Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Proviseur voyeur

j’étais surveillante d’internat dans un établissement scolaire accueillant des jeunes filles. Régulièrement le proviseur, qui habitait au même étage que les dortoirs des filles, entrait sans frapper dans la salle de bains où elles faisaient leur toilette en petite tenue. C’était dans les années 80. Au passage, il se frottait contre moi dans le couloir. C’était un gros bonhomme qui puait la sueur. Une fois je lui ai dit d’arrêter. J’en ai parlé à un collègue qui m’a dit que l’on ne pouvait rien faire contre lui… Les filles étaient écœurées par ses méthodes. La seule protection que j’avais trouvée c’est d’aller les prévenir vite fait dès que je voyais le gros lard approcher, de façon à ce qu’elles se rhabillent… Mais il lui arrivait aussi de passer dans les chambres et de leur faire des caresses au prétexte qu’il voulait s’assurer qu’elles allaient bien… J’ai prévenu le syndicat, personne n’a jamais rien fait.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
Anonymenla marteLulu Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Lulu
Invité
Lulu

Quand filles et garçons ont fusionné dans les Lycées autrefois non mixtes, les postes de proviseur femmes ont disparu, ils, les hommes se sont tout accaparé par copinage: les logements de fonction, les échappatoires à l’enseignement devant élèves surtout, ce sont les plus nuls qui quittaient les élèves, ils ont arraché les meilleurs salaires et la domination du cheptel.
Mais aller dans les dortoirs des filles, je ne l’ai jamais vu, cela ne se faisait pas, il y a toujours des femmes pour assurer ces surveillances, même au dessus des surveillantes. Là, sacré pauvre type et en effet, il y a de la self défense dans les collectivités de femmes, il n’ a pas dû en tâter beaucoup et même pas trop se rincer l’oeil.

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
Membre

Quel salopard

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonymen
Invité
Anonymen

difficilement faisable en public aujourd’hui dans l’enseignement.avec les portables ,camera et plaintes.heureusement

Merci de remplir les champs obligatoires.