Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Un viol a plusieurs sens

Chaque femme sur terre va subir une agressions sexuelles au moins une fois dans sa vie… Quand ça a été mon tour ,j’ai nie je dit que c’était pas un viol mais un accident car je ne me considère pas vraiment comme violé. Mais j ai appris que au yeux de la loi meme si il n’y a eu pénétration que pendant quelques secondes c’était un viol. C’était il y a un mois c’était mon mec a ce moment là et j’étais pétrifié face a ce qui venais de se passer j ai rien dit pendant 20 de minutes après je lui ai demandé : » pourquoi t’a fais ça? » Il m’a ignore est parti et quand il est revenu il m’a dit je savais que tu ne voulais pas mais j ai pas écouter mon cerveau … Et après que je l’ai quittée il me disait chacun ca version du mot viol d’apres lui ce n’était rien. Alors les filles qui ont vécu quelconque d agression sexuelle ne la minimalisé pas regarder la loi et affrontons les porc de se monde! (Peut importe l’âge )

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

54
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
54 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
33 Nombre de personnes ayant commentés
DoudouDoudouDoudouDoudouDoudou Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Aguerrie
Invité
Aguerrie

Anonyme, merci beaucoup pour ton témoignage.
Oui ne pas minimiser les agressions vécues c’est déjà énorme et c’est un pas indispensable pour se reconstruire.
Ton message est fort et riche d’espoir.
Comment vas-tu à présent?
Est-ce qu’il y a un moyen de l’empêcher de nuire à nouveau? As-tu envisagé de porté plainte?
De tout coeur avec toi, affrontons les porcs!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Vous écrivez « je ne me considère pas vraiment comme violé. Mais j ai appris que au yeux de la loi meme si il n’y a eu pénétration que pendant quelques secondes c’était un viol. »

La Loi vous dit que vous avez été violée et vous pensiez que non !

Et maintenant, vous considérez-vous comme une victime de viol ?

Et si oui, que ressentez-vous ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Aguerrie, j ‘ai 15ans et ça c’est déroulé il y a un mois ça va comme je peut enft je trouve que j ‘ai eu de la chance de ne pas avoir vécu pire. Certains de ces potes sont venus me parler pour me dire que je cherchais juste un coupable et que c’était de ma faute etc … J’ai envisagé mais j’ai des amies qui se sont fait violer aussi et apparemment il faut beaucoup plus de preuve que se que je n’ai et je n’ai pas envie de le dire au autre. Mais je suis quelqu’un qui a du mal a mentir et tout le monde me pose des questions au quel je sais pas comment répondre … Quand on me demande bêtement si je l ai déjà fait j’ai envie de répondre oui et non. Ces derniers temps ce qui m’est arrivé ma ouvert les yeux sur les mecs. Mes sous disant pote en une soirée m ‘ont harcelé pour des nudes ,ou coucher avec moi, j’ai décidé de même si je parais pour une pétasse a dire dégage connard le dire ! Il faut qu’on arrive a surmonté ça et même si c’était nos pote les dégager de nos vie . Il est plus âgé que moi et des le début j aurai du me douter que c’était un porc …

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Catoune ,
Je ne me considèrais pas car je ne regardais pas la vérité en face. Je me disais plutot victimes d un mal entendu ou une agressions sexuelles juste pour pas employer ce terme car des filles on t vécu pire que moi . C’est plutôt par respect pour elles . Alors je reste entre les deux je préfère ne pas me le dire c’est mieux comme ça et pour ma part j ai bcp pleurer le jour même j’etai paniquer terrorisé maintenant ça va mieux j’ai un regard nouveau sur le monde. Pendant un certain temps je regardais les gens et je me disais si seulement vous saviez ce qui m’est arrivé ! Et puis je me suis rendu compte que même si il savait il s’en foutais … L’homme est une ordure . Alors j’ai décidé de prendre ça comme chaque chose que j’ai affronter dans ma vie de me dire c’est une « expérience « de la vie. Une épreuve qui va t endurcire et faire de toi la femme que tu deviendra. Avant ce qui c est passé j ‘etais suicidaire maintenant je ne pense plus qu’au moment présent et au gens que j’aime avant je ne me rendais même pas compte que je les aimais d’ailleurs ils ne savent pas. Et je leur en ai tellement voulu de ne pas avoir vu que j’étais brisée. Je sais pas ce que je vais faire par après comment je vais évoluer… Je me méfie beaucoup plus et je recalé plus vite ducoup ça c’est positif.
Je veut voir le coter positif de tout ça.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Aguerrie
Invité
Aguerrie

Doudou,
Ton récit est terrible, ce que tu as subi est très dur et peu de personnes dans ton entourage en ont conscience. J’admire ton courage, tu as décidé d’aller de l’avant. Garde ta détermination et ta confiance en toi!
Mais je souhaite t’avertir, souvent on minimise ce qui nous est arrivée et il nous faut des années pour réaliser l’ampleur des dégâts. Je te conseille vivement de trouver dès maintenant une aide psychologique, qui t’aidera à vraiment soigner tes plaies, durablement.
Je te conseille aussi d’entrer en contact avec l’association « parler » qui aide les victimes de viol dans leur démarches, elles pourront t’aider à évaluer si un dépôt de plainte est une bonne solution dans ton cas. Car je suis inquiète à l’idée que ce type recommence avec d’autres s’il se sent dans l’impunité, qu’en penses-tu?
De tout coeur avec toi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Merci pour ta réponse !

1- J’aimerais savoir pourquoi tu te sentais brisée et pourquoi tu voulais te suicider avant que ton porc te viole?

2- Tu écris le viol « c’est une expérience de la vie ».

Tu te trompes ! Le viol, c’est une expérience de la mort !

Et c’est bien pour cela que tu écris « avant je ne me rendais même pas compte que je les aimais », mais aussi « j’ai un regard nouveau sur le monde » et encore « ce qui m’est arrivé ma ouvert les yeux sur les mecs » et pour finir  » nos pote les dégager de nos vie ».

Ton viol t’a changée ! Tu es devenue quelqu’un d’autre !

Ton violeur t’a pris plus que ta virginité, il a pris ton insouciance et ton innocence, tu es désormais dans la réalité ! Il t’a volé ta jeunesse!

Ton violeur t’a possédée, tu as perdu la maîtrise et le contrôle de ton corps et de ta vie ! Tu auras donc toujours cette peur de les perdre à nouveau ! Désormais, tu auras l’obsession de toujours garder le contrôle pour ne plus jamais être une proie pour des porcs !

Ton violeur t’a niée en tant que personne humaine, tu n’as plus existé pendant son acte, tu n’étais plus qu’un objet sexuel ! Tu as expérimenté la mort psychique !

Tu as donc ce que l’on appelle un traumatisme, que tu continues à nier et à minimiser!

Tu écris : « je trouve que j ‘ai eu de la chance de ne pas avoir vécu pire. »

Vu ce que j’ai écrit juste avant, penses-tu toujours avoir eu de la chance ?

Tu écris : « je préfère ne pas me le dire c’est mieux comme ça » et « je ne regardais pas la vérité en face ».

Deux phrases contradictoires ! Tu es toujours dans le déni et tes sentiments sont totalement confus au sujet de ton viol ! Ton traumatisme si tu ne le soignes pas va s’aggraver et ta confusion aussi, puis un jour il sera énorme et tu finiras en dépression sévère!

Tu écris : « Je me disais plutot victimes d un mal entendu ou une agressions sexuelles juste pour pas employer ce terme car des filles on t vécu pire que moi ».

Tu minimises ce qui t’es arrivé ! Tu te compares aux autres filles alors que chaque victime réagit différemment aux événements!

Tu écris : « C’est plutôt par respect pour elles . »

CONNERIES ! Tu considères qu’elles ont vécu pire parce que cela t’arrange et te convient!

Tu te dis : Elles ont vécu pire, donc moi, c’est rien du tout ce qu’il m’est arrivé, ça ne vaut pas la peine d’en parler, ni de faire quoi que ce soit !

Tu minimises l’acte car dans le déni, c’est plus confortable !

Le déni, ça t’évite de souffrir, de te poser les bonnes questions, d’agir contre ton violeur et de porter plainte !

Et donc on a droit à toutes les excuses pour rester dans le confort :

Tu écris: « J’ai envisagé mais j’ai des amies qui se sont fait violer aussi et apparemment il faut beaucoup plus de preuve que se que je n’ai et je n’ai pas envie de le dire au autre » et « Certains de ces potes sont venus me parler pour me dire que je cherchais juste un coupable et que c’était de ma faute etc ».

Ce sont des EXCUSES !

En effet, si tu portes plainte, tes potes et tous les autres vont savoir ce qui t’est arrivé et que tu as balancé ton violeur !

Tu peux avoir peur des représailles et d’être harcelée par ses potes et tous les autres !
-> Ils le font déjà !

Tu crains aussi d’être jugée ! Tu ne veux pas qu’ils sachent que tu as perdu le contrôle de ta vie et de ton corps, que ton violeur t’a déshumanisée, que tu n’as été qu’un objet sexuel, que leurs sexes peuvent fourrer quand ça leur chante !
-> ils le savent déjà !

Pas facile à porter, n’est-ce pas? Mais, c’est ce que tu as été, ce que moi aussi et toutes les victimes ont été !

Alors, tu préfères te persuader que hormis ses potes, les autres ne savent pas ce qui t’est arrivé!

Tu crois vraiment qu’ils ne le savent pas ? Pour eux, tu as déjà une étiquette !

Comment ils te traitent les autres mecs, depuis un mois ?

La réponse tu l’écris toi-même : « Ces derniers temps ce qui m’est arrivé ma ouvert les yeux sur les mecs. Mes sous disant pote en une soirée m ‘ont harcelé pour des nudes ,ou coucher avec moi ».

Pour eux, tu n’es plus qu’une salope et une pute ! Parce que toi, tu ne portes pas plainte, tu ne balances pas les violeurs !

Et ça va empirer ! Ça je te le garantis ! Ils finiront par te coincer dans les coins, te peloter voire pire !

Si tu ne punis pas ton violeur, il recommencera avec une autre jeune fille et il lui fera pire !

