Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Une nuit à dire non…

J’avais 19ans, j’étais perdue, j’avais eu une première relation sexuelle (glauque) quelques semaines auparavant.
Un type (30ans) m’aborde dans la rue. Il me complimente je suis flattée. Je dois aller en cours. Il me propose de m’attendre à la sortie à la fin du cours.
Pendant le cours, je suis affolée, j’ai peur. Je décide de sortir par une autre sortie pour l’éviter. Il me trouve quand même. Il me fait monter dans sa voiture, me propose de manger une pizza, je crois qu’il va m’emmener dans une pizzeria. En fait, non, on file à Vénissieux, dans une tour, là où il habite. Je suis terrorisée. Il décongèle une pizza, on la mange. Il me couche sur son canapé, se masturbe sur moi. Je suis tétanisée.
Il me ramène chez moi, il sait où j’habite. Il me dit je reviendrai.
Il revient. Au début, on discute. Mais ensuite il veut me baiser. Je dis non, toute la nuit, je lui dis que je suis pas prête. Je tremble.
Il insiste, je dois toucher son sexe. Il touche le mien. A bout de force, j’accepte la pénétration, je réussis juste à négocier le port du préservatif.
Le lendemain, je trouve un bout de préservatif dans mon vagin. Il a craqué, il ne m’a rien dit. Je ne prends pas la pilule.
Le mec a mon numéro je n’ai pas le sien. Je me retrouve à attendre désespérément qu’il me rappelle. Quand il le fait je suis donc soulagée.
On se revoit, ça devient mon “copain”. C’est plus simple pour moi de me dire “c’est mon copain” plutôt que “j’ai été violée”. Par la suite, il me sodomisera sans consentement, m’imposera des fellations etc.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Isabelle
Isabelle
6 mois plus tôt

Courage

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
6 mois plus tôt

Chère anonyme, j’espère sincèrement que le commentaire de Gertrude ne vous a pas trop blesser et qu’il ne vous fait pas culpabiliser. Rien n’était de votre faute, il n’y a rien à vous reprocher et je comprends tout à fait que vous étiez manipulée et sous l’emprise d’un sale porc qui devrait être le seul à être blâmer. Vous êtes très courageuse d’avoir écrit cela et j’espère vous aider.

Je ne sais pas si c’est clair pour vous, mais les sodomies et fellations sont également des viols puisqu’il y a pénétration. Donc, vous avez subit plusieurs viols et non un seul. Je vous invite à signaler ses faits sur la plateforme de signalement en ligne des violences sexuelles sur le site du service public.Un policier spécialement formé vous orientera vers le dépôt d’une plainte et facilitera une prise en charge sociale et/ou psychologique. Tchat anonyme, gratuit et accessible 24/24h , 7/7j. Puis, contactez impérativement des associations. Vous avez besoin d’aide, de soins, de soutien et de conseils. Les associations vous écouteront sans jugement, vous accompagneront et vous orienteront. Je suis presque sûre que vous souffrez d’un psychotrauma et dans ce cas, il est primordiale que vous consultez des psychologues/psychiatres compétents. J’insiste, vous avez besoin d’être suivi, même préventivement. Les conséquences de ces événements horribles sont phénoménales, parfois fort dissimulé, difficile a diagnostiquer mais ils ont bien plus d’impact sur vous que vous ne pouvez le penser. On ne peut pas oublier cela, mais on peut apprendre à revivre. Ne restez plus seule, sans suivi. C’est vraiment nocif pour vous. Parlez-en. Parlez-en au moins à des professionnels (pour commencer à une bénévole) pour vous aider à avancer. Croyez-moi, c’est la seule façon d’aller mieux, même si ça peut faire peur, qu’on peut douter et avoir peur des conséquences… on se rend compte qu’en faite c’était la meilleure chose à faire pour nous et que ça aide vraiment.

Consultez le forum, section « besoin d’aide », vous y trouverez les structures et les asso dont je vous ai parlé. Ainsi que d’autres ressources qui pourraient vous intéresser.

Prenez soin de vous

Je suis de tout cœur avec vous.

Courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.