ce ne sont pas des humains ! Comment des gens pareils peuvent avoir le droit d’avoir un enfant en charge? Franchement vous avez une famille de merde. Je suis désolée si ça vous offense mais des parents qui ont non seulement ignorer la souffrance et la détresse de leur fils, l’ont frappé car il a osé crier alors qu’il se défendait, lui dire des mots aussi horrible et incroyablement blessant mais en plus l’envoyer en internat… ne mérite pas le moindre respect. C’est clairement de la maltraitance! Les enfants n’ont pas a vivre ce genre de chose ! On devrait retirer le statut “d’humain” et “d’être vivant” a certaines personnes !
Votre enfance et adolescence a du être très difficile, cher anonyme. Et pourtant tellement de proche, surtout dans les cas d’incestes sont des lâches qui ignorent, minimisent, font taire la victime. Mais en plus de ça, elle vous battait.. Votre mère est un monstre, tout autant que votre frère! Et votre père ne doit pas être mieux j’imagine. Je comprend parfaitement ce que vous devez ressentir. Je n’ai pas parcouru cela mais je peux vous dire que l’on peut s’en sortir. Tout d’abord, demander le soutien et l’amour à votre famille, votre femme et vos filles. Entourez vous uniquement de personnes qui vous aiment, vous soutiennent pas comme votre mère! Et d’ailleurs, virez toute les personnes qui ne veulent pas vous soutenir pour leur petit confort personnel ! Les lâches égoïstes ne sont que des obstacles qu’on doit virer du chemin! N’ayez plus de contact avec votre famille et en particulier avec votre frère . Ça semble évident mais parfois certains proches forcent les victimes a avoir contact avec leur bourreau, donc je vous invite à les fuir également ! Comme je l’ai dit précédemment vous souffrez dû aux sévères traumatismes, il est donc urgent de consulter ! Je vous conseille de demander conseil aux associations, elles vous trouveront une aide soignante spécialisée pour vous ( comme un thérapeute) .
Je vous donne des liens pour vous aider, en premier contacter les associations de votre région :

Une liste d’asso régional contre l’inceste :
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/

Une liste d’associations nationales
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/associations-nationales-397.html

L’association Parler qui permet d’accéder à des groupes de paroles, trouver un thérapeute et retrouver des victimes du porc
https://www.associationparler.com/

Un site qui permet de retrouver d’autres victimes du porc. Car les porcs ont pour but de pourrir la vie aux plus de victimes possibles. Remplissez simplement le formulaire anonyme de Coabuse:
http://www.coabuse.fr/

Réseau France victimes
http://www.france-victimes.fr/
numéro d’urgence: 116 006

INAVEM : Fédération nationale des associations d’aide aux victimes
http://www.inavem.org

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:
https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03

l’Association Vivre Soleil Renaître est une aide aux victimes de l’inceste, de viol extra-familial, d’agressions sexuelles,
http://www.vivresoleilrenaitre.org/

Des liens pour vous aider à diagnostiquer les traumatismes :

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

C’est assez long et périlleux mais je vous assure que c’est totalement possible de s’en sortir et d’être enfin heureux. Le soutien des proches et des associations sont capitales pour ça . Envoyez leur un mail ou appelez les directement, expliquez leur votre situation et ce que vous ressentez (je vous conseille de vous renseigner sur votre mal avec le site mémoiretraumatique donné précédemment) et elles vous aideront. Soyez sur qu’on va vous aider. Vous en avez déjà fait beaucoup en parlant à votre famille, maintenant il faut contacter les associations et accéder à un thérapeute pour enfin apaiser la douleur. Je vous assure que ça aide beaucoup. Je le répète: vous allez vous en sortir!
Je vous souhaite tout le courage, la force, l’amour, le soutien nécessaire pour accéder à votre bien-être.
On est de tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre
psionic
Hors ligne

Cher anonyme, les récits de pédophilie et d’inceste sont toujours parmi les plus insupportables. Il est clair que vous avez eu un retour de mémoire traumatique des abus de votre frère durant des mois que vous avez refoulés toutes ces années. Ce n’est pas suffisant de le raconter à votre femme et vos filles d’autant que cela peut les perturber ou du moins les troubler. Ceci dit, elles peuvent avoir perçu un malêtre en vous, essayez d’élaborer sur ce point avec elles. Mais dans tous les cas il vous faut une solide thérapie et l’aide d’une association dédiée aux victimes d’incestes.

Les associations d’aide aux victimes d’inceste et de pédophilie:

Sur l’inceste et la pédophilie:
** pour les jeunes:
excellent site d’ailleurs, sur fil santé jeunes, une section c’est quoi l’inceste.
** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03
ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php
Association d’aide aux victimes

INAVEM : Fédération nationale des associations d’aide aux victimes
http://www.inavem.org
Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

Pour consulter et comprendre ce qui vous arrive:

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

De tout coeur avec vous. N’hésitez pas à revenir nous poser toutes les questions utiles.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Jasmine
Invité
Jasmine
Hors ligne

Cher Monsieur,

J’ai moi même été victime d’abus sexuel, pedophiles et un cousin germain.
Je m’en suis sortie et voulais vous faire part de mes conseils.
Tout d’abord sachez que tout cela n’est pas de votre faute, vous vous êtes bien défendus et face à lui vous avez su réagir, soyez en fier.
Si je peux vous donner un conseil c’est essayer d’e vivre avec, le passé c’est le passé, vous avez été victime à un moment donné dans votre vie mais cela ne résume pas votre vie entière.
Ne laissez pas ses personnes détruire votre présent et soyez fier de vous , votre frère est le bourreau pas vous. Votre frère avait aussi « que » 14 ans, n’oubliez pas , mais pardonnez le, cela vous aidera croyez moi.
Ma mère a été violé par son père pendant 8 ans, elle l’a pardonné et est même allé à son enterrement, si vous voulez vous en sortir, le pardon est la plus belle preuve de courage.
Bonne chance.
Jasmine

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Bonjour Jasmine, je ne suis pas d’accord avec vous. J’ai moi même été victime d’inceste et je vous trouve trop naïve. N’oubliez pas qu’un porc reste un porc, et que si ils le veulent, ils pourraient très bien abuser de nous à nouveau ! Donc non, pardonner reviendrait à oublier la dangerosité de ces individus. Si cela vous a permis de vous épanouir, tant mieux pour vous, mais on en est pas tous capable et on a pas à s’en vouloir pour ça. En faite, tout dépend des personnes, certaines ont besoin de pardonner pour revivre, d’autre ont besoin de la haine comme béquille. Le mieux serait d’oublier ses ordures à tout jamais et ne plus jamais les revoir. Ils ne méritent que l’indifférence et la méfiance surtout. Vous devriez d’ailleurs couper tout contact avec votre agresseur et l’oublier. (Et ”oublier” ne veut pas dire ”pardonner” , ce sont deux choses différentes). Il vous a violé une fois et il n’hésitera pas à le refaire si il en éprouve le désir. D’autant plus que si vous ne l’avez pas dénoncer, cela équivaut pour lui a une opportunité de faire ce qu’il désire sans se soucier des conséquences. Et ses uniques désirs, c’est de détruire la vie des autres, comme tout porc. Pardonner c’est bien mignon (et pour moi idéaliste) mais se protéger c’est mieux.
Par contre, je trouve ça choquant que vous défendez son agresseur. Juste parce qu’il avait « 14 ans » n’enlève en rien la gravité de son acte. Croyez moi, à cet âge on a parfaitement conscience de ce qui est mal et de ce qui est bien! Même si on peut faire des conneries, il y a une grosse différence entre faire une connerie d’adolescent comme fumer un joint et commettre un acte abominable qui est d’abuser sexuellement de son petit frère. Pour faire ça aussi jeune, c’est qu’on est déjà bien pourrit et dangereux! Donc que son frère avait 14 ou 60 , ça ne change rien au faite que c’est un type dégueulasse. La souffrance que ressent la victime reste la même, qu’elle se fasse agresser par un adulte ou par un enfant, par un homme ou par une femme. Alors s’il vous plaît, par respect pour l’auteur de ce témoignage, ne veuillez pas minimiser les faits. Et personnellement, je ne pardonne qu’aux humains, pas aux monstres. Mais vous pouvez considérer les porcs comme des humains si vous le désirez, et être libre de les pardonnez en conséquence. Et vous êtes aussi libre de ne pas lui pardonner et c’est tout aussi courageux.
De plus, pardonner n’est pas une étape nécessaire pour s’en sortir. L’étape qui permet de s’en sortir c’est de consulter un thérapeute et soigner les traumatismes. (et d’être entouré de personnes bienveillantes) . Donc, il n’est pas obligé de pardonner à son agresseur si il n’en a pas envie et cela ne le nuira pas forcément. Par contre, ne pas consulter de thérapeute et restez en contact avec l’agresseur ça va l’empêcher de s’en sortir. Il faut déjà beaucoup de force pour effacer ce monstre de notre vie . Je considère que ses porcs devraient tous être puni pour leur acte, la loi et la justice ont normalement été créer pour ça. De toute manière le pardon ne se décide pas, c’est un processus qui peut arriver ou pas et pour ceux qui ne pardonneront jamais ça ne les empêchera pas de vivre et d’être heureux.
Pour moi la plus belle preuve de courage est déjà de venir témoigner ici pour chercher de l’aide. Aller vers la vie en cherchant à s’en sortir , alors qu’à l’intérieur on est mort, c’est définitivement la preuve d’une grande force mentale.
Bref, bonne chance à vous cher anonyme.
De tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.