Quant à toi, ne te leurre pas ! Le message sera : « elle tu peux la baiser et la violer, elle porte pas plainte ! »

Alors, avant qu’il ne t’arrive pire, à ta place, je réfléchirai !

Tu peux contacter le 119 qui est le numéro de l’Association « Enfance en Danger », leur raconter ton histoire et voir avec elles, ce qu’elles te conseillent !

Sinon tu peux te rendre au Planning Familial le plus proche de chez toi !
Contacte le Tél : 0800 08 11 11
Du lundi au samedi, de 9h à 20h
Service & appel anonymes et gratuits. Elles te conseilleront et te prendront totalement en charge !

Il faut que tu parles avec des adultes et des spécialistes qui sauront t’aider à prendre les bonnes décisions!

Qui plus est, dans ces structures, tu pourras avoir des consultations gratuites avec des psychologues qui te prodigueront des soins et te permettront de guérir de ton traumatisme !

Tu écris : « Quand on me demande bêtement si je l ai déjà fait j’ai envie de répondre oui et non ».

Mon conseil, réponds : « ça te regarde ? Non mais, de quoi je me mêle ? Je te demande rien, alors fais-en autant ! La discussion sur ce sujet est définitivement close! »

Doudou, protège-toi et protège les autres jeunes filles !

Porte plainte, même si tu n’as pas de preuves ! Tu feras passer un message : « je ne me laisse pas faire ! », et ton porc sera fiché et s’il recommence avec une autre jeune fille, il fera un séjour en taule si elle porte plainte!

Freine son envie de violer, sinon tu porteras une lourde responsabilité dans ses futurs viols de jeunes filles !

Si tu veux du respect, si tu veux que ça change, fait ce qu’il faut pour ça !

Sois courageuse ! De tout cœur avec toi !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Aguerrie,

Alors, on me pique mes »de tout cœur avec toi ! » ???
-> Je plaisante !

J’approuve votre commentaire et j’abonde à 100% dans votre sens! En plus, il est parfait ! Bravo!

Vous êtes diplomate ! Moi, comment dire….? Non !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Aguerrie
Invité
Aguerrie

Chère Catoune,
Damned!!! il me faut trouver une autre formule!! :))

Chère Doudou,
Catoune a raison, c’est très difficile à entendre mais ce qu’elle dit est vrai. Commence par contacter les numéros de téléphone cités. Les personnes comprendront tout de suite ce que tu vis, ils ont déjà aidé des centaines de victimes. Surtout fais-le, ne reste pas seule! Plus vite tu prendras ta guérison en main, plus vite tu te sortiras de ce marasme. Et donne nous des nouvelles aussi.
Courage!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Aguerrie,
Je suis d’accord avec ce que tu dit mais j ai pas encore passé le stade où je le dit a mes proches …
Honnêtement j’ai voulu le faire souffrir de n’importe quelle manière qui soit. Il traîne dans des truc louche ducoup j ai fait le nécessaire pour prévenir la police de ces actions…
Il m’a reparler il y a pas longtemps pour me dire qu’il avait changé grâce a moi etc qu’il s’ en veut mais je sais pas quoi en penser .
Je pense que j ‘ai le soutient qu il me faut pour l’instant je pense pas que je minimalise enfin j’espère pas . J’aimerais vous remercier pour vos réponses j’avais peur qu’on sache qui je suis ou que j’ai aucune réaction … merci de me soutenir.
Vous avez été au taquet pour répondre hahaha. Alors je vais essayer de répondre a tout par rapport au numéro j’ai un peu peur je trouve que c’était moins grave que ce que l’ont peut penser a entendre mon récit et les appeler j’ ai peur qu’on retrace mon appel etc comme dans un film je sais. Ce qui m aide c est d’écrire tout ça et vos commentaires. Pouvoir expliquer a des personnes ce que j’ai vécu qui vont pas me juger ça fait du bien. Quand j’étais plus suicidaire j’aimais bcp faire réagir les gens en sortant des petite phrase du genre a plus tard je vais me pendre et j’ai remarqué que personne n’a réagi sauf une personne d’Internet a qui je parle de temps en temps on se connais pas mais c ‘est le seul a avoir réagi et m’avoir aidez pendant ce temps . Ça me fait prendre conscience que les gens qui te connaisse pensent que tu dramatise les choses… Ma meilleure amie j’ai tenté de lui expliquer et pas de réaction elle a voulu se donner un style elle a un peu paniquer je pense. J’ai deux blessure sur la main elle m’a demander c est quoi je lui ai dit c’est moi qui ai fait ça elle était choqué et elle a dit d’accord on en a plus jamais parler. Me faire aidez demanderai que je le dise a tout le monde j’ai pas trop envie de faire ça maintenant je vais vous tenir au courant mais pour l’instant mes proche que je vois le moins sont devenus Tellement important je ne sais même pas pourquoi. Je suis quelqu’un qui d apparence parais fâché pas du genre câlin assez sur de Soi alors que c’est tout l’inverse Haha j’ai juste du mal a recevoir affection dont j’ai besoin.
Je répondrai plus tard je doit y aller a plus tard.
Merci a vous deuc.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune , chère aguerrie,

Je ne me considère pas comme malade a votre sens on dirai que je doit me faire traiter au plus vite !je ne suis pas de cet avis. J’ai toujours été seule j’ai pas envie de parler pour qu’on me dise mettons le en prison reprenons ta vie en main alors que cette démarche va me priver de ma liberté de vie. Me catégoriser dans les filles violer il faut y faire attention ! Merci mais pour l’instant je préfère pas trop oublié la vérité, ma version ce que j’ai ressenti. Je vis au jour le jour je préfère pas penser a plus tard .

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Je viens d’écrire un extrment long message je ne le vois pas j’espère que vous l’avez reçu quand même …

Merci de remplir les champs obligatoires.



Aguerrie
Invité
Aguerrie

Chère Doudou,

J’apprécie ton franc parler. Tu exprimes clairement tes besoins de garder la maitrise des suites de ton agression. Tu ressens le besoin d’en parler, mais tu ne veux pas te sentir obligée d’agir. C’est bien cela? Et pour le moment tu as peur que si tu agis, en appelant les numéros cités par exemple, mais surtout en portant plainte, cela se retourne contre toi et que ta vie se complique.
Garde tout de même en tête que ces numéros existent et qu’ils peuvent t’apporter de l’aide quand tu le souhaiteras. Si tu as peur d’être localisée, au pire tu peux acheter une carte prépayée dans un supermarché, tu seras indétectable! Mais de toute façon il n’y a vraiment aucun risque qu’appeler ces numéros te cause du tort. Ils ne vont pas non plus te dire « tu dois faire ci ou ça », ils vont surtout t’écouter avec bienveillance, t’apporter du réconfort et quelques bons conseils.

Contente qu’écrire ici te fasses du bien, c’est déjà pas mal!!

Pour finir, si j’imagine que tu as besoin d’aide, c’est parce qu’un nombre énorme de femmes que je connais ont vécu des agressions sexuelles, et ont absolument toutes, moi la première, cru ou voulu croire que ce n’était pas si grave. Mais on a toutes vu apparaitre plus tard des symptômes que si, en fait ça nous avait fait beaucoup plus de mal qu’on imaginais. Maintenant je me dis: « si seulement j’avais trouvé une aide véritable à l’époque, ma vie aurait été moins compliquée ensuite ». Je souhaite que tu soies au courant, ça peut te faire gagner du temps.
Sincèrement, je te souhaite la meilleure vie possible, pour maintenant et pour le futur!

Bien à toi,
Aguerrie

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère aguerrie,
Oui c’est bien ça
Oui je n’oublierai pas t’inquiète pas.
Un jour j’appellerai mais pas tout de suite . Dit moi as-tu ressus mon message le plus long destiné a Catoune je pense qu’il ne sais pas envoyer alors que je l’ai fait pendant plus de 20minutes
Merci beaucoup pour ton aide si j’ai besoin des numéros je reviendrai ici je trouve ça affolant que chacune d ‘entre nous ai déjà vécu une agressions dans ça vie.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Aguerrie
Invité
Aguerrie

Chère Doudou,
Non je ne vois pas non plus de long message destiné à Catoune!
Bien à toi,
Aguerrie

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Je n’ai pas eu ton long message ! Tu y as passé 20 minutes ! C’est bien ! J’aimerais être aussi rapide ! Le mien m’a pris des heures et je me suis couchée très tard !

Aguerrie a su trouver les mots justes !

Nous sommes des victimes et nous sommes plus âgées que toi ! Nous savons très bien ce par quoi tu passes et ce que tu traverseras !

Nous t’avons livré nos points de vue, nous t’avons conseillée et fourni des informations qui te seront utiles !

Ta vie t’appartient ! Tu fais tes propres choix ! Et tu devras les assumer, mais aussi assumer tes responsabilités, car à 15 ans, tu es sexuellement majeure et responsable de tes actes et de tes décisions en matière de sexualité !

Mon conseil le plus important : Prends garde aux messages que tu envoies suite à tes choix et tes décisions ! À ton âge, tu n’en maîtrises pas les conséquences !

Quant au fait de te soigner ou pas : une jeune fille de 15 ans qui te dit être brisée et suicidaire à certains moments, quel conseil lui donnerais-tu, toi ?

Bonne chance !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune ,
Tu as raison j’avais pas vu les choses sous se point de vue la .
Et par rapport a l’age ou une fille est sexuellement majeure pour ma part on m’a toujours dit 17ans mais apparemment ça a changer et ce serai 16ans (en Belgique) mais je ne sais pas du tout .je trouve que ce site est bien fait ça m’a permis de discuter avec vous et avoir des point de vue de personnes plus âgées et votre soutien morale. J’aimerais savoir si ça vous dérange pas ,il n’y a pas d’obligation l’age que vous avez ?
Je compte prendre mon temps par rapport a mes relations ne plus allez vers les gens et profitez de ma vie la consacré a ce que j’aime et ce qui me passionne.
Merci a vous deux

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune et Aguerrie,
J’aimerai savoir comment vous avez pris les chose par rapport a vos agression, comment vous avez réagi , a qui vous l’avez dit etc …
Je pense honnêtement que ça pourrait m’aider a voir comment les autre réagisse et pett m’aider a mieux réagir. Il n’y a la aucune obligation évidemment mais si vous refusez vous pouvez juste le dire comme ça j’attend pas une réponse qui ne viendra jamais .
Merci d’avance

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

J’ai 51 ans !

