Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Terrorisée par mon frère

J’ai été terrorisée par mon frère pendant des années, il me frappait, me donnait des ordres et surtout il venait la nuit pour essayer de me toucher. Je n’ai jamais réussi à l’époque à en parler à mes parents, mon père était en dépression et ma mère faisait comme si elle ne voyait rien! Encore aujourd’hui et ce malgré la thérapie j’en souffre. L’image que j’ai de moi même a été salie, j’aurais aimé avoir la force physique de le bloquer à terre. Comment faire pour regagner l’estime de soi après cela? Meme si je sais que ce n’est pas la force morale que je n’avais pas mais la force physique. Merci à ceux ou celles qui auraient des conseils.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
Louvepsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre

Chère amie anonyme, votre frère est un tortionnaire immonde qui vous persécutait et avilissait votre humanité par le moyen le plus destructeur: l’abus incestueux qui est pour les psychiatres une mort psychique. De plus, il profitait de l’environnement défaillant de votre famille pour perpétrer son forfait en toute impunité. C’est immonde et insupportable. Vous en êtes affectée par un profond traumatisme, je vais tenter d’aller au plus direct.
En parallèle à votre thérapie, il vous faut engager un chemin de guérison dont votre thérapie sera le support. Je vous invite à contacter des associations de victimes d’inceste:

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03
ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Vous pourrez en trouver d’autres dans votre région par le Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

Enfin, vous avez peut-être besoin de changer de thérapeute ou d’aide complémentaire sur ce plan, je vous invite donc à consulter les sites suivants:

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Je pense que la rencontre d’autres victimes et de thérapeutes spécialisés et aptes à entendre votre souffrance vous fera le plus grand bien.

Sachez également que l’abus incestueux et pédophile peut être poursuivi 30 après votre majorité. Cependant, si votre frère était mineur au moment des faits il encours des peines de mineur, par contre s’il était majeur, il peut être poursuivi pour abus incestueux sur mineure. Enfin, s’il est préférable de le faire condamner, le fait de le poursuivre en justice peut grandement vous aider sur votre chemin de guérison car voir votre souffrance enfin reconnue par la société vous sera sans doute de grand soulagement.

Pour finir, peut-être votre frère ne s’est-il pas arrêté à vous, dans ce cas, contactez l’association PARLER de Sandrine Rousseau ou bien le site coabuse.fr

DE tout coeur avec vous.

Coruage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Bonjour, je vous avais également envoyé un message mais je ne sais pas si je l’ai posté puisqu’il n’apparaît pas.
Je voulais vous dire que j’étais complètement d’accord avec Psionic;
J’ai connu l’inceste et pour se reconstruire je dirai qu’il faut d’abord prendre conscience de son statut de victime.
Il faut libérer la parole, se faire aider par un thérapeute qui aura les compétences de vous aider pour ce type de traumatisme (les thérapies peuvent parfois être longues et il faut se sentir en confiance, savoir se donner du temps), des associations.
Pour ma part, j’attaque le kramaga dès septembre après avoir fait des séances de découverte.
Prenez soin de vous et suivez les conseils de Psionic. Ne restez pas seule et fuyez les personnes toxiques qui ne vous soutiennent pas ou ferment les yeux pour leur confort personnel.
Bien à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.