Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Soi-disant un ami?

C’est une amie qui m’a parlé de ce site, j’ai toujours été perdu par rapport à ce qu’il s’était passé. Il était dans ma classe, au départ ce garçon était un très bon ami à moi, mais je sentais bien que de son côté il voulait un peu plus, qu’il commençait à avoir des sentiments, j’ai du coup très vite mis les choses au clair car je ne voulais pas qu’il y est de sous entendu, ou que certaine chose soit mal interprété. Ce qui fait que nous étions redevenu amis. Le soir où ce viol s’est passé c’était le soir de mon bal de promo. J’ai mis beaucoup de temps à mettre les mots sur ce qu’il s’était passé. Apres ce fameux bal, qui s’est fini assez tôt je suis allée avec des amies à la soirée où il m’avait dit de venir après notre bal, ce que j’ai fais. Nous avions beaucoup bu, c’était la première fois que j’étais comme ça, je ne tenais plus debout, il était assis à côté de moi et je lui dis qu’il fallait que j’aille dormir et que je me sentais pas bien du tout, ce qui fait qu’il m’emmène dans une chambre, je m’étale tant bien que mal sur le lit et commence à dormir, il s’allonge à côté de moi je lui demande pourquoi il se met dans ce lit et me dit qu’il veut dormir aussi, je lui dis ok, après tout on était amis? J’avais confiance en lui. C’est là qu’il commence à me toucher, je lui dis non plusieurs fois, il s’abstient, je commence à m’endormir, une amie est entré dans la chambre où apparement elle m’aurait frappé la jambe, crié comme quoi ma mère était en bas pour que je me réveille, elle disait à Y. de ne pas me toucher de me laisser, ensuite les potes de ce Y. qui organisait cette soirée, auraient tirés mon amie par les Bras en lui disant de s’en aller, de le laisser tranquille avec moi et qu’il « savait ce qu’il faisait » elle était alcoolisée aussi, elle ne pouvait pas se débattre. Ils partent tous de la chambre et là il ne reste que lui et moi, je sens des mains baladeuses, je le repousse mais je n’avais plus de forces, et là le trou noir, c’est seulement le lendemain matin quand je me suis retrouvé nue à côté de lui que j’ai compris. J’étais détruite, je me sentais sale, coupable d’avoir bu, de ne pas avoir pu être maître de MON corps qui ne m’appartient plus. Il a eu ce qu’il attendait depuis deux ans, moi.. Il était dans ma classe, c’était pendant la période du bac, je ne pouvais pas me permettre de louper des cours mais de le voir tous les jours, j’en étais incapable.
J’ai regardé quelques témoignages et je trouve ça affligeant de voir que oui, ls agressions sexuelles, les viols, les gestes déplacés arrivent beaucoup plus souvent qu’on ne le pense

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Espérance Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Espérance
Invité
Espérance

Chère Gom. Ce n’est vraiment pas à toi d’avoir honte parce qu’un garçon a abusé de ta confiance. C’est lui qui devrait avoir honte toute sa vie de ce qu’il a fait. Ta copine a été super, même si elle n’a pas réussi à te sauver. Il aurait fallu dénoncer ce garçon auprès des autres filles et leur dire de se méfier de lui. Cela lui aurait fait tout drôle d’avoir une réputation de méchant violeur dans toute le lycée. Le viol est traumatisant notamment parce qu’il rabaisse la victime au rang d’objet. Passé le choc (c’est pas facile je sais), il faut surtout se remettre debout et regarder l’agresseur bien en face pour lui montrer ce que l’on pense de lui.

Merci de remplir les champs obligatoires.