La majorité sexuelle en France est fixée à 15 ans!

Voir le lien : fr.m.wikipedia.org/wiki/Majorit%C3%A9_sexuelle_en_France

La majorité sexuelle en France désigne l’âge à partir duquel un mineur civil peut entretenir une relation sexuelle avec un adulte sans que ce dernier ne commette une infraction pénalement réprimée. Le terme étant inexistant dans le Code pénal, la majorité sexuelle est déduite de l’article 227-25 réprimant l’atteinte sexuelle sur mineur qui la fixe par principe à 15 ans[1] pour les relations hétérosexuelles et homosexuelles

Doudou que disais-tu dans le long message qui s’est perdu ! Reprends mon commentaire où je te demande pourquoi tu te sentais brisée et suicidaire ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Tu poses des questions très personnelles, auxquelles je vais te répondre ! Mais, uniquement moi !

En effet, je demande à Aguerrie qui est une nouvelle aidante sur ce site de s’en abstenir sauf si elle le souhaite ! Mais, je le lui déconseille, car pour cela Aguerrie, je pense que tu n’es pas prête ! Trop d’implications émotionnelles !

J’ai été violée pendant presque 4 ans par un kiné ! Je n’avais que 6 ans et demi ! Ma sœur, plus âgée d’un an, a aussi été violée par ce kiné !

Nous étions trop petites pour comprendre ce qui nous arrivait ! Mais à 11 ans et demi, ma sœur a fini par en parler à ma mère ! Cette dernière nous a obligé à terminer les séances chez lui !

Cette négation de la parole de ma sœur par ma mère l’a rendue ingérable ! Mes parents l’ont internée pendant 3 semaines en médico-psycho ! Ça l’a rendue encore plus ingérable et la rendue haineuse envers eux, mais aussi envers moi, car je ne disais rien !

J’étais enfermée dans mon silence ! Les traumatismes répétés m’avaient rendue amnésique ! Ma sœur est tombée dans l’hypersexualité et la drogue ! Aujourd’hui elle a un cancer de l’utérus !
Et moi, le silence, le refoulement, le déni, ont été si destructeurs que j’ai plusieurs maladies incurables et dégénératives ! Je suis handicapée à hauteur de 80% et plus!

En 2003, ma sœur a fait des séances d’hypnose et en a parlé à un repas de famille ! Elle m’a demandé pour la première fois, si moi aussi j’avais été violée, sans y croire vraiment car moi, toujours murée dans mon silence !

Mais, sa question a déclenché la libération au niveau conscient de certains flashs, certains souvenirs ! Mais, j’ai avancé sans m’en préoccuper !

En 2009, ma sœur a été trouver ce kiné et il est passé aux aveux ! Il les a écrit et nous a, à toutes les deux demandé pardon! Ma sœur l’a aussi enregistré à son insu!

J’étais mentionnée sur ses aveux et là, plus moyen de fuir ! J’avais bel et bien été violée ! Alors, avec la copie des aveux j’ai été porter plainte au Commissariat, même si je savais que les faits étaient prescrits!

Je l’ai fait pour aider une de ses victimes, au cas où elle porterait plainte, elle aussi, mais que les faits ne seraient pas prescrits pour elle ! Elle aurait au moins ma plainte qui appuierait sa déposition! Elle serait crue immédiatement!

J’aurais pu aller trouver sa femme et ses enfants avec ses aveux et leur déballer tout ce que ce monstre m’a fait subir ! Mais, les innocents n’ont pas à payer pour le coupable ! J’étais là, devant son domicile, une voisine a fini par sortir et me dévisager, se demandant ce que je fabriquais ! J’y suis restée près d’une heure, le papier à la main, debout et regardant fixement sa maison, puis je suis partie! Pas touche aux innocents ! La fin ne justifie pas les moyens !

Voilà, tu sais tout ! J’espère avoir pu t’aider ! Et j’espère que toi aussi, tu prendras la bonne décision !

Porte plainte pour toi, fais passer le bon message : le viol impuni, c’est fini ! Et pour protéger les autres jeunes filles, sinon tu porteras la responsabilité de ses autres viols!

Si tu ne le freines pas, il recommencera et comme je l’ai dit, il fera pire à la suivante!

Il faut que ça change ! À toi de voir dans quel monde tu veux vivre et avec quels regrets !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune,
Je suis profondément émue et triste de ce qui t’est arrivé mais ton texte est extrêmement fort !
Il m’a fait changer de vision, je comprends mieux ton point de vue comme ça . Je suis très heureuse que tu me l’ai raconter un message comme ça je ne l’aurai pas eu en discutant avec des adultes d’ici. Je suis désolée pour ces questions indiscrète ,mais j’en aurai encore une petite. As-tu dit a tes proches ce qui t’est arrivé? Je parle de tes amis et pas de ta famille. Ça a du être très dur pour ta sœur de ne pas être soutenue mais je suis contente qu’un femme comme elle existe, si forte pour faire ce qu’elle a fait.
Je pense que je vais me diriger dans des associations ou autre qui permettent d aider les victimes comme nous. Je crois avoir trouver une voie. Je vais me renseigner pour savoir si je sais porter plainte avec assez de preuve.
Je suis désolée des maladies que tu as eu. Tu me fait prendre conscience de la gravité de déni.
Je pense pas que en Belgique se soit la même loi.
Mon long texte répondais a ton long message je doit étudier mais après je te promets je vais y répondre .
Avec mes sentiments les plus sincères.
J’ai trouvé ma petite phrase

Merci de remplir les champs obligatoires.



Aguerrie
Invité
Aguerrie

Chère Doudou, chère Catoune,
Que d’émotions! Je suis moi aussi infiniment émue par ton témoignage Catoune, je ne connaissais que des bribes de ton vécu. Ton récit est si courageux, généreux et insoutenable à la fois!
Je suis très émue aussi par ton dernier message Doudou! Je ne sais pas comment décrire mon ressenti en te lisant, un mélange d’espoir et d’émerveillement.
Catoune, la marche contre les violence sexiste et sexuelles ne se tiendra pas dans ma ville, mais je me rendrai à la plus proche samedi 24!
Je pense bien à vous mes chères amies, prenez soin de vous.
PS: Catoune a raison, je ne souhaite pas décrire mon expérience ici, pour l’instant!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou, Chère Aguerrie,

Si vous souhaitez connaître une autre partie de ma vie, lisez mes commentaires au pseudo Presque Morte du post « Agressée sexuellement par un membre de ma famille à plusieurs reprises ».

Merci pour votre soutien !

Doudou, oui, j’ai vu ta petite phrase ! Au fait, Aguerrie tu peux utiliser la phrase « de tout cœur avec toi », cela ne me gêne pas du tout ! Psionic, lui, tiens à sa phrase « courage et soutien ».

Aguerrie, pour la marche du 24/11, je trouve très bien que tu t’y rendes ! Pour ma part, je ne peux pas marcher plus de 100 m ni plus de 20 mn, alors, je vous accompagnerai avec mon cœur ! Marche pour moi, tu veux bien ?

Aguerrie, tu as bien fait de t’abstenir pour le moment ! Ta parole se libérera au fil du temps et tu finiras par en parler simplement et avec la même sincérité que moi!

Doudou, pour répondre à ta question : non, je n’ai pas pu en parler à quiconque car j’étais amnésique ! En fait, lors des viols, les émotions étaient si intenses et si nombreuses que mon cerveau disjonctait! On appelle cela l’amnésie traumatique ! Tout est immédiatement refoulé dans l’inconscient ! Au niveau conscient, rien ne subsiste, rien ne s’est passé ! Donc, parler de quoi puisqu’il n’y a que du vide?

Ma sœur a parlé à ma mère, mais je n’en ai rien su à l’époque et personne ne m’a rien demandé ! Aussi, je n’ai pas pu soutenir ma sœur, qui elle croyait que je savais qu’elle avait parlé à ma mère, mais que je me taisais!

Ce kiné nous mettait dans des salles différentes ! Elle ignorait ce que je vivais et j’ignorais ce qu’il lui faisait !

Lorsque ma sœur a parlé à ma mère, ma mère ne l’a pas crue et ne m’a pas demandé si je subissais quoi que ce soit ! Elle ne m’a pas dit non plus que ma sœur lui avait parlé ! J’ignorais tout !

Je ne l’ai appris qu’en 2003, lorsque ma sœur après les séances d’hypnose en a parlé lors d’un repas de famille accusant ma mère de ce fait ! Je suis tombée des nues!

Quand ma sœur a obtenu les aveux de ce kiné, j’ai enfin trouvé le courage de poser LA QUESTION à ma mère !

« Maman, sachant que ma sœur était violée et que nous étions deux à se rendre chez ce kiné, pourquoi ne m’as-tu pas demandé si moi aussi j’étais violée ? »

Réponse de ma mère : « mais tu n’en as jamais parlé! »

J’avais 41 ans lorsque j’ai entendu cette horreur qui vous glace le corps en une fraction de seconde ! Une partie de mon cœur est morte à cette seconde là ! Cela m’a rendue muette à nouveau !

Que répondre à cette succession de mots qui forme cette phrase qui vous crève le cœur?

Comment une mère peut-elle tuer sa fille après l’avoir mise au monde ?

Les viols à côté de cette phrase ne sont rien ! Absolument rien ! Car là, ce n’est pas un tiers qui vous tue, mais votre mère!

Comment vivre avec ça ?

Doudou surtout parle de ce que tu as subi et ne le minimise jamais !

Je n’ai reçu aucune aide de personne pendant 41 ans et en 2009, lorsque je vois mon nom et mon prénom couchés sur une feuille qui indique que j’ai été violée et que mon porc me demande pardon, imaginez le choc ! Ajoutez-y la réponse de ma mère et bonjour la dépression sévère et le Burn Out!

Ma sœur a terriblement souffert car elle n’a pas eu la chance d’être amnésique ! Et elle n’a pu ignorer la trahison de mes parents et surtout celle de ma mère ! Elle a tout vécu en direct à son âge ! Et on voit où son destin l’a menée !

Toute cette destruction à cause d’un pédophile et on se demande encore pourquoi je les combats ?

