Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Un “ami”, comment savoir si j’ai envoyé les mauvais signaux?

Bonjour, c’est très difficile pour moi de parler de cet événement. Je fais le choix d’écrire aujourd’hui car après avoir dévoilé cette histoire à une amie elle m’a dit que j’avais été victime de viol et je ne n’arrive pas à le réaliser. J’aimerai comprendre si c’est réellement ce qu’il s’est passé, alors peut être que les personnes à qui s’est arrivé également pourront m’éclairer..

Je suis allée chez un ami que je connaissais de longue date car il n’allait pas bien, je lui ai proposé de passer du temps avec lui pour qu’il puisse se confier. Dès le début il a sorti beaucoup d’alcool, je sentais qu’on n’avait pas le même objectif et j’essayais de le faire parler, qu’il se livre car je m’inquiétais pour lui mais lui ne pensais qu’à boire. Il disait que si on buvait il parlerait plus facilement alors je l’ai suivi. Toute la soirée il faisait des allusions sexuelles, disant que “il ne se passerait rien hein, enfin sauf si je voulais …” et je le recadrais systématiquement mais je me dis “peut être pas assez, pas assez clairement, pas assez violemment..”. Je lui disais “Non bah enfin tu sais bien que c’est pas pour ça que je suis là”, “non on fait pas ça entre nous”, “on est amis”… mais il était de plus en plus tactile et il se plaçait de plus en plus en victime, j’étais de plus en plus saoule et je ne savais plus comment l’aider. Ensuite c’est très flou, black-out jusqu’à ce qu’il me dise “tu m’as depucelé”, je me rends compte de la position dans laquelle on est, je cours à la salle de bain et je vomis, de honte, de tristesse et de culpabilité. Je ne peux pas m’empêcher de me dire que c’est de ma faute, que je n’ai pas été assez catégorique, que j’ai trop bu et que j’ai perdu le contrôle… j’aimerai des avis extérieures, savoir quelle est réellement ma culpabilité.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ginette
Ginette
30 jours plus tôt

Pour moi tu n’es coupable de rien, car
1) il a clairement prémédité son geste en préparant l’alcool.
2) sa stratégie a été de te « séduire » ou manipuler en jouant sur les mécanismes d’empathie.
3) d’apres ton récit tu t’es rendue chez lui en amie, sans autre objectif que de l’ecouter sincèrement et l’aider
4) tu as passé la soirée à dire « non ».

Enfin, pour certains, le « non » est juste la petite barrière frustrante penible qu’il est possible de faire sauter avec ce remède miracle : L’ ALCOOL !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME