Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Prof de gym pédophile

Bonjour,

J’étais en première année à l’école primaire, j’avais bientôt 6 ans. Le prof de gym avait une attitude très bizarre avec moi. Devant ma mère, il se montrait gentil. [Ma mère me maltraitait jusqu’à mes 19 ans.] J’ai certaines difficultés à me rappeler clairement de certains moments mais il y en a un dont je me souviens bien. On devait mettre des bouts de tissus à l’arrière de notre pantalons comme des « queues de lapin » pour faire un jeu. Il a distribué ces morceaux de tissus à tous les enfants sauf à moi. Il voulait me le mettre lui-même. Je n’étais qu’une enfant, je ne savais rien et je ne me rendais compte de rien. Quand il m’a donc mis cette « queue de lapin », j’ai senti sa main dans ma culotte en train de se balader sur mes fesses.

Je me souviens qu’il me criait souvent dessus et qu’il n’était « gentil » qu’à des moments bien précis quand ça l’arrangeait.

Depuis, je m’étais toujours arrangée pour ne pas suivre le cours de gym à l’école. J’associe la discipline à ce porc et à ses agissements et je ressent un blocage, je n’arrive pas à faire du sport.

Si j’avais le malheur de raconter cela à mes parents, je l’aurais payé cher… ce n’était pas des exemples et j’ai eu une enfance horrible.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

28
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
28 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
SisiLouvepsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre

Bonjour, j’ai lu votre commentaire avec beaucoup de peine. Quelle ordure ce prof de gym ! Quant à vos parents je me dis que certains ont la chance de l’être mais n’assume pas leur rôle : protection, transmission des connaissances, amour inconditionnel ….
J’aurais envie de vous conseiller de vous éloigner de ce milieu. Ne vous privez pas de la vie par rapport à ce gros con de porc de prof de gym ! La normalité n’est pas de faire souffrir, de faire des attouchements ou de priver l’Autre de son droit au respect.
Le sport peut aider à évacuer certaines émotions qui nous envahissent. J’espère qu’un jour vous serez réconciliée avec celui-ci. Tous les profs ne sont pas des pervers.
A vous lire, je sens que vous avez besoin d’être aidée. Ne restez pas seule et allez voir un psychothérapeute. Il y a des psychiatres remboursés qui ont une approche saine et engagée. Vous pouvez choisir.
Je vous laisse aussi le lien vers une association qui pourrait vous conseiller :
https://www.associationparler.com/contact

Bravo pour votre témoignage. Plus nous témoignerons et plus nous libérerons la parole. La société va bien finir par évoluer et comprendre que ces actes ne sont malheureusement pas si isolés.
Vous serez une maman géniale et attentive. Ne laissez pas ce porc gâchez votre avenir.
Je suis de tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère anonyme, quelle souvenir affreux. Vous avez subi des attouchements pédophiles de ce salopard de prof de gym, comme dit Louve une ordure ! C’est très destructeur. Il vous faut consulter, voici quelque liens:

– » http://www.vivresoleilrenaitre.org/ » l’Association Vivre Soleil Renaître
est une aide aux victimes de l’inceste, de viol extra-familial, d’agressions
sexuelles, …

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

contactez les associations de victimes d’agressions pédophiles suviantes:

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03
ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Pour consulter:
Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

N’hésitez pas à revenir et merci pour votre témoignage.

Tendresse, affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Bonjour,

Je vous remercie Louve et psionic pour vos commentaires! C’est moi l’anonyme qui a posté cela.

Ce prof de gym était maltraitant et avait beaucoup de points communs avec ma mère dans son comportement et ses agissements. Je leur trouvait même certaines mimiques les mêmes quand ils me criaient dessus!

Je pleurais toujours avant d’aller au cours de gym et devant les parents, ce prof disait « mais pourquoi tu as peur de moi? » et ma mère surenchérissait « mais monsieur est gentil, qu’est-ce que tu as à faire le bébé ». Je suis navrée que personne ne se soit questionné sur mes pleurs…

Ma mère me forçait en plus à aller lui faire la bise pour lui dire bonjour. C’était affreux! J’en faisais des cauchemars!

