Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Un garçon pas si timide que ça

Première journée de seconde, nouvel établissement et nouveaux camarades, on ne peut pas choisir notre place et je suis mise à côté d’un garçon. Il ne parle pas, il ne bouge pas et est très timide. Après quelques jours on s’échange quelques mots et j’essaie d’entamer des discussions parce que c’est assez long les cours quand vous êtes à côté d’un muet. Au fil des semaines on commence à se parler un peu plus et un midi je lui demande si cela lui dit de venir au kebab avec moi et il accepte. On mange, on discute et tout se passe bien. Il me dit que son frère peut avoir des places de ciné gratuites et me demande si je veux y aller, forcément j’ai accepté. Donc on se prévoit une date et c’était un samedi. On va au ciné comme convenu et pendant tout le film il me prend la main, il essaie de mettre son bras autour de mon coup et plein de choses dans le même genre, à chaque fois je la lui enlève mais il semble ne pas comprendre. A un moment je commence à lui dire que je suis venue pour regarder un film. Là il semble avoir compris et il arrête. Après il m’invite au mcdo pour prendre une glace, là il ne fait rien de travers et fait semblant que rien ne s’était passé au ciné. Mais à un moment il me demande si j’ai quelqu’un en vue, je lui dis que non et que je veux rester seule pour l’instant, là je me dis qu’au moins il aura compris que c’est mort. Au moment de partir, on sort, on se dit au revoir et au moment de se faire la bise il m’embrasse sur la bouche, je le repousse mais il me tiens par le bras et tente de continuer en forçant et là je le repousse encore plus fort et il me lâche. J’étais très en colère et je l’ai insulté de tous les noms. Cette histoire m’a trotté dans la tête jusqu’au lundi parce que je ne savais pas quoi faire au lycée. On s’est forcément revu puisqu’il était mon voisin de classe, mais là nos conversations étaient limitées à « tu prends le livre de math et moi celui de français » ou « tu peux me passer une copie-double ? » et il ne s’est jamais excusé. Je n’en ai parlé à personne du lycée par ce que je ne voulais pas faire d’histoire, mais avec le recul j’aurais peut-être fait mieux d’en parler parce qu’on doit être beaucoup à avoir des trucs comme ça à dire.
J’ai d’autres chose qui me sont arrivées, dont une un peu plus grave, mais celle-ci m’a particulièrement choqué parce que je ne l’ai vraiment pas vu venir.
Par contre je ne savais pas trop quoi mettre pour circonstance, alors j’ai mis milieu scolaire même si ce n’est pas exactement au lycée que cela s’est passé.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
MariaMetoo Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Metoo
Invité
Metoo

Le règle d’or est de toujours faire attention aux apparences. Je vois le genre de garçon que c’est, il s’est fait des films (sans faire de mauvais jeux de mots) quand vous avez accepté sa demande pour le ciné. Il est peut-être maladroit en drague, là je ne vois pas trop le problème, mais le baiser forcé en vous tenant pour pas que vous partiez c’est autre chose que de la drague maladroite.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Maria
Invité
Maria

Attention aux faux timides, se sont bien souvent les pires, surtout quand ils pensent avoir quelque chose mais qu’ils n’arrivent pas à leurs fins.

Merci de remplir les champs obligatoires.