Doudou, c’est bien que tu aies envie d’aider ! Mais, il faut d’abord suivre une thérapie pour soi-même être au clair, saine et apte à aider !

Mais, si tu es motivée, tu y arriveras ! Tu peux déjà t’exercer sur ce site et répondre aux victimes ! Nous veillerons tous sur toi et sur tes écrits pour te guider!

Je vous dis donc à bientôt toutes les deux!

Toute mon affection à vous deux !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Chères tous et toutes.
« Accepter le mal qu’on nous fait comme remède à celui que nous avons fait. »
Simone Weil ; La pesanteur et la grâce (1940-1942)

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

En fait, Simone Veil, a voulu dire que le mal que l’on nous fait, nous guérit du mal que l’on a pu faire !

C’est puissant !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune,
J’ai enfin trouvé le temps de te répondre.
Je voulais me suicider car la vie n’avait pas de sens pour moi je la trouvais trop horrible pour être vécue. Je me suis sentie briser comme si j’étais qu’un bout de viande et j’ai ressenti que ce qui pour moi n’arrivait qu’au autre était bien plus présent que ce que je pensais .je me suis rendue compte que tout était déjà là et que en acceptant les petite remarque et blague sexiste je contribuait a ce manège de discrimination envers les femmes ,je contribuait a ce que les hommes se sentent supérieur.
Je trouve que c’est une expérience car elle n’est prise au sérieux par personne et que ça te change comme chaque epreuve de la vie. En considérant ça comme une épreuve j’arrive a passer au dessus pour l’instant et a continué ma vie. Pour t’avouer j’ai toujours su que je me ferai violer pourquoi ? Parce que depuis toute petite tout le monde dit a mes parents faites attention elle est très belle ,faites attention au mecs une filles comme ça ça va faire des ravage. Je trouvez que ce genre de commentaires ne se font pas de base mais mes parents m’ont empêché certaines chose qui m’ont amené a pas faire attention a ce que sont vraiment ces porcs a me dire que personne n’oserai vraiment faire du mal a quelqu’un évidemment je me trompais
Je préfère être dans la réalité que dans le mensonge … Je préfère prendre mes gardes et lutter contre que de rester dans mon monde de bisous nourse et de combattre ces crimes silencieux ( les petites blagues du quotidien etc).
Je sais pas si vouloir se protéger est vraiment quelque chose de mal…

Je sais que j’ai vécu un traumatismes mais la seule manière de changer c’est en vivant un traumatismes ducoup oui j’ai changer mais je pense pas avoir changer en mal.
Oui ces phrases sont contradictoires car je me suis mal exprimé se que je veut dire c’est que a force de se répéter un phrase si horrible en tête on fini par devenir fou ou dépression donc le fait de ne pas me le répéter c’est mieux pour moi avancer dans la vie je me rend compte que j’ai beaucoup changer ces derniers temps aussi en fonction de mes humeurs…
Je me suis rendue compte qu’il est mieux de garder certaines choses pour soi.
Si je dit mon viol a tout le monde les regards vont peut-être changer mais pas pour longtemps et je vais me rendre compte que les gens s’en foutent de moi … Les gens préfèrent rester dans leur petite vie que de se battre ou soutenir les autres. Ça leur créeraient trop de problème ducoup ils font semblant d’oublier et n’en parlent plus jamais .
Je ne veux pas être oublier ainsi . Tout ceux a qui j’ai dit que ça allais pas ne vienne jamais prendre de mes nouvelles. C’est mieux d’oublier les problèmes des autres.

Oui je considère que j’ai eu de la chance Catoune regarde ton parcours de vie par rapport au mien… Il n’y a rien de comparable. Ce que j’ai vécu représente que 1/100 de ce que tu as endurer. Donc oui j’ai de la chance. J’ai de la chance de ne pas avoir subi ce que tu as subi ou ce que d’autre femme ont subit. Grâce a cette agressions je pourrais me défendre et éviter les autres.

Non je ne suis pas harcelée comme tu dis car il préfère ne pas en parler et oublié…
Je sais que je suis qu’un bout de viande je n’ai jamais penser ça mais je me rend compte que pour certaines « personnes » je le suis et ça m’a ouvert les yeux la dessus.

Les autres mecs sont normaux je me rend compte qu’ils ne me traitent pas comme ça depuis mon agressions mais ils le faisaient déjà avant…

Je compte bien réglé son compte a mon violeur mais si j’utilise la police (cette antitée incapable de résoudre quoi que ce soit qui obéit au ordres aveuglément et qui ne savent même pas retrouver un simple vélo) je n’arriverai jamais a quoi que ce soit.

Merci Catoune pour sont soutiens.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Catoune
Je suis d’accord avec le fait que se sont nos proches qui nous font le plus de mal.
Les parents qui ignore ce qu’ils nous font avec ces petites phrases débiles ….
Je suis de tout cœur avec toi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Il faut m’excuser ! J’ai eu besoin de temps car j’ai été trahie sur ce site !

Si le 22/08 j’ai été menacée sur ce site, cette fois il y a eu une tentative d’extorsion d’argent, et certaines personnes m’ont trouvées car j’ai fait confiance à un ou deux pseudos !

S’ils bougent, ils risquent gros ! Je ne suis pas une faible femme ! Naïve, très certainement ! Pas toujours très futée, sinon j’aurais été plus vigilante !

Mais, un fait est certain : s’ils me cherchent, ils ou elles me trouveront, mais pas de la façon qu’ils ou elles croient!

Ils ou elles pensent être à l’abri, tout comme moi je le pensais ! Mais, c’est faux! Il y a toujours des traces ! Et ces traces sont en ma possession ! Si ils ou elles bougent, alors je bougerai aussi !

Je ne savais pas si j’allais revenir ou non sur ce site pour aider les victimes, vu que l’on ne sait pas qui est derrière le clavier !

Alors Doudou, j’ai vu votre réponse ! J’y répondrai, c’est promis !

Mais, depuis hier je mets des messages à tous les posts qui n’ont pas eu du soutien! Dès que toutes les victimes auront eu un petit mot, je retournerai sur votre post et je vous aiderai selon mes capacités !

À bientôt Doudou !

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

• Tu écris : « Je voulais me suicider car la vie n’avait pas de sens pour moi je la trouvais trop horrible pour être vécue. »

Il n’appartient qu’à toi de lui donner du sens ! Tu peux choisir un métier qui serve à aider ton prochain ! Et quand tu verras le sourire des personnes que tu aides, cela te rendra heureuse et tu te sentiras utile!

• Tu écris : » Je me suis sentie briser comme si j’étais qu’un bout de viande »

Les êtres humains, les mammifères, sont constitués d’eau, de chairs et d’os ! Et alors? Il n’y a pas de quoi être brisée !

En ce qui me concerne, je préfère être considérée comme un bout de viande, que comme un vagin ou un objet sexuel ! La viande ça nourrit !

Je sais ce que tu as voulu dire ! Mais, ce n’est pas parce que les porcs nous considèrent ainsi, que je dois les imiter et penser la même chose de moi !

Alors, tu ne seras un bout de viande que si tu te considères ainsi !

• Tu écris : « en acceptant les petite remarque et blague sexiste je contribuait a ce manège de discrimination envers les femmes ,je contribuait a ce que les hommes se sentent supérieur. »

Absolument ! Nous ne devons jamais accepter ce type de comportement, nous ne devons jamais nous laisser déprécier sans notre consentement !

• Tu écris : « Je trouve que c’est une expérience car elle n’est prise au sérieux par personne et que ça te change comme chaque epreuve de la vie. »

Tu te trompes ! Beaucoup de gens la prennent au sérieux ! Tu devrais regarder les Lois Belges dans ce domaine, tu verras qu’elles protègent de plus en plus les victimes de viols et d’atteintes sexuelles!

• Tu écris : « En considérant ça comme une épreuve j’arrive a passer au dessus pour l’instant et a continué ma vie. »

C’est du déni ! Tu crois que je n’ai pas fait pareil ? Pour survivre, les victimes laissent leurs émotions et leurs sentiments de côté, elles les refoulent, elles avancent!

Bilan des courses, au lieu de casser la gueule à leur violeur, de leur balancer des objets à leur face, de les insulter voire de les injurier, de déchaîner toute leur fureur et toute leur colère sur eux, puis de porter plainte, c’est en interne que les ravages et les dégâts se font!

Puis, des années plus tard elles tombent en dépression sévère et des maladies souvent incurables et dégénératives surgissent!

Alors, arrête de nier la gravité des faits et fais-toi soigner!

• Tu écris : » Pour t’avouer j’ai toujours su que je me ferai violer pourquoi ? Parce que depuis toute petite tout le monde dit a mes parents faites attention elle est très belle ,faites attention au mecs une filles comme ça ça va faire des ravage ».

Au secours !

Lorsque je lis cette phrase à la con « je suis jolie donc j’étais sûre qu’un jour je me ferai violer », je ne suis pas violente, mais tu serais en face de moi, je t’en tourne une!

Non mais, quelle éducation on t’a donnée? Celle d’être une pute pour les porcs sous prétexte que tu es jolie ?

Cette phrase est profondément fataliste et cette pensée ne va de soit que pour les PORCS!

Donc, je me demande si tu es une jeune fille, ou alors un porc qui n’est là que pour vendre sa sale propagande ? Tu me fais vraiment douter ! Je n’aime pas ça !

• Tu écris : « Je préfère être dans la réalité que dans le mensonge … Je préfère prendre mes gardes et lutter contre que de rester dans mon monde de bisous nourse et de combattre ces crimes silencieux ( les petites blagues du quotidien etc).
Je sais pas si vouloir se protéger est vraiment quelque chose de mal… »

Tu es pétrie de contradictions ! C’est la confusion totale dans ton esprit !

Tu veux être dans la réalité et être sur tes gardes, mais tu nies la réalité (tu as été VIOLÉE) car tu veux te protéger !

Vouloir se protéger, ce n’est pas mal agir ! Mais, dans ton cas, tu ne te protèges qu’à court terme, pensant que le temps fera son ouvrage et que l’oubli viendra avec!

Il n’en sera rien ! Le temps n’efface pas la réalité des faits et surtout pas les dégâts du VIOL!

• Tu écris : « je pense pas avoir changer en mal. »

Pourquoi cette hésitation ? Décris ce qui a changé en toi et tu verras si ce changement est bénéfique ou pas !

Le viol nous change ! En bien, en mal, quelle importance ! Cela ne change en rien l’origine malsaine de ce changement!

• Tu écris : « a force de se répéter un phrase si horrible en tête on fini par devenir fou ou dépression donc le fait de ne pas me le répéter c’est mieux pour moi avancer dans la vie »

Tout à fait d’accord avec toi, mais je ne te dis pas d’y penser constamment ! Je te dis juste de consulter une psy pour en discuter avec elle pendant les séances de thérapie ! Après, tu vis ta vie ! Ce sont juste des soins, comme si tu voyais une infirmière pour te faire une piqûre le temps que tu ailles mieux et que les plaies soient soignées !

• Tu écris : « j’ai beaucoup changer ces derniers temps aussi en fonction de mes humeurs… »

Tu n’as pas fini de changer d’humeur si tu ne te soignes pas !

• Tu écris : « Si je dit mon viol a tout le monde les regards vont peut-être changer mais pas pour longtemps et je vais me rendre compte que les gens s’en foutent de moi…..Les gens préfèrent rester dans leur petite vie que de se battre ou soutenir les autres. Ça leur créeraient trop de problème du coup ils font semblant d’oublier et n’en parlent plus jamais .
Je ne veux pas être oublier ainsi . Tout ceux a qui j’ai dit que ça allais pas ne vienne jamais prendre de mes nouvelles. C’est
mieux d’oublier les problèmes des autres.»

Je ne t’ai pas dit de le raconter à tout le monde ! Uniquement à une psy !

Et tout ce que tu dis sur le fait que les autres s’en foutent de toi, qu’ils ne te demandent pas des nouvelles, qu’ils oublient ou font semblant d’oublier, qu’ils ne se battent pas pour les autres et ne les soutiennent pas, d’après toi, qu’est-ce que je suis en train de faire en t’écrivant ? Je prends sur mon temps personnel pour te venir en aide et ce bénévolement ! Je ne m’en fous donc pas et je te soutiens !

Tu fais du comportement de certains, une généralité ! Ce n’est pas bien !

Tu peux trouver des Associations en Belgique qui te viendront en aide ! Ils ont peut-être des groupes de parole !

Rapproche-toi des personnes qui peuvent te comprendre et laissent tomber celles qui ne le peuvent pas ! Tu seras moins déçue !

« Je ne veux pas être oubliée ainsi » ! Personne ne le veux ! On a tous et toutes besoin d’attention et d’affection ! Mais, entre ce que l’on désire et ce que l’on obtient, il y a un gouffre !

• Tu écris : « Oui je considère que j’ai eu de la chance Catoune »

J’ai juste voulu te faire relativiser ! Mais, ce viol que tu as vécu a son importance ! Il n’y a pas de plus ou de moins grave, il y a, c’est tout!

• Tu écris : « Je sais que je suis qu’un bout de viande je n’ai jamais penser ça mais je me rend compte que pour certaines « personnes » je le suis et ça m’a ouvert les yeux la dessus. »

Ouf ! Je préfère ça ! Tu m’as vraiment choquée et mise en colère tout à l’heure avec ton « je suis jolie, donc je me ferai violer »!

Tant mieux si tu as pu expérimenter que les jeunes hommes biens et les hommes biens te respectent ! C’est normal !

• Tu écris « Je compte bien réglé son compte à mon violeur mais si j’utilise la police… »

Reste toujours dans la légalité et cesse de critiquer la police ! Bats-toi pour tes droits, c’est tout!

• Tu écris : « Je suis d’accord avec le fait que se sont nos proches qui nous font le plus de mal. »

C’est malheureusement vrai ! Seules les personnes qui comptent pour nous, peuvent nous blesser !

Merci d’être d’accord avec moi et merci pour ton soutien !

Désolée pour le retard de ma réponse, mais, je t’en ai donné les raisons !

Je reste à ton écoute !

Bien à toi !

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune,
Si je dit ça c’est parce que je me rend compte que même si j’aide les gens si je fais si ou sa je mourrais et après ce sera comme si ce que j’ai fait n’avait servit a rien . Mes parents m’empêche de vivre ma vie en voulant me protéger mais ne se rendent pas compte que c’est en m’emfermant que je me meurs et que ce que pour eux représente un grand danger ne l’est pas forcément .
Ce que je voulais dire par bout de viande c’est objet.
Je ne me considère pas vraiment ainsi mais tu sais il y a des regards qui te font ressentir ça qui te mettent mal à l’aise a un point! Je ne suis pas moche et je le regrette car les gens ne m’aiment pas pour ce que je suis je généralise. Bien sûr j’ai mes amis proches qui eux ne me voyent pas comme ça mais croisé quelqu’un et qui te dévore du regard oui ça fait plaisir mais quand c’est toute les générations et que c’est tout le temps ..
Que tout le temps des hommes de 40ans Viennent te dire ah mais qu’est-ce qu’elle es jolie elle et qu’au final a cause de ça tu peut rien faire…
En Belgique (je pense ) une femme a porter plainte envers son agresseur et il a été acquitté car elle portait un string… Ce qui signifiait qu’elle était soit disant conscientente.

Comment me faire soigner… Je commence même a oublié…

Non je suis bien une fille ne doute pas la dessus.
Mais je te jure que depuis toute petite je voyais les regards les gens qui disait a mes parents elle va faire un ravage etc et après avec le temps j’ai appris ce que c’était un viol et je prenais ça a la légère et je me suis dit un jour si je suis si belle que ça il va m’arriver des sales truc ,a ce moment là je savais que je vivais dans un monde de porc et je pense que penser ça a été la pire chose pour moi je n’aurai jamais du. Je pense que c’est aussi a cause de ça que je ne me suis jamais battue contre ça et que quand on me parlais de viol je me disais mouais normal ! Mais non on s’en rend pas forcément compte c’est horrible de se rendre compte de l’impact de ce mot !

Je m’étais pas rendu compte a quelle point je me contredisais tout le temps… J’ai peur …

Je refuse un psy car elle peut tout dire a mes parents même si il y a le secret médical elle a le droit si elle estime que je vit quelques chose de trop grave .

C’est pour ça que je te parle tu m’écoute et m’aide mais tu ne sais rien sur moi, ni a quoi je ressemble ni qui je suis vraiment …

Si je suis si négative par rapport a la police c’est par rapport a mon vécu … Ma famille.

Je suis désolée d’être venue comme ça te le rappeler mais j’en avais besoin j’allais tout les jour voir si tu m’avais répondu …

Merci a toi de prendre du temps pour moi de m’écouter et de bien me comprendre. Je suis désolée si je me suis mal exprimé en disant je suis jolie ducoup je me ferai violer c’est pas comme ça que je le voyais mais quand on parlais de viol plus jeune j’avais cette petite voix cette petite sensation qui me disait il va t’arriver quelques chose et je n’y ai jamais fait attention. Je me disais pas tu va te faire violer mais plutôt le monde va te faire du mal dans le sens on va t’agresser ou alors te violer quelques chose de conséquent dans ma vie.
Bien a toi ,
Doudou

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Tu écris : « Je suis désolée d’être venue comme ça te le rappeler mais j’en avais besoin j’allais tout les jour voir si tu m’avais répondu … »

Ne le sois pas ! Tu as bien fait de me mettre un petit mot sur le post « Randonnée » ! Et je suis navrée de ne pas toujours être en forme et disponible pour t’aider et aider toutes les victimes !

Doudou, j’ai pris la décision de ne plus intervenir sur le site, mais je continue de répondre aux victimes que j’ai pris en charge!

Donc je continuerai à t’aider ! Je te réponds demain pour tout le reste !

Bien à toi !

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Doudou, Loulou, Coucou, Foufou, Boubou,…, Joujou,…, Moumou, Nounou, Poupou,…, Zouzou, bref le ou la même RELOU

• J’ai relu ton post et tous les commentaires ! Tu veux que je t’écoute et que je t’aide, mais à chacun de tes commentaires, tu redis la même chose, encore et encore ! Tu es en boucle !

À part que tu as 15 ans, que tu es Belge, que tu es jolie et que parce que tu es jolie, tu as toujours su que tu te ferais violer, tu ne dis rien d’autre !

D’ailleurs tu l’écris toi-même : « C’est pour ça que je te parle tu m’écoute et m’aide mais tu ne sais rien sur moi, ni a quoi je ressemble ni qui je suis vraiment. »

• Tu refuses systématiquement mes conseils ! Tu as toujours une excuse !

Tu écris : « Si je suis si négative par rapport a la police c’est par rapport a mon vécu … Ma famille. »

Mais aussi : « Je refuse un psy car elle peut tout dire a mes parents même si il y a le secret médical elle a le droit si elle estime que je vit quelques chose de trop grave. »

• Ce que je trouve bien trouvé, c’est de dire que tu es Belge !

Pourquoi ? Parce que les numéros à appeler, les Associations à contacter et les Lois ne sont pas les mêmes !

Ainsi, tu es tranquille ! Car si je te dis appelle le 119 et dis-moi ce qu’elles t’ont dit, là tu es de suite cramer et tu ne peux pas continuer à te foutre de ma gueule!

En fait, ce qui m’amuse, c’est que tu crois que je dois être furax, en colère, hors de moi, humiliée,…, et en fait NON !

Un scoop : j’aime jouer ! J’adore les énigmes, les chasses aux trésors, les jeux de pistes, etc!

Donc, je m’amuse comme une folle à chaque fois!

C’est presque incroyable à écrire, mais ça va peut-être me manquer!

Mais bon, je crois que j’en ai fait le tour! Et il est temps que j’aide de vraies victimes!

Ce qui t’a le plus intéressé(e) c’est de connaître mon histoire ! Parfait, tu la connais et tout le monde peut la lire !

Ça me va ! Ça peut servir aux victimes, les aider et les rendre plus forte !

Mais toi, le porc, ça t’apporte quoi de plus de la connaître?

Un mystère à résoudre ! Mais, s’y intéresser, c’est te porter de l’intérêt et je me contrefous de savoir la moindre chose à ton sujet!