En gym, j’étais nulle, j’avais peur de tout, de faire toutes les activités, j’avais peur du prof et j’avais peur aussi de la natation (avec lui aussi).

J’étais extrêmement vulnérable et cela m’est resté… La preuve en est que ce n’est pas le seul témoignage que je poste ici… « pseudo trans pervers pédophile », « anesthésiste pervers », « homme qui se masturbe devant moi » sont des témoignage qui viennent de moi, je suis la même personne! Et je pourrais encore en poster d’autres…

Quand on vous enlève quelque chose à un âge pareil, ça vous poursuit tout au long de votre vie, entre autres parce que vous ne savez plus faire la différence entre le bien et le mal, entre ce qui est légitime ou pas. On se sent souvent honteuse et anormale face aux autres.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Sisi,

Je suis dans la même situation que vous et la dernière agression subie m’a fait comprendre l’importance d’accepter ma souffrance, de comprendre que je n’étais pas responsable de ce que ces porcs m’avaient fait et surtout de bien m’entourer.

Vous avez eu beaucoup de courage en témoignant et en venant soutenir d’autres victimes qui ont posté des messages.

Vous avez été marquée jeune et malheureusement vous n’avez pas reçu le soutien de ceux qui étaient sensés vous protéger. La vie ne s’arrêtera pas là. Vous avez développé un instinct de repérage de ses prédateurs. Vous pouvez vous faire suivre par quelqu’un de compétent et je le redis « kravmaga » pour développer les réflexes de défense!

Autre chose, je ne sais plus si c’est sur l’un de vos commentaires que je l’ai noté mais toujours une laque à cheveux pour se recoiffer avec vous et si besoin asperger les yeux de l’agresseur. La bombe lacrymogène est interdite par la loi.

Bien à vous cher Sisi. N’hésitez pas si vous voulez parler. La roue tourne et nous n’avons plus à subir ce schéma qui s’est imposé à nous pendant l’enfance. Ceux qui nous aiment vraiment, nous voudrons toujours libre et nous respecterons.

Courage et détermination ! Vous n’êtes pas seule chère Sisi !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Louve Je vous remercie pour votre gentil message de soutiens qui me fait beaucoup de bien et qui me redonne espoirs. Je suis suivie par une psychothérapeute depuis quelques mois qui est très compétente.

Oui, je poste des commentaire là où je peux car aider les autres fait partie de mon processus de rémission. Je tiens à aider les autres comme je peux même si je ne fais pas grand chose pour le moment.

Merci encore et courage à vous aussi!

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Sisi, merci pour toutes ces précisions, je lirais tous vos témoignages avec attention. Votre histoire est une des pires abominations que j’ai jamais lu sur le site à mes souvenirs. Votre mère qui vous maltraitait, c’est une abomination sans nom. En plus elle se servait de vous pour séduire plus ou moins ce prof de gym pédophile, c’est une horreur insupportable, vraiment, j’en suis bouleversé. La maltraitance des enfants et la pédophilie c’est ce qu’il y a de pire, de plus destructeur. Je partage totalement le point de vue de Louve qui parle très juste sur ce point.
Je vous garantis que nous sommes de tout coeur avec vous, Louve et moi-même, je vous invite à consulter les associations et je suppose que vous devez être suivie par un thérapeute, si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire.
Je loue votre courage pour venir commenter ici avec nous les témoignages de victimes, car vu ce que vous avez subi c’est très courageux mais je vous invite à bien vous écouter intérieurement, et à prendre une pause au moindre signe de souffrance psychique, car parfois, lire la souffrances d’autres victimes nous touche moralement et psychiquement. C’est ce que j’invite toujours à faire aux anciennes victimes qui viennent nous aider ici. Vraiment, je vous souhaite la bienvenue, et vous assure de notre soutien de tout coeur. N’hésitez surtout pas à nous demander quoi que ce soit, nous sommes aussi là pour vous.
Tendresse, affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Sisi,
Je suis heureuse de savoir que vous êtes suivie par une psychothérapeute compétente.
Ne croyez surtout pas que vous ne faites pas grand chose. Vous faites déjà beaucoup !
Vous faites déjà partie de ceux qui ne normalisent pas et qui viennent en soutien à d’autres personnes malgré leurs souffrances.
Je suis complètement d’accord avec Psionic sur ses propos et notamment la nécessité de vous octroyer des pauses.
Je vous le répète : vous n’êtes plus seule. Nous sommes là et c’est votre liberté de penser, de vous respecter et de vivre qui est la plus importante !
Je suis régulièrement le site alors si vous avez un coup de mou, n’hésitez pas. Nous avons besoin de nous rebooster parfois car les coupables ce ne sont pas nous mais bien ces porcs qui ont oublié d’avoir un cerveau, un coeur de l’intelligence globale !
Chaleureusement.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

psionic ,

Je vous remercie pour votre message.

