Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Psychiatre pervers manipulateur

j’ai été suivie pendant plusieurs années par un psychiatre, il se masturbait derrière son bureau pendant que je parlais. Une autre fois, il a fait l’amour avec sa femme et cela pas très discrètement dans la pièce à
côté, alors que j’attendais dans la salle d’attente.
Plusieurs années à angoisser à l’idée de venir le voir en séance et en même temps piégée par sa façon de manipuler les gens.
Résultat, j’ai perdu mon travail et je n’ai pas avancé psychologiquement, on s’en doute, notamment du fait que j’étais en grande détresse quand j’ai commencé à aller le voir
Ce « médecin » travaille également dans un CHU et supervise des stagiaires, je les plaints et je ne comprends pas comment ses chefs le laissent continuer à exercer

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
n nAnne64 Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Anne64
Invité
Anne64

Moi non plus.
C’est horrible.
Bon courage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



n n
Invité
n n

Vous pouvez le signaler à l’adresse mail créée par Sandrine Rousseau et l’association Parler, et qui commence par « suisjeseule ».
Cette démarche permet de regrouper les signalements autour d’un même individu, pour faciliter les plaintes groupées, sans pour autant vous y obliger.

Pour envisager une sanction disciplinaire, il peut être également signalé au Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins.

Avez-vous malgré tout réussi à trouver une autre prise en charge pour vous?
Je vous souhaite de trouver les ressources pour aller mieux.

Merci de remplir les champs obligatoires.