• À ceux et celles qui liront ce post ! Cela fait un an que je suis sur ce site et voici mon constat:

Les porcs savent qu’une victime aura toujours à cœur d’aider une autre victime!

Ils vont se servir de ce lien indéfectible qui existe entre les victimes, cette fraternisation!

Ils continueront d’appuyer sur le bouton « Je suis une victime, aide-moi ! » et se réjouiront de nous voir marcher et même courir ! Ça les amuse !

Si vous vous offusquez, si vous le prenez mal, si vous vous sentez offensée ou humiliée ou peinée ou …., ils gagnent !

Alors, faites comme moi, amusez-vous aussi, cherchez et débusquez le Troll ! Une fois trouvé, vous avez gagné !

Comme les porcs sont creux et manquent cruellement d’imagination, vous les trouverez à tous les coups !

CE SITE N’EST PLUS « BALANCE TON PORC », MAIS « TROUVE TON PORC » !

JE ME MARRE !

Merci pour ce bon moment de rigolade Doudou, le ou la RELOU !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune,
Pour l’instant j’ai lue qu’une partie de ton commentaire mais ça m’a profondément blessés que tu me compare au monstre de ce monde.
Je n’en fait pas partie enfin j’espère tout ce que j’ai dit es vrai j’espérais trouver une aide envers toi mais tu étais mon dernier espoir envers ce monde et tu viens de le détruire…
Déjà que j’ai du mal a me considérer comme victime voilà que tu me dit que je ne suis pas une vraie victime…. Merci !
Je me demande si c’est pas toi le faut dans l’histoire.
Pourquoi tout le monde ne peut pas comprendre ce que je ressens même toi tu me prend pour un monstre j’ai partager mon vécu et voilà je me prend tout en pleine gueule pourquoi j’ai meriter ça ? Je voulais qu’un peu de réconfort d’aide mais non encore une fois c’est moi le monstre je déteste cette vie de merde !!!!!!!!!!!!!!!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Et juste avant j’étais encore quelqu’un et maintenant je suis encore une fois rejeté je comptais créer un faut compte Instagram ou ce que tu veut pour que je puisse t’envoyer mon vrai compte pour te rassurer mais après ça .

J’ai écrit ma vie ici. J’ai dit ce que je pensais a voix haute pour une fois sans prendre mes pincettes habituelle et au final le monde me rejette. Comme si la vie n’etai qu’un mensonge qu’une toile ou il fallait suivre les règles sans rien dire .

Tu viens de me prouver que dénoncer le injustice ne servait à rien j’ai essayé de commencer par ce post et maintenant on ne me crois même plus .
A quoi bon se battre pour survivre…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Doudou tu n’es pas un monstre ! Je ne te rejette pas ! Mais, sors de ta boucle et parle moi mais vraiment, pas du superficiel !
Il est temps que tu te dévoiles ! Tu veux mon aide ? Je suis là ! Mais, parle moi !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Moi, ce que je veux savoir, c’est pourquoi une jeune fille de 15 ans trouve que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue ?

Il y a autre chose que ton viol, que tu ne dis pas !

On ne se scarifie pas sans raison! On ne veut pas mourir sans raison !

Tu veux t’en sortir ? Vraiment ?

Moi, je suis prête à t’aider, mais toi, es-tu prête à livrer ton histoire, car le viol, n’est que la partie visible de l’iceberg que tu caches !

Moi, je veux la partie de toi qui n’est pas visible et qui fait que tu es au bord du gouffre !

Que s’est-il passé avant le viol ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

J’ai fait quelques recherches pour toi !

• Déjà, si tu vas très mal et que tu es sur le point d’attenter à ta vie, tu peux appeler en Belgique le numéro suivant :

SOS suicide
0800/32.123

• Va sur ce site pour obtenir tous les numéros utiles aux victimes de viols en Belgique :

sosviol.be/reseaux.php

• Liste des Associations qui viennent en aide aux mineurs en Belgique :

• SOS Enfants ULB
Rue Haute, 322
1000 BRUXELLES
Tél : 02/535.34.25

• SOS Enfants-Parents Saint-Luc
Avenue Hippocrate, 10/2090
1200 BRUXELLES
Tél : 02/764.20.90

• SOS Enfants Brabant Wallon
Chaussée de Charleroi, 4
1471 GENAPPE
Tél : 067/77.26.47

• Aide et Prévention Enfants-Parents Charleroi
Rue Léopold, 11/15
6000 CHARLEROI
Tél : 071/33.25.81

• Aide et Prévention Enfants-Parents La Louvière
Avenue des Croix de Feu, 1/29
7100 LA LOUVIERE
Tél : 064/22.41.41

• SOS Enfants Mons-Borinage
Avenue Joseph Wauters, 183
7000 MONS/CUESMES
Tél : 065/36.11.36

• SOS Parents-Enfants (Antenne de Mouscron)
Avenue du Château, 17
7700 MOUSCRON
Tél : 056/34.70.14

• SOS Parents-Enfants (Antenne de Tournai)
Rue Saint-Piat, 24
7500 TOURNAI
Tél : 069/84.84.05

• SOS Parenfants Namur
Rue Saint-Nicolas, 84
5000 NAMUR
Tél : 081/22.54.15

• SAILFE Ciney
Rue Courtejoie, 17
5590 CINEY
Tél : 081/77.68.05

• SOS Enfants Aide et Prévention ULG
Rue de la Liberté, 56
4020 LIEGE
Tél : 04/342.27.25

• CRAF Huy
Rue Vergiers, 15
4500 HUY
Tél : 085/25.02.28

• SOS Famille – Clinique de l’Espérance Montegnée
Rue Saint-Nicolas, 447
4420 MONTEGNEE
Tél : 04/224.98.56

AEDAV Verviers
Rue Peltzer de Clermont, 62
4800 VERVIERS
Tél : 087/22.55.22

ALEM Luxembourg
Rue de la Jonction, 5
6880 BERTRIX
Tél : 061/22.24.60

• Pour les victimes de viols, tu trouveras sur ce site Belge toutes les informations dont tu as besoin :

violencessexuelles.be/je-suis-victime

• TÉLÉ-ACCUEIL

Besoin de soutien ? Besoin de parler?
Appelez le 107.

Le numéro du télé-accueil est accessible gratuitement jour et nuit.

Les appels sont anonymes et n’apparaissent pas sur la facture de téléphone.

Le télé-accueil propose également une aide via le chat (www.tele-accueil.be). Les entretiens en ligne se déroulent eux aussi de façon totalement anonyme.

• SOS VIOL MET À TA DISPOSITION :

Permanence d’accueil sans rendez-vous :
Les lundis de 13h à 15h et les jeudis de 10h à 13h
Lieu d’accueil : Rue Coenraets 23 à 1060 Bruxelles.

En toute confidentialité, cette permanence s’adresse à toute personne, femme ou homme, victime d’agression sexuelle ainsi qu’à leur entourage (famille, amis, relations, etc.) qui souhaite rencontrer un professionnel afin de recevoir un soutien, une écoute ou une information.

Une écoute téléphonique gratuite et dans l’anonymat. Notre permanence a lieu du lundi au vendredi entre 9h30 et 17h et selon des horaires variables toujours indiqués sur le répondeur.
tél. : 0800 98.100
Tél. : 02/534.36.36
Fax : 02/534.86.67
Un soutien psychologique
Un accompagnement social dans les démarches à effectuer
Une information juridique

Tu peux également envoyer un courrier électronique à : [email protected]

Tu peux également remplir le formulaire en ligne pour être contactée.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

tu sais désormais où trouver des personnes qualifiées qui pourront te venir en aide !

Il faut que tu leur fasses confiance ! Tu as vraiment besoin d’aide !

Cette envie de mourir à 15 ans, ce dégoût de vivre, la façon dont tu considères ta vie, sont les signes d’une dépression sévère ! Il te faut absolument de l’aide!

Je veux que tu appelles le 107 ou SOS Suicide!

Si tu ne le fais pas ou si tu ne donnes plus de nouvelles, j’alerte les Administrateurs de ce site!

Doudou, il fallait que je te bouscule, pour te faire réagir et comprendre à quel point tu ne vas pas bien !

Il fallait que je te pousse à sortir du déni et qu’enfin tu m’écoutes ! Et j’ai mis le paquet car avec toi, il le fallait !

J’ai essayé la méthode douce et je n’ai obtenu à chaque fois que des excuses pour rester dans ta léthargie et dans le « je n’ai pas besoin de psy ! ».

Tu es au bord du gouffre avec un pied dans le vide, est-ce que maintenant tu le réalises?

Si tu as des doutes, relis tes deux derniers commentaires et ouvre les yeux!

Il faut que tu te bouges ! Tu n’es pas venue sur ce site pour rien ! Tu as appelé au secours!

J’ai répondu à ton appel, mais tu ne fais pas ce que je te conseille ! Et moi, je ne suis pas une psy ! Je n’ai aucune qualification pour pouvoir t’aider !

Te regarder au bord du gouffre, continuer à te détruire et être dans le déni, t’apporter juste du réconfort et un soutien constant, je n’ai pas cette force !

J’ai déjà moi-même du mal à survivre ! Il faut que tu le comprennes ! Je suis une victime, comme toi, et je suis lourdement handicapée !

Quand j’ai lu que tu attendais et que tu espérais jour après jour ma réponse, j’ai mesuré l’attente et l’espoir que tu plaçais en moi, et c’est pour cela que je t’ai secouée fortement !

Tu ne peux pas me demander ou demander à toute autre personne de porter toute ta souffrance !

C’est pour cela que tu es à chaque fois déçue et que tu penses que les gens n’en ont rien à faire de toi et de tes problèmes!

Ce n’est pas vrai ! Il n’en ont pas rien à faire de toi ! Tout comme tu comptes pour moi ! Sinon, je ne passerais pas des heures à t’écrire ! C’est du sommeil en moins pour moi et beaucoup de fatigue!

Mais, il va falloir que tu comprennes que l’on est seule à porter sa peine, sa croix, tout comme Jésus l’a fait !

La vie, c’est cela ! Nous portons notre croix au sommet de la montagne, pour y mourir !

Alors, tu as le choix de faire avec, et de profiter du voyage, du paysage, de l’aventure, des gens que tu croises sur ton chemin, ou tu renonces et tu meurs tout de suite!