J’ai regardé les pages que vous m’avez envoyé et je trouve qu’elles sont d’une grande utilité. Je vous remercie.
Je suis suivie, surtout pour la maltraitance de mes parents.

En fait, ma mère est borderline et mon père est schizoïde donc mon enfance n’a pas été des plus simples. De la violence sexuelle, j’en ai aussi vécue de la part de ma mère. Bien que j’aie quitté le foyer de mes parents, je souffre toujours de leur violence car ils trouvent le moyen de me faire du chantage. Je ne peux pas couper les ponts avec eux car j’ai des petits frères que je ne veux pas abandonner.

Comme je le disais à Louve, aider les autres fait partie de mon processus de rémission. Je ferai des pauses car, en effet, lire toute cette souffrance des autres n’est pas une chose facile… mais cela me tient à coeur de pouvoir au moins soutenir les victimes.

Un grand merci!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Sisi,

Pardonnez ma question mais comment se fait-il que vos petits frères puissent continuer à vivre dans la maison de vos tordus de parents ?

Je suis écœurée par le fait que vous soyez obligée de vous sacrifier alors que ça devrait être le rôle de la justice de vous protéger et de protéger vos petits frères.

Je suis de tout cœur avec vous. Pensez aussi à vous Sisi

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Louve en plus il y en a deux qui ont des problèmes et ils ne prennent pas soin d’eux…
Ne soyez pas désolée, votre question est légitime. Mes parents sont des personnes qui ont toujours échappé à tout, même si chez eux, il y a quelque chose de flagrant qui « cloche »… je ne comprends pas non plus! Et figurez-vous que ma mère a encore accouché en mai alors que moi… j’ai 25 ans! Mes parents sont très manipulateurs, surtout mon père! Et ils savent comment susciter la pitié. Le diagnostique des troubles a été posé par ma soeur qui étudie la psychologie. Cette dernière tente de se conformer à eux car ils lui offrent ce qu’elle veut…
J’ai pensé à les dénoncer mais j’ai peur des représailles…

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Sisi, Chère Louve, chères amies, (dernier message avant ce soir probablement).
Je vous lis et je constate combien votre situation est très délicate. Un couple pervers qui vous a maltraitée et qui vous maltraite encore de même que vos petits frères. Une situation très compliquée, vous devez progresser avec beaucoup de prudence. Votre soeur est sans doute perdue on ne joue pas avec les pervers sauf à l’être soi-même. Je vous conseille de lire « le pervers et son complice » de Hurni et Stoll, c’est de la psychanalyse mais c’est très instructif car cela porte sur les couples pervers. En tout état de cause, je vous invite à la plus grande prudence et surtout à tout faire avec votre thérapeute pour parer les attaques perverses car vous savez combien elles peuvent vous atteindre au plus profond de votre âme donc de votre humanité.
Voici quelques liens sur le sujet qui pourront peut-être vous êtres utiles:
Sur les pervers narcissiques:
** Isabelle Nazar-Aga, spécialiste des pervers narcissiques
http://isabellenazare-aga.com/les-30-caracteristiques-du-manipulateur/

** l’incontournable blog de Scarlett (sur inscription et entretien, à cause des trolls…) et sa page facebook
https://leperversnarcissique.wordpress.com/author/aidepn/

** pervers narcissique et psychopathie, le vampire affectif
https://perversionnarcissiqueetpsychopathie.com/tag/vampire-affectif/

** pn qu’il soit il ou elle comment lui échapper

** la lumière effraie les vampires
https://lalumiereeffraielesvampires.wordpress.com/

Surtout prenez grand soin de vous, préservez-vous dans le quotidien, et aussi dans vos contributions sur le site, vous les ressentez donc lorsque cela devient trop douloureux, prenez une pause, nous prendrons la suite, et revenez nous quand vous vous sentirez prête à contribuer à nouveau !

