Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Un gars du bar

C’était un soir où comme presque tous les mercredi, je suis allée prendre un verre au bar en bas de chez moi, accompagnée d’un ami. En arrivant j’ai eu la surprise de voir qu’un garçon avec qui j’avais couché auparavant était présent (T.) avec un ami à lui que j’avais aussi rencontré la dernière fois (F.). Au bout d’un moment dans la soirée, j’ai suivi mon ami qui était parti se mettre à leur table. J’étais mal à l’aise, notamment parce que la copine de T. est arrivée, et que je ne savais pas qu’il avait une copine. J’ai ressenti beaucoup de honte. Mon ami ne comprenait pas mon malaise et continuait à me commander des shots au bar, que je buvais un peu mécaniquement. Lorsque le bar a fermé, il a insisté pour que nous continuions la soirée tous ensemble. Je lui lançais des regards pour qu’il comprenne mon malaise et mon envie de partir. Finalement, F. (avec qui je m’entendais plutôt bien) m’a demandé si on pouvait aller chez moi boire un dernier verre. J’étais tiraillée entre l’envie de fuir cette situation mais aussi par l’envie de continuer la soirée. J’ai accepté, nous avons donc faussé compagnie au reste du groupe. On s’est posés dans ma cuisine et on a continué à boire, sans aucune ambiguïté, sans aucun flirt. Vers 5h du matin je lui ai demandé de partir parce que j’étais fatiguée, il m’a dit que s’il partait maintenant il devrait s’expliquer auprès de sa copine et que si ça ne me dérangeait pas, il préférait dormir chez moi pour partir au travail directement le lendemain matin. Plutôt en confiance j’ai accepté. Nous nous sommes mis dans mon lit habillés et je lui ai dit “par contre, qu’on soit bien d’accord, je ne vais pas coucher avec toi”. Pour la suite, j’ai beaucoup de blackout. Je me souviens l’embrasser (consenti), je me souviens de lui en train de me faire un cunni. J’étais trop saoule pour me souvenir si j’étais consentante pour cet acte sexuel. Je me souviens juste lui avoir dit “ça suffit maintenant on dort”. Le lendemain matin je me suis réveillée dans un état très vaseux, un peu confus. Tout ce dont je me souviens c’est qu’il essayait de me pénétrer. Je n’ai même pas eu le temps de penser à ce qui était en train de se passer, la seule chose que j’ai réussi à faire c’est lui tendre un préservatif parce qu’il s’apprêtait à me pénétrer sans protection. Le reste est très flou. Lorsque ça s’est terminé j’ai versé une larme et je me suis rendormie, je pense que j’étais encore très alcoolisée. Il est parti 1h après, comme un voleur, il ne m’a plus jamais contacté. J’ai pleuré pendant 6h en continu après ça.
Je regrette d’avoir autant bu, d’avoir accepté qu’il monte chez moi, d’avoir dit oui pour qu’il dorme dans mon lit, de ne pas avoir dit non alors que je n’en avais pas envie. Je ne sais pas quoi faire. Parfois j’ai envie de lui écrire pour lui demander s’il a conscience de ce qu’il a fait. Mais j’ai peur de sa réponse parce que je la connais déjà. Je sais exactement où il habite, à quelques rues de chez moi. Il est ami avec la serveuse du bar ou je vais souvent. Je me sens dépossédée de mon quartier que j’aime tant, parce que j’ai peur de le croiser, lui qui ne s’est sûrement pas rendu compte ce qu’il avait fait, lui pour qui rien n’a changé. Je ne sais pas du tout quoi faire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
SOSO
SOSO
24 jours plus tôt

Il vous a clairement violer avez vous porter plainte ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



chloe
chloe
10 jours plus tôt

Bonjour, il s’agit clairement d’un viol. Je comprends votre détresse et les émotions que vous devez ressentir, mais rappelez-vous qu’il est l’unique responsable de ce qui est arrivé. Le seul coupable, c’est lui, c’est lui qui a pris ces décisions et lui-seul, sans prendre la peine de vous écouter. Ne perdez pas espoir, tout va finir par s’arranger mais il est normal qu’aller mieux prenne du temps. Entourez-vous de personnes qui vous aiment et en qui vous avez confiance, ne restez pas seule, et surtout, exprimez-vous si cela vous fait du bien. Je suis de tout cœur avec vous, et je suis là si vous souhaitez en parler
Chloé

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME