Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

un été à Marseille

C’était en 2000, j’avais 22 ans. J’étais en vacances avec une amie et ce soir d’août, nous avons accepté de boire un verre avec 2 hommes de notre âge. A un moment, nous sommes parties toutes les deux aux toilettes… Que s’est-il passé durant notre absence ? Drogue dans les verres ou pas, je ne le saurai jamais ? … Nous avons passé la soirée qui s’est fini chez l’un des d’eux. Et c’est là qu’il m’a entraîne dans une chambre. Malgré mon refus, mon non très clair, il a continué, me disant de ne pas parler fort avec la main sur la bouche. Je me suis retrouvée comme hors de moi, ne pouvant plus rien dire ou faire : j’ai subi un viol. J’étais sa “princesse” ! Je ne supporte plus ce mot ! Le lendemain, ils nous ont ramené à notre voiture. (Mon amie est restée avec l’autre, avec qui rien ne s’est passé, elle se trouvait bizarre et elle le trouvait bizarre… je n’ai jamais pu lui en parler).
… Depuis j’ai fais des crises d’angoisse mais fort heureusement, j’ai aussi pu en parler avec une sage-femme, avec une psychologue et plus récemment avec un kiné qui a senti tout cela sans que je lui dise : ça m’a rassuré car parfois je doutais que tout cela soit vrai !
A présent j’ai un mari, 2 enfants, mais la question que je me pose est de savoir si je dois leur parler de cet événement ou pas … ça n’arrive pas qu’aux autres.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
4 mois plus tôt

Chère anonyme, merci beaucoup pour votre courageux témoignage sur cette abomination que vous avez subie.
Je vais être bref et direct, la réponse est OUI ! Vous devez en parler mais de préférence à un thérapeute en premier lieu. Ensuite vous devez en parler avec votre amie qui était avec vous si vous la voyez encore, attention c’est là que cela risque d’être le plus dur car à vous lire j’ai l’impression que vous avez un psychotraumatisme. A toutes fins utiles consultez un psychiatre spécialiste des traumatismes afin d’évaluer votre situation. Vous devrez sans doute envisager un suivi pour votre bien-être et votre équilibre psychique et émotionnel. Le viol est la forme la plus destructrice de traumatisme psychique, (il est plus encore pour les enfants), il s’assimile à une mort psychique. Vous évoquez dans votre témoignage une expérience de décorporation: un signe courant du viol qui est source de profonde douleur psychique une fois l’abomination commise.

Voici quelques liens pour vous aider à en parler et entamer votre chemin de guérison:

**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation :
Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

associations d’aides aux victimes:

Associations de lutte contre les violences faites aux femmes

CFCV – Collectif féministe contre le viol
http://www.cfcv.asso.fr
FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr
CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com
MFPF – Mouvement français pour le planning familial
http://www.planning-familial.org
Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org
FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr
AVFT -Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail
http://www.avft.org
CLASCHES – Collectif de lutte antisexiste contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur
http://www.clasches.fr
Site de prévention des mariages forcés du réseau MFPF
http://www.mariageforce.fr
Fédération nationale GAMS
http://www.federationgams.org

Association d’aide aux victimes

INAVEM : Fédération nationale des associations d’aide aux victimes
http://www.inavem.org

vos agresseurs ont sans doute d’autres victimes à leur actif, tentez de les retrouver:
* Association PARLER de Sandrine Rousseau:

https://www.associationparler.com/

==> elle propose un espace non mixte pour parler de votre souffrance ce QUI AIDE ENORMEMENT pour affronter l’épreuve des poursuites
==> conseils juridiques etc.
==> popularise le point noir, discret signe d’alerte de votre souffrance aux personnes averties: une gommette ou un point noir dans la paume de votre main si vous êtes persécutée en permanence.

utres sites de recherche d’agresseurs:

http://coabuse.fr/

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.