Encore merci pour votre présence, cela fait du bien d’être plusieurs dans ce travail difficile mais combien indispensable. On s’organisera par la suite, nous verrons.

Toute notre affection et tendresses.

Bonne journée !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

psionic ,
Je vous remercie beaucoup pour vos conseils, pour vos liens et pour vos encouragements!
Je vais lire le livre que vous me conseillez. Comme vous l’imaginez, ce sujet m’intéresse beaucoup.

Un grand merci!!!!!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Pardon Sisi d’être franche mais si votre soeur étudie la psychologie elle devrait comprendre que vos parents sont dangereux. Ils lui offrent tout ce qu’elle veut mais ce dont un enfant et plus largement une personne a vraiment besoin pour se construire c’est d’amour, de protection et de respect. On pourrait m’offrir tout l’or du monde que je ne fermerai pas les yeux sur ce qu’on m’a fait ou ce qu’on peut faire à quelqu’un et à plus forte raison à un enfant.
J’espère au moins que vous ne vivez plus chez eux. Vous êtes vraiment une belle personne de vouloir tous les protéger mais il est important de vous faire aider et de ne pas gâcher votre vie.
Votre psychothérapeute vous-a-t-elle conseillé de dénoncer les agissements de vos parents ? Je ne veux pas me substituer à elle car je n’en ai pas les compétences mais elle peut peut-être vous conseiller.
J’ai vécu dans une famille incestueuse et j’en connais malheureusement les conséquences.

Vous pourriez contacter le 119. Il s’agit du numéro de protection de l’enfance. Vous avez la possibilité de rester anonyme. Les pervers sont souvent très malins.

Mon dernier agresseur sexuel était le père de mon compagnon (devenu mon ex car une fois ma plainte posée il m’a tourné le dos). Il avait l’air au début d’un très très gentil papy bien sous tous rapports, inoffensif. Il avait aidé pour le déménagement et effectivement il avait encore de la force mais à 80 ans passé je pensais ne rien craindre.
Un soir où mon compagnon était de garde je m’étais levée plusieurs fois durant la nuit. Le matin, son père m’a parlé bizarrement et m’a touché le sein et la fesse. Je suis vite allée rejoindre mon compagnon qui venait d’arriver. Je n’ai rien osé lui dire car je pensais qu’il ne me croirait pas. Ca me travaillait tellement que j’ai fini par en parler à une amie.
Et puis un jour un lendemain de la coupe du monde 2018 (la finale je crois me souvenir) mon compagnon est resté au lit car il était malade. Je suis descendue croyant tombée sur sa mère et là j’ai vu son père. J’étais pétrifiée. Il s’est levé, a essayé de m’embrasser et m’a enfoncé son doigt dans le vagin au travers de mon bas de pantalon pyjama en me disant « comme ……. est malade tu n’as pas eu ta dose ce matin ». Je suis montée et là j’ai tout dit à mon compagnon en lui précisant que s’il voulait me quitter il n’y avait aucun problème mais que je n’avais pas menti.
Rien que d’en parler à nouveau j’ai l’estomac qui se noue.
J’ai eu le droit à une accumulation de mensonges durant près d’un an jusqu’à ce que j’apprenne que ce porc sévissait depuis des années. Je l’ai su par une voisine qu’il avait harcelée, bloquée sur une route alors qu’elle faisait une marche.Elle avait plus de 60 ans et elle m’a appris qu’à l’époque du début des faits elle avait 35 ans.
Ma plainte je l’ai posée et surtout maintenue pour tenter de protéger une petite fille qu’il garde chez eux de temps en temps. Trop souvent à mon goût.
Ce pervers de porc de connard sait jouer le papy inoffensif mais croyez moi ce que j’ai vu dans son regard et son ton de voix lorsqu’il me menaçait n’avait rien d’inoffensif;
Maintenant j’espère juste que la justice va faire son travail.
Je vous parle de cette expérience car je continue à répéter « libérez la parole pour vous et pour les autres victimes potentielles. Un porc l’est rarement une seule fois ».
Ne vous mettez pas en danger et demandez conseil à votre thérapeute.
Vos démarches actuelles prouvent votre courage et votre belle humanité.
Bien à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Louve ,

Merci beaucoup! Je comprends très bien ce que vous voulez dire. Je ne comprends pas le comportement de ma soeur non plus. Elle est un peu aveugle… Cette fille est très matérialiste et préfère fermer les yeux… Elle admet que ce ne va pas et en même temps elle me dit que j’exagère… C’est ma parole contre la leur.
Ne cherchez surtout pas la logique dans la maison de mes parents, il n’y en a aucune et à aucun niveau. Il suffit d’entrer dans leur maison, c’est un dépotoir dans lequel on n’entend que des cris et des mauvaises paroles!
Je suis souvent en confrontation avec mes parents car je ne supporte pas certaines choses qu’ils font!
La psychothérapeute m’a proposé de consulter une assistante sociale qui m’a dit que tous ce que je pouvait faire c’était déposer une plainte nominativement… Je me sens dans une position très délicate.

je ne vis plus chez eux maintenant. A 19 ans, je me suis mariée et je suis partie.

Imaginez si je disais à ma mère ce qu’il m’était arrivé avec le professeur de gym… elle m’aurait crié dessus, elle m’aurait frappée et elle ne m’aurait pas crue (ou au fond d’elle peut-être que si mais que c’était de ma faute). Elle m’a dicté de refouler mes émotions et de ne pas parler. Mon corps lui appartenait (à elle) en quelques sortes et elle était satisfaite quand j’avais peur d’elle. Elle me disait toujours que je ne deviendrais qu’une pute*** et elle me brisait tous mes rêves de petite fille, je ne comprenais rien…

Je suis désolée de lire votre témoignage. Quel vieux porc horrible votre ex-beau-père. Il ne l’emportera pas au paradis, sale porc! Et puis votre ex-compagnon aurait pu vous soutenir quand même! Le fait de vous tourner le dos cautionne et encourage les saloperies de son père!
Bravo d’avoir porté plainte, vous avez fait ce qu’il fallait!

Il s’en passe des histoire qui puent quand même… Il est vraiment temps que les choses changent!

Courage à vous aussi!

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Sisi, Chère Louve, chères amies,

Je vous en prie pour les liens, j’ai tout de suite compris la gravité des faits et donc j’ai pensé que vous aviez besoin de documentation. Comme cela vous intéresse, je ne manquerai pas de vous indiquer d’autres références et liens sur ce sujet.

J’ai eu une discussion dernièrement sur le sujet de l’inceste. Sachez qu’il s’agit pour les psychanalystes d’une mort psychique, c’est la forme d’atteinte psychique la plus destructrice. Certaines études montrent qu’au plan traumatique c’est pire que la guerre. En lisant votre dernier message je comprends que votre mère vous dénigrait tout le temps et considérait votre corps comme sien: c’est une attitude fétichiste, vous êtes sa chose, son fétiche et donc aussi objet sexuel. Votre histoire me rappelle celle de l’infortunée Moira Grayland:

https://amatopia.wordpress.com/2018/11/13/book-review-the-last-closet-the-dark-side-of-avalon-by-moira-greyland/

Une femme qui a été abusée par sa mère (son frère ayant été abusé par son père). Une famille complètement déstructurée dans un milieu très particulier: le milieu universitaire de la cote ouest des Etats-Unis dans les années 70-80. L’ouvrage que j’ai lu est insoutenable, elle a mis 30 ans à en parler et écrire, lorsqu’elle a envoyé son père en prison suite à une agression d’un garçonnet de trop dont elle fut témoin. Elle a refait complètement sa vie hors ce ce milieu. Le livre ne risque pas d’être traduit en France vu les positions de son auteure.

L’intérêt de son témoignage très courageux et très dur est qu’elle montre de manière très claire les ravages psychiques de l’abus incestueux. Un livre très dur pour ceux qui n’ont pas été abusés et sans doute pire encore pour ceux qui l’ont été.

Votre soeur joue un jeu dangereux, cela risque de lui revenir à la figure et son utilitarisme immédiat ne la mènera pas loin. Vous avez eu la bonne réaction: partir et fuir la perversion de vos parents.

