Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Un père violent

J’ai un souvenir d’une soirée où j’étais avec maman dans le fauteuil en train de regarder la télé. Je n’avais pas l’habitude de rester le soir dans le fauteuil mais maman m’avait autorisé à rester avec elle, vu que j’étais malade et que je pleurais. Mon père est rentré tard de son travail. Il était à peine rentré qu’il s’est mis en colère, il a commencé par me crier dessus que je n’ai pas à être dans le fauteuil, ma place c’est dans ma chambre, il m’a tiré par le bras et mise dans ma chambre, maman a essayé de s’interposer mais il l’a giflé et elle a volé par terre. Il lui a dit, je vais m’occuper de ton cas après.
Il m’a jeté dans mon lit, sa voix c’est adoucie et il est venu s’assoir à côté de moi, il m’a demandé de le pardonner d’être en colère. Je pleurais, il m’a demandé de venir lui faire un bisou. Je ne voulais pas, il m’a lancé un regard qui m’a fait froid dans le dos, je me suis approchée pour lui faire un bisou sur la joue mais il a tourné sa tête pour que le bisou se fasse sur sa bouche, il m’a maintenu la tête pour que cela dur. Aprés cela, il est reparti dans le salon.
J’entendais depuis ma chambre, mon père crier sur maman, j’ai fini par me lever et aller voir discrètement ce qu’il se passait. J’ai vu maman à genoux devant mon père, qui lui avait le pantalon baissé. J’entendais maman pleurer et lui demander d’arrêter. A un moment, je pense qu’elle m’a vu, j’ai fini par retourner dans mon lit avec le coussin sur ma tête. Maman est venue me voir dans la nuit, j’ai fait semblant de dormir mais j’entendais toujours ses pleurs.
Depuis à chaque fois que j’entendais mes parents se disputer, je m’étais mon coussin sur les oreilles pour ne pas entendre ce qu’il se passait.
J’ai 30 ans maintenant, j’ai compris en grandissant que mon père ne faisait pas que frapper maman, il l’a violé aussi. Maman est morte au jour d’aujourd’hui mais mon père est toujours en vie, malade mais en vie. Mais je ne le vois plus depuis le décés de maman.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
LiseCatoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Membre

Chère Anonyme,

J’ai entendu votre histoire ! J’ai entendu votre cri, inaudible à tant d’oreilles, ainsi que les larmes de votre cœur!

Je sais ce que c’est que d’entendre les disputes de ses parents ! Je sais ce que cela peut faire ! Il m’arrive de ressentir encore les tressaillements de mon corps lorsque je repense à cette époque !

Fort heureusement, mon père n’a jamais levé la main sur ma mère ! Mais, elle prenait des coups en tentant de nous sauver ma sœur et moi, car mon père était un cogneur d’enfants !

Je l’ai vue, une fois, être violemment projetée par mon père, sur un coin de bureau qui se trouvait à 1 m 50 de lui ! Elle tentait de l’arrêter car il était en train de massacrer ma sœur ! Il cognait tellement fort!

Mais la scène que vous avez vue et que vous avez du revoir dans votre tête des milliers de fois depuis, cette scène qui vous hante, a déchiré votre cœur, et une partie de votre MOI est morte ce jour là!

Votre maman est morte d’une maladie grave, n’est-ce pas ?

Il l’a tuée à petit feu, aussi sûrement que s’il avait eu un révolver !

On encaisse et on endure autant que l’on peut les mauvais traitements, mais un jour le corps cède !

Je suis navrée pour votre maman et pour vous ! Une partie de vous est morte le jour où vous avez perdu votre maman!

La petite fille en vous crie son chagrin à travers vos mots ! Si j’étais auprès de vous, je vous serrerais très fort dans mes bras!

Est-ce la première fois que vous parlez de ce qui vous a brisé le cœur ?

Comment va votre vie actuellement ?

C’est bien d’avoir été la voix de votre maman en même temps que la vôtre ! C’est bien de lui avoir rendu hommage!

Toute ma tendresse et toute mon affection!

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.



Lise
Invité
Lise

Catoune merci pour votre message.
En lisant votre message, mes larmes coulaient pour vous mais aussi et encore pour moi pour le passé que j’ai subi et que maman a subi. Effectivement maman est morte d’une maladie qui la rongait de jour en jour et mon père n’a fait qu’empirer les choses. Au lieu de l’aider, il l’enfonçait.
J’en ai déjà parlé avec mon mari qui me soutien énormément.
Je ne voulais pas suivre la vie que maman a subi et je me suis promise que le jour où mon mari me frappe ou frappe nos enfants, il ne nous reverrait plus jamais.
Avec toute ma affection, je vous embrasse.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Lise,

Merci pour votre affection et votre réponse!

Je suis navrée, pour votre maman et vous, d’avoir eu raison ! J’aurais préféré avoir tort!

Pardonnez-moi d’avoir fait couler vos larmes ! Merci pour votre compassion ! C’est très gentil!

J’ai 51 ans, 8 ans de thérapie avec une psychiatre très compétente qui a su me protéger de moi-même car je retournais toute cette violence sur moi!

Aujourd’hui, tout ceci appartient au passé ! La petite fille en moi, ne pleure presque plus, d’avoir été autant battue et maltraitée physiquement, psychologiquement et sexuellement !

Mais, pour vous, tout ceci est très frais ! Vous en souffrez encore !

Est-ce que vous êtes suivie par une thérapeute ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à consulter, car il vous faut évacuer tout votre chagrin !

Il faut que vous parliez de la maltraitance que vous avez subie, mais aussi de celle qu’a subie votre mère ! La petite fille en vous pleure la perte de sa maman, mais surtout elle pleure sur tout le mal que votre père lui a fait et vous a fait !

Il faut aussi que vous évoquiez la colère que vous éprouvez envers votre père, car sinon, elle produira les mêmes dégâts, les mêmes ravages et la même destruction que celle ressentie par votre mère!

Je suis restée enfermée dans ma colère trop longtemps et elle est la cause de mes maladies incurables et dégénératives ! Je suis handicapée à plus de 80% !

Alors, ne faites pas comme moi, consultez et soignez vous car il en va de votre avenir et de votre santé !

La chanson qui m’a aidé à exprimer ma colère et mon infinie tristesse est celle de Nadya ! Le titre est « Parle-moi ». Écoutez-la et dites-moi ce que vous en avez pensé! Voici le lien :
m.youtube.com/watch?v=dlhNkjTMc_s

Je suis contente que votre mari vous aime et vous soutienne ! Vous en avez tant besoin!

Surtout prenez soin de vous !

Je vous embrasse aussi ma sœur de cœur!

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.