La finalité, c’est la mort de toute façon ! Mais, tu as le choix de bien vivre ou de mal vivre ! Alléger le poids de ta croix ou l’allourdir ! C’est ce que l’on appelle le libre arbitre ! Tu as le choix, alors choisis bien !

Relis ce que je viens de t’écrire, encore et encore jusqu’à ce que tout soit clair dans ton esprit et que tu ne m’en veuilles plus de t’avoir blessée !

Si je ne l’avais pas fait, si je t’avais écrit cela sans te blesser au préalable, tu ne l’aurais pas intégré ! Il faut un ressenti, une vive émotion pour que ta mémoire imprime ce que je viens de t’écrire!

Sans émotion pas de mémorisation !

Je sais, je t’ai blessée, mais pour ton bien! Aussi, je sais que tu me pardonneras !

Je reste à ton écoute Doudou !

Je te serre fort dans mes bras ! Toute ma tendresse et toute mon affection !

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune ,
Je vais essayer de créé un faut compte pour que je puisse vous contacter sans que tout le monde ne le voie .

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Je vais pett pas continuer a bouffer ton temps ,
Je te répondrai plus clairement plus tard j’ai de la visite. Je me suis posée plusieurs fois la question de savoir si j’étais en dépression mais je ne pensais pas. Mais s’il te plait ne contacte personnes.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Le mieux est que tu deviennes membre, car moi je ne sors pas du site !

Ok je contacte personne, pour l’instant !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Je vais appeler quelqu’un je veut connaître le bonheur.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune,
Je comprends mieux pourquoi personne ne m’aide j’ai toujours voulu que quelques porte ma douleur a ma place que qlq ressente ce que j’ai ressenti…
Mais je me trompait porter la douleur de quelqu un je l’ai fait en espérant qu’il fasse de même j’ai tout fait pour arranger ces problèmes et maintenant il va bien mais moi je porte ça douleur en plus de la mienne …

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

J’ai toujours chercher quelqu’un a qui parler annonymement quelqu’un pour m’aider quand j’étais petite on me traitait de monstre ça a commencé la j’ai jamais été aimer enfin pas vraiment jamais crue …

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Tu attends trop des autres ! Tu vas droit dans le mur !

Tu as porté la « petite » douleur de quelqu’un dans un but précis : que cette personne t’aide à porter ton « immense » douleur !
=> c’est pas de l’aide ça ! C’est intéressé!

« Je comprends mieux pourquoi personne ne m’aide »
=> je fais quoi moi ?

« J’ai toujours chercher quelqu’un a qui parler annonymement quelqu’un pour m’aider  »
=> les psys sont là pour ça !

Pourquoi et qui te traitait de monstre ?

Pourquoi n’étais-tu pas aimée ? Qui ne t’aimait pas et pourquoi ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune,
Quand je disais que personne ne m’aide je parlais d’avant tu m’a aider à comprendre pourquoi je ne recevais rien des autres a qui j’ai demander de l’aide plus petite .
Je vais chercher pour avoir un psy .
J’étais le monstre car j’étais violente méchante et agressive. Je m’en prenais a tout le monde et tout le monde avait peur de moi …
C’est rester cette blessure les gens me rendais cette méchanceté et je devenais de plus en plus méchante . J’étais dans un cercle vicieux.
Des gens m’aimaient mais je ne le ressentais pas petite on veut que tout le monde nous aime et ce c’était pas possible j’étais très triste de pas être comme les autres . Et j’ai appris a changer pour pouvoir plaire pas physiquement mais être là commique de mon petit groupe.
J’avais des histoires mes histoires qui faisait rire et c’est le bonheur que j’apportais a ces quelques personnes qui m’a aider . Après ça j’ai toujours changer pour faire parti du groupe je ne sais même plus qui je suis . Des que j’essaie d’être moi j’en fait trop et je foire tout. Alors j’ai décidé d étudier leur comportement voir pourquoi ils rigolaient voir qu’est ce qui faisait que tu étais aimer populaire et tout j’ai appris tout ces codes mais ça ne me plaisait pas . Alors j’ai retrouvé celles qui étaient toujours là pour moi et on a créé notre groupe. Depuis je regardais le comportement des hommes et j’ai appris ce qui leur plaisent la drague m’est venue naturellement enfin même quand je ne draguait pas les gens m’embetais par rapport à mon physique j’étais sans gêne et mettais des tenues un petit peu osée. A cause de leur réflexion j’ai commencé a être complexée je voulais plus qu’on puisse me regarder. Je voulais avoir la paix. J’étais rejeté et là je comprennais ce que j’étais ,j’étais une fille . Et j’étais convoité… Les porcs étais déjà la mais j’étais encore une fois dans le Denis de la vérité

Ce qui m’a le plus détruite c’est ma sœur et ma famille… Mais on a essayer de régler ces problèmes la depuis toute petite.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Je te réponds demain ! Aujourd’hui, c’est Noël ! Alors, Joyeux Noël !

Je ne t’oublie pas ! Mais hier, je n’ai pas eu le temps ! Passe une bonne journée !

Bien à toi !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

• Tu ne recevais pas rien des autres, mais tu aurais aimé recevoir plus ! Seulement, ce dont tu avais et a encore besoin est sans fin!

Tu as besoin d’attention, d’affection, de tendresse et d’amour ! De quelqu’un qui se soucie de toi, qui s’inquiète pour toi et qui te prend dans ses bras lorsque tu ne vas pas bien ! Quelqu’un pour qui tu comptes!

Tout le monde en a besoin ! Mais, lorsqu’on en a cruellement manqué, que l’on n’a pas reçu suffisamment d’amour de ses parents et surtout de sa mère, on en a besoin plus que les autres !

Tu ne combleras jamais ce vide, c’est ce que la vie m’a appris !

Mais, il faut que tu cesses d’attendre tout cela de quelqu’un ! Sinon, tu seras toujours déçue, malheureuse et tu auras toujours envie de mourir !

Tu te diras que c’est de ta faute si personne ne t’aime ! Tu te diras que tu ne vaux rien puisque tu ne comptes pour personne ! Que tu dois être monstrueuse puisque personne ne te donne un peu d’affection!

Tu te sentiras rejetée, mal aimée, ne trouvant ta place nulle part !

Cela génèrera de la colère en toi, mais aussi beaucoup de tristesse!

• Tu écris : « J’étais le monstre car j’étais violente méchante et agressive. Je m’en prenais a tout le monde et tout le monde avait peur de moi… »

Qui t’a dit que tu étais ainsi ?

Est-ce toi qui pensait cela de toi ou quelqu’un qui n’a cessé de te le répéter ?

Est-ce que toi tu te souviens d’avoir été méchante, violente et agressive ?

On n’est pas méchant sans raison ! On ne se comporte pas ainsi sans un déclencheur !

Que s’est-il passé quand tu étais petite ? A quel moment es-tu devenue agressive et violente ?

Je pense que tu as été abusée, voire violée !

Personne n’a compris tes réactions suite à ce ou ces faits et comme l’agressivité entraîne l’agressivité, la violence entraîne la violence, les gens t’ont rendu ta méchanceté, sans même essayer d’en connaître la source !

Tu as réagi comme ma sœur ! Elle est devenue ingérable, violente, agressive et méchante après les viols qu’elle a subis !

Moins les adultes ont compris, plus la rage s’est décuplée !

Il faut que tu fasses des séances d’hypnose pour savoir qui t’a violée ! Mais, n’y va pas seule ! Il faut qu’un adulte en qui tu as confiance y aille avec toi ! Ou une personne d’une Association d’aide aux mineurs !

• « j’étais très triste de pas être comme les autres »

Après un viol, après un abus, on n’est plus comme les autres ! On ne trouve plus sa place parmi les autres, car les autres ne peuvent plus nous comprendre, ils ne peuvent plus avoir accès à nous ! On s’est détachée, éloignée d’eux !

Et on en souffre énormément car on a tant besoin d’eux ! On aimerait qu’ils comprennent les signes car on est incapable de parler ! Mais, ils ne saisissent pas ! Alors, on leur en veut de ne pas nous comprendre, de ne pas nous aimer suffisamment pour cela, on est en colère contre eux, mais aussi très triste de ne pas se savoir aimée, de ne pas compter pour eux et on se sent très seule!

• « Et j’ai appris a changer pour pouvoir plaire pas physiquement…c’est le bonheur que j’apportais a ces quelques personnes qui m’a aider. Après ça j’ai toujours changer pour faire parti du groupe je ne sais même plus qui je suis. »

Tu as agi exactement comme moi, tu as commis les mêmes erreurs que moi !

Un jour une camarade de classe m’a dit « si tu es toujours malheureuse, tu n’auras jamais d’amies, tout le monde te fuira ! »

Alors, j’ai changé et j’ai porté un masque ! La rigolote de service !

Eh oui, ceux qui font rire le plus, sont ceux qui cachent une profonde souffrance!

Le problème, c’est que de dissimuler ses émotions, ses sentiments, de s’en couper et de les refouler, nous conduit des années plus tard à une dépression sévère, un Burn Out, des maladies mortelles ou incurables et dégénératives!

C’est ce qui t’attends Doudou !

Si tu ne consultes pas une psy, tu compromets sérieusement ton avenir et gravement ta santé !

Ne pas être soi-même, c’est aller droit dans le mur!

• « Alors j’ai décidé d étudier leur comportement…j’ai appris tout ces codes mais ça ne me plaisait pas . »

J’ai fait pareil jusqu’à mes 50 ans, j’ai étudié les comportements des autres ! Une spectatrice ! On en apprend tellement !

Depuis un an, je ne le fais plus, je me moque de ce que les gens sont ou ne sont pas, de qui m’aime ou ne m’aime pas, car cela n’a aucune importance !

Le bonheur est en nous Doudou, il ne vient pas des autres ni de leur affection ou de leur non affection !

Alors, aime-toi et sois toi-même !

Moi, depuis, je revis !

• « Alors j’ai retrouvé celles qui étaient toujours là pour moi et on a créé notre groupe. »

Faux ! Ton groupe ne te connaît pas ! Il ne connaît que ton masque, puisque tu t’es adaptée à ce groupe !