Maintenant vous vous reconstruisez, vous êtes sur votre chemin de guérison et nous allons nous, et votre thérapeute vous aider à vous prémunir contre leurs influences perverses.

Bonne lecture, bonne soirée et au plaisir.

Tendresse, affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

psionic ,

Je vous remercie beaucoup (ainsi que Louve ). Vous êtes vraiment très gentil(le)s!

Vous avez raison en ce qui concerne ma soeur mais je ne peux pas lui ouvrir les yeux plus que ça si elle ne se décide pas à voir par elle-même. Je lui parle, elle acquiesce puis ça recommence, elle fait comme si de rien n’était…

Vous avez bien cerné la personnalité de ma mère. C’est également mon ressenti à son sujet!

Je vais lire attentivement ce que vous avez posté!

Merci encore pour tout!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Cher Sisi,

Vous avez raison : les histoires qui puent sont nombreuses. Je suis écœurée non seulement par ces porcs mais aussi par ceux qui laissent faire.
Mes agresseurs ont trop souvent été soutenus. L’être Humain a encore besoin d’évoluer. Les progrès scientifiques sont certes importants mais sans Humanité, je n’en vois pas le sens.
Je suis heureuse que vous ayez pu quitter le domicile de vos parents.
Je l’avais dit un jour à Psionic mais j’espère qu’un jour nous parlerons des viols et agressions comme nous évoquons la préhistoire c’est à dire comme quelque chose de révolu.

Je viens de lire les actualités reçus sur mon portable qu’en Inde une petite fille de 3 ans avait été violée et décapitée par trois hommes. Ces hommes sont fous et je ne comprends pas pourquoi le monde ne bouge pas plus.

J’aimerais tant pouvoir faire plus car la violence engendre la violence, la souffrance engendre la souffrance.
Sisi vous avez l’air d’avoir une sacrée force de caractère : vous avez fait en sorte de sortir de cette spirale. Bravo encore !
Comptez sur mon soutien !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Louve ,

Merci! smile Vous savez, j’ai toujours été livrée à moi-même… Dans ces cas-là, soit on « s’endurcit », soit on tombe très très bas… J’ai décidé de trouver de la force là où je pouvais pour avancer. J’avoue que parfois, je baisse les bras mais je me relève toujours. Il le faut. J’ai un petit frère autiste qui est adorable et j’ai toujours hâte de le voir pour passer du temps avec lui et de le voir sourire. C’est aussi ma motivation.

Vous savez, si les gens réagissaient plus, il y aurait moins de viols et d’agressions. Je ne vais pas vous mentir, je suis sûre que certains parents soupçonnaient l’attitude du prof de gym. J’ai trouvé cela bizarre sa démission assez brutale. Après, peut-être que je me trompe. En tous cas, moi j’étais sa victime parfaite car non seulement j’étais une enfant mais la situation avec mes parents me rendait encore plus vulnérable et sans défense.

J’ai vu aussi cette histoire en Inde avec la petite fille de 3 ans, elle a été kidnappée, puis violée et décapitée. Je ne peux pas comprendre les gens qui commettent ce genre d’horreurs… ça me dépasse… J’ai du mal à croire qu’on puisse faire ça! Dans quel monde horrible vivons-nous?

J’aimerais pouvoir faire plus aussi. Mais je ne sais pas comment.
Nous avons encore tellement de boulot à faire… pour arriver à l’ère dans laquelle les viols n’existeront plus… J’espère qu’un jour cela sera « préhistorique » comme vous dites, du passé.
Je pense que nous devons mieux informer les enfants et les jeunes sur ce qu’est le viol. Leur enseigner le respect de l’autre, le consentement et les limites à ne pas franchir. Lors des cours d’éducation sexuelle, on nous apprenait juste ‘comment faire des bébés’ et pour cela on séparait les filles et les garçons d’ailleurs! Seulement cela on finira bien par l’apprendre un jour, ce n’est pas le thème qui doit être au centre d’un tel cours. Il faut tellement aller au-delà… les relations sexuelles ne se limitent pas à faire des enfants…

Vous avez aussi mon soutiens.
Je vous remercie!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Un grand merci Sisi
J’aime beaucoup la légende du colibri : https://www.colibris-lemouvement.org/mouvement/legende-colibri
Aujourd’hui, nous faisons ce que nous pouvons et au final ce sera toujours plus que ceux dont les yeux les oreilles sont fermés au malheur des autres.

Pour les cours d’éducation sexuelle, je suis complètement d’accord avec vous.

Il faudrait également apprendre l’empathie. Dans certains pays du nord, les séances d’empathie existent….les résultats des élèves s’en trouvent améliorés. Rien d’étonnant l’empathie ouvre au monde.

Lorsque vous parlez de votre petit frère, nous pouvons y voir toute votre tendresse. C’est vraiment chouette ! Merci pour ce joli cadeau.

Vous et Psionic me redonnez l’envie d’avancer. Bonne nuit. Demain promis je regarderai si des témoignages ont été ajoutés là j’ai des maux d’estomac qui me rappellent trop souvent à l’ordre en ce moment. Ca va passer….
Sérénité et détermination !

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Sisi, chère Louve, chères amies.
Je suis totalement d’accord sur l’objectif ultime de faire disparaître l’agression sexuelle et le viol. Toutefois je tiens à rappeler que nous devrons tenir compte des leçons de l’histoire et veiller à ne pas finir par imposer la vertu par le force au risque de tomber dans des abominations pires. Ensuite, pour cela, nous ne sommes pas en bonnes positions: nous devrons d’abord lutter contre les forces sombres qui ne doivent rien au hasard. Celles de l’esclavage humain à des fins sexuelles, celles du porno qui en est à la racine, et bien d’autres que je vous dévoilerai volontiers mais pas publiquement. Selon moi, la principale voie serait de sortir la condition féminine de l’ornière de l’ordre sexuel qui est hégémonique, cela pourrait commencer par bâtir la Cité des Dames: l’image de mon avatar !
Tendresse, affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Chère Louve, Cher psionic ,

Je vous remercie tous les deux.

L’empathie est en effet quelque chose de primordial… S’il y a bien une chose dont manquent les violeurs et les harceleurs, c’est bien d’empathie. Ils ne songent pas toujours à ce que peut ressentir la personne face à eux…

Louve, il faut que vous preniez soin de vous! Si vous ne vous sentez pas de lire des témoignages aujourd’hui, vous pouvez faire une pause et revenir quand cela ira mieux. Courage à vous!

Je suis d’accord avec vous Psionic, nous avons bien du boulot encore à accomplir avant que les viols et les agressions disparaissent et cela n’est pas une chose facile. Il faudrait régler un tas de petits éléments pour parvenir à ce résultat (ou plus ou moins) car ce que l’on impose de force finit toujours par dévier au pire…

Merci à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Chère Sisi, Cher Psionic,

Ne vous inquiétez pas pour moi. J’ai appris à me mettre en retrait lorsque je me sens trop touchée par les événements.
J’ai eu la chance d’avoir une mère aimante. Aujourd’hui ces deux cancers sont pour moi la conséquence de ce qu’elle a tant supporté dans cette famille au comportement sectaire.
Elle est souvent venue en aide et a reçu trop de coups de couteau dans le dos mais elle reste fidèle à elle-même : une femme de coeur, entière et une mère incroyable.
Je ne lui avais rien dit pour la protéger mais elle porte cette culpabilité en elle de n’avoir rien vu.

Le jour où j’ai libéré la parole, j’avais envie de hurler. Je n’ai jamais été reconnue comme victime mais ma force je la tire de l’amour de cette femme qui m’a portée durant 9 mois;
J’ai d’autant plus d’admiration pour vous Sisi qui avez puisé cet amour en vous pour vous en sortir.

Psionic, je suis complètement d’accord avec vous sur le fait de ne pas imposer la vertu par la force.

