Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Un collègue pervers

Je travaille pour une entreprise de transport parisienne, alors que j’étais en service un collègue m’a dit que je lui faisait de l’effet après quelques compliments et il m’a montré, en appuyant sur son pantalon, son erection. Il a récidivé 1h après et malgré ma gêne il m’a dit qu’il était sensible sexuellement et que c’était un compliment. J’en ai referai à ma hiérarchie qui a décider de le changer de dépôt…on déplace le problème😡

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
Koxiemasique Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
masique
Membre

Bonjours!

Tu as tout a fait raison, ce n’est pas déplaçant le problème que les choses vont changer!! Il refera ça a une autre fille, puis une autre et ainsi de suite!

Les problèmes comme ça sont souvent beaucoup trop pris a la légère…

Ce que je peux te conseiller c’est, si c’est possible bien sur, de voir si ce porc ne refais pas ça a une autre. Et si c’est le cas de le signaler a nouveau a la hiérarchie, en précisant que ce n’est pas la première fois que ça leur est signalé. Parce que si ce type fait des trucs plus grave comme du harcèlement sexuelle après ( d’ailleurs tu as bien fait de le signaler tout de suite, ça aurais pu aller plus loin malheureusement..) et qu’ils n’ont rien fait, légalement ça leur retombera dessus, donc je pense que ça les motivera a le virer!

Bon courage ma puce!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Membre

Même en changeant d’endroit, vous avez raison, il peut recommencer.
Pour votre information: « Le harcèlement moral est un délit. Il entraîne la dégradation des conditions de travail. Il est puni dans le secteur privé comme dans le secteur public. La loi organise la protection des salariés, des agents publics et des stagiaires. »
Pour vous défendre, vous avez le droit de recourir à l’une des procédures suivantes ou à plusieurs d’entre elles en même temps.

Alerte du CHSCT et des représentants du personnel
En cas de harcèlement moral, vous pouvez prévenir :
les représentants du personnel, ils pourront vous aider dans toutes vos démarches.
ou le CHSCT, s’il existe. Le CHSCT dispose d’un droit d’alerte qui lui permet de prévenir l’employeur de tout cas de harcèlement moral.
Alerte de l’inspection du travail
L’inspecteur du travail pourra constater tout cas de harcèlement moral et, éventuellement, transmettre le dossier à la justice.

Sanction prises par l’employeur
Tout salarié ayant commis des agissements de harcèlement moral est passible de sanctions disciplinaires prises par l’employeur : mutation, mise à pied voire licenciement.

Sanctions prises par la justice
Le harcèlement moral est un délit puni jusqu’à :

2 ans de prison
et 30 000 € d’amende.
De plus, l’auteur de harcèlement moral peut être condamné à vous verser des dommages-intérêts (préjudice moral, frais médicaux…). Source :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2354

Merci de remplir les champs obligatoires.