• « les gens m’embetais par rapport à mon physique j’étais sans gêne et mettais des tenues un petit peu osée. A cause de leur réflexion j’ai commencé a être complexée je voulais plus qu’on puisse me regarder. Je voulais avoir la paix. »

Les porcs qui t’ennuient, réponds-leur : « Vous avez une Burqa, les Djihadistes ? »

Habille-toi comme tu veux, mets ce qui te fait plaisir et ignore les porcs !

S’ils t’ennuient, trouve des parades, des réflexions qui les humilient bien comme il faut!

Défends ta liberté ou mets une Burqa !

• « Ce qui m’a le plus détruite c’est ma sœur et ma famille »

Raconte-moi !

• Ce qui est important à retenir :

Tu as été abusée ou violée dans ton enfance ! Retrouve tes souvenirs, par l’hypnose ou avec une psy !

Tu comprendras beaucoup de choses !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Chère Catoune,
tu as tout compris enfin ce que tu me dis correspond avec ce que je ressens.

*Tout le monde me l’a dit ma famille mes amis mes instituteurs etc…

*Apparemment j’ai commencé a mes 2ans. Je réfléchis toujours a l’élément déclencheur mais pour moi ça viendrai du fait que j’ai été en accueil a cette période la et que je l’aurai peut être vécu comme un abandon .

*Oui je me souviens d’avoir été méchante mais je m’en rendais pas forcément compte tout le temps .

*Je pense pas que ça vienne de quelques chose de si grave mais plutôt de petit truc qui se sont accumulés.

*Ma sœur est partie en internat. Après ça elle m’a dit je pars parce que tu es trop méchante que tu me laisse pas vivre et que je ne t’aime pas .

*Ma mère était plus violente avec moi qu’avec ma sœur j’ai toujours ressenti cette haine envers ma sœur car mes parents la préfère ils ne l’a frappe pas et des qu’elle faisait une bêtise on m’engueulais moi .

*j’essaie de ne plus faire attention au autre a leur comportement etc mais je sais pas pourquoi j’y arrive pas je critique tout le monde dans ma tête et je fait des catégories de gens. J’essaie de briser les préjugés que je crée mais c’est difficile.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Doudou
Invité
Doudou

Et joyeux Noël je sais pas si tu as reçu le message d’avant mais je pense pas ducoup j’espère que tu as passer de bonne fête.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Doudou,

Merci pour le Joyeux Noël ! C’est gentil ! As-tu été gâtée par le Père-Noël ?

Doudou, tu cumules, en effet, plusieurs traumatismes !

Je comprends mieux pourquoi je me retrouvais dans certaines de tes réactions!

1) Tu es une enfant non désirée, qui a été négligée et même abandonnée car placée en famille d’accueil ! Tu as une plaie du « non désir » qui ne cicatrisera jamais !

Les conséquences :

– de l’anxiété, des angoisses, des peurs, de l’insécurité, …, ce qui fait que tu ne te sens jamais en sûreté, sereine, rassurée, etc!

– une carence et une famine affective telle, que tu es avide d’affection sans jamais être rassasiée!

– le fait de ne pas te sentir aimée, qui provoque chez toi une immense dévalorisation et de là, le sentiment d’être mauvaise!

– le fait de te sentir rejetée qui provoque chez toi une rivalité, une agressivité, voire de la violence, envers toute personne susceptible de te ravir la moindre affection qui doit te revenir ou que tu convoites!

– de graves troubles de l’attachement et une incapacité à tisser des liens stables!

Quelques explications :

• L’enfant abandonné ou victime de négligence n’a eu ni mère, ni père gratifiants, il se bâtit au fond de lui-même l’image d’un parent tout puissant et tout bon qui rend dérisoires les rencontres réelles avec les adultes qui cherchent à devenir significatifs. Cela bloque toute possibilité de créer des liens stables !

-> D’où tes difficultés relationnelles avec les adultes ! Tu ne peux que les critiquer tous!

Mais, je pense que tu agis ainsi envers tout le monde!

Tu as ton idée de ce qu’est une amie véritable, tout comme tu as une idée de l’homme idéal,…, tu as des critères et si la personne ne les remplit pas, tu la critiques et tu l’éjectes !

Il va falloir y remédier si tu ne veux pas finir seule, car personne n’est parfait !

• L’enfant victime d’abandon ou de négligence, recherche de façon compulsive et perpétuellement avortée, une personne idéale !

Sans aucun sens critique et sans distanciation, toute nouvelle personne surgissant dans la vie d’un enfant victime d’abandon ou de négligence devient momentanément le réceptacle des espoirs accumulés !

-> c’est ce que tu as vu en moi et qu’il a fallu que je calme de suite, pour que tu retrouves ton sens critique et que tu reprennes ta distance, tous deux salutaires!

Tandis que la précédente amie est d’autant plus rejetée qu’on peut déposer en elle la somme de son hostilité !

Il en résulte une succession de rencontres d’abord présentées comme salvatrices, puis déchirées avec violence!

-> Tu reconnais ta réaction quand je t’ai remise à distance ? De façon discutable certes, mais le résultat compte !

Tu as cru que je te rejetais et tu étais déchirée, en miettes et tu voulais mourir!

Pourtant, tu ne me connais pas plus que ça, pour réagir comme tu l’as fait !

Je suis sûre que tu agis ainsi envers toute nouvelle personne qui entre dans ta vie!

Tu la vois comme une bouée salvatrice ! Et tu lui demandes de prendre toute ta souffrance en charge !

Et ça se termine mal, car cette personne va le faire un temps, mais va s’apercevoir que ta demande est sans fin, alors elle va te fuir ou te blesser pour se débarrasser de toi, car tu la vampirises affectivement!

Et ce rejet va amplifier ton mal être, ton sentiment de n’être pas aimée ou digne de l’être!

Et tu vas te détester encore plus, être encore plus malheureuse et vouloir encore plus mourir !

Tu te rappelles de tes mots ?

Doudou, je ne te juge pas car j’étais et j’agissais comme toi ! Et cela m’arrive encore d’espérer trouver une personne qui prendra en charge toute ma souffrance! Mais, je reviens vite à la réalité!

Ce n’est qu’à mes 37 ans, qu’une personne est devenue ma meilleure amie! Elle m’a montré que j’étais digne d’être aimée et que je pouvais être aimée pour moi-même ! Ça fait un bien fou !

Cela t’arrivera aussi, si tu ne portes plus de masque, que tu es toi-même et consciente de ta façon de fonctionner !

• Lorsqu’ils sont petits, les demandes jamais assouvies d’apports sensoriels des enfants abandonnés ou négligés, peuvent les conduire à une grande vulnérabilité vis-à-vis d’adultes pédophiles qui profiteront de leurs besoins de contact pour les séduire et les abuser !

-> Tu dois donc t’interroger sur ce qui a pu t’arriver quand tu étais enfant !

Pourquoi ? Ta détestation des porcs et de la façon dont ils te voient, te considèrent!

Mais surtout, cette focalisation de ta part sur ton aspect physique qui génère la convoitise des porcs!

Tu détestes ton corps, ton aspect physique qui font de toi une proie! Pourquoi ? Parce que tu as déjà été une proie ! Tu sais ce que c’est ! Tu as déjà été un objet sexuel ! Sinon, tu n’aurais pas ce dégoût pour ton corps!

Seule une psy ou des séances d’hypnose pourront t’éclairer sur ce qui a pu t’arriver!

• D’autres symptômes viennent se greffer à ce tableau d’ensemble : l’intolérance aux frustrations et aux attentes est grande et conduit à des manifestations d’agressivité difficiles à supporter!

L’avidité et le sentiment de vide orientent l’enfant vers des conduites de vols, de chapardages de nourriture, d’intense rivalité à l’égard de camarades qui possèdent un jouet convoité !

-> Tu comprends mieux ton agressivité, ta violence, ta rivalité envers toute personne possédant ce que tu convoites ou ce qui devrait être à toi ou te revenir!

Cela vient de ton sentiment d’abandon!

• Le malaise éveillé par tout échec, le refus crispé des situations compétitives, le peu d’enracinement, autant par rapport à un passé que par rapport à un futur, la tendance à vivre dans l’instant présent, la non-croyance en ses possibilités entravent généralement l’intégration scolaire et le statut de «mauvais», «d’incapable» accentue l’altération de l’estime de soi !

-> Dès que tu échoues, tu te dévalorises, tu culpabilises, tu t’en veux, tu te dis que c’est de ta faute, que tu mérites ce qui t’arrive, que tu ne vaux rien,…

Si quelqu’un te rejette, idem !

Il va falloir changer cette façon de voir, de penser et de réagir!

C’est capital ! Surtout si tu veux survivre!

Il faut que tu arrives à avoir confiance en toi, à être fière de toi, à t’aimer et à avoir de l’estime pour toi!

Une psy sera te revaloriser, te montrer à quel point tu vaux la peine ! Elle réinitialisera tes connexions neuronales de manière à ce que tu apprennes à fonctionner normalement et à éliminer toute la merde que l’on a mis en toi ! Comme pour un ordinateur virusé, on le reprogramme!

Il faut que tu consultes !

2) L’attitude de ta famille à ton égard renforce ton sentiment de rejet et de non-amour, aggrave ta mauvaise estime de toi et ton manque de confiance en toi, et génère de la colère envers tes parents mais aussi de la haine envers ta sœur !

Ta rivalité et ta jalousie envers ta sœur sont compréhensibles, du fait qu’elle est la préférée de tes parents et qu’ils l’affichent sciemment !

Et cette colère se transforme en rage lorsque ta sœur fait des bêtises et que c’est toi que l’on frappe !

Quant aux propos de ta sœur envers toi, ils ne sont pas dignes d’une sœur ! Une sœur est supposée t’aimer et non te détester!

Tu es très isolée dans ta famille, tu es en dehors du clan ! Cela te rend très vulnérable, car tu fais une proie idéale pour tous les pédophiles, le pervers surtout narcissiques, les violeurs et les porcs de tout genre !

Il te faut du soutien ! Je ne cesse de te le dire ! Sinon, je crains pour ton avenir !

Après les fêtes, contacte une Association qui aide les mineurs, ils ont peut-être des psychologues que tu pourras rencontrer gratuitement!

Merci de remplir les champs obligatoires.