En réalité rien ne devrait être imposé. Tout devrait se mettre en place naturellement dès la naissance. Au lieu de ça, le viol, les agressions sexuelles, le harcèlement…sont encore trop présents et les bouches comme les yeux se ferment tellement facilement. Ma dernière agression semble avoir été un déclic et je témoigne sans attendre de retour des gens. Peu importe ce qu’ils pensent le plus important est qu’ils entendent parfois une autre version : « les femmes mentent pour décrocher le jackpot ! : faux elles témoignent de leur souffrance et aucune somme d’argent ne pourra enlever ce qu’on leur a fait….elles n’avaient qu’à crier ou se défendre : faux le cerveau a des mécanismes de défense dont les cons ne chercheront jamais à comprendre le fonctionnement …..elles auraient dû faire un scandale tout de suite plutôt qu’attendre : faux il y a souvent la peur de créer un tsunami, en vitrine de ces horreurs il y a toujours un semblant de bonheur et il y a cette peur de ne pas être entendue.
Pour parler, il faut un environnement capable d’entendre, d’écouter et de comprendre.
Il me semble dans ma vie que les gens ont toujours eu plus de facilité à comprendre mes agresseurs (il découvrait la sexualité, à son âge il retourne aux découvertes du toucher….)J’en ai entendu des conneries; J’attendais simplement des excuses et que les personnes aillent se faire soigner pour que tout s’arrête. Mon père adoptif (j’ai été adopté vers l’âge de 38 ans) dit toujours que je suis une personne très entière. J’aime avec conviction et en étant toujours présente mais lorsque je ne sens pas les personnes ou qu’ils m’ont blessé (ou ont blessé mes proches) trop de fois ou simplement trop mon coeur se ferme et je ne réussis plus à éprouver la moindre empathie pour eux.

A chaque blessure, j’ai l’impression que mon coeur se brise et pourtant il continue à battre pour les enfants, les personnes fragiles, celles qui ont trop subi et les âmes comme vous cher Psionic qui protégez, soutenez car vous avez conscience de ces larmes qui coulent dans le coeur d’une femme dont le corps a été meurtri car transformé en objet.

Que les personnes qui cautionnent ces actes n’hésitent pas à donner de leur corps pour libérer celles et ceux qui ont envie d’être respectés !
Je suis tombée sur cette citation d’une écrivaine : « C’est flatteur, un viol. Ca prouve qu’on est capable de se mettre hors-la-loi pour vous. »
J’espère que cette citation est purement décontextualisée. Je me demandais si vous l’aviez vu dans un livre?
Ce qui est réellement flatteur c’est un homme qui se comporte avec sagesse, intelligence et respect ! Idem pour les femmes.

Citation de Paul Valéry qui met du baume au coeur car à mes yeux plus humaine ! :
« La violence marque toujours la faiblesse. Les violents en esprit s’arrêtent toujours aux premiers termes des développements de leurs pensées. Les termes délicats, les résonances fines leur échappent; et l’on sait que dans cet ordre de finesse se dissimulent les indices les plus précieux et les relations les plus profondes. »

Bien à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Louve ,

Non, je n’ai jamais lu cette phrase horrible qui selon moi fait l’apologie du viol. C’est insensé! D’autant plus que ça vient d’une femme. Non pas que seules les femmes sont concernées par ces problématiques mais c’est quand même la majorité des victimes.

Vous avez de la chance d’avoir eu une mère aimante. Je ne sais pas ce que ça fait d’avoir une mère aimante mais j’ai toujours su que c’est une chose qu’il me manquait. Et si j’avais eu cette mère aimante, ma vie serait tout autre aujourd’hui…

En cas de viol, beaucoup de gens se rangent du côté de l’agresseur comme vous dites parce que la société patriarcale conditionne les gens comme ça. C’est plus confortable pour eux. Malgré qu’on sait que le viol c’est mal, on a tendance à justifier le violeur car on se dit que quelque part c’est la victime qui a provoqué. C’est pour cela que les cours d’éducation sexuelle sont importants et qu’ils doivent être revus complètement. Par ailleurs, l’éducation à la maison doit être revue aussi dans bon nombre de foyers… Car lorsqu’il y a viol ou harcèlement, c’est toujours la faute du violeur/harceleur… jamais celle de la victime !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Sisi,

Je suis complètement d’accord avec vous. Cette citation vient d’Amélie Nothomb dans son livre « Cosmétique de l’ennemi ». Je l’ai trouvé sur internet. Comme je n’ai pas lu le livre en entier je ne voulais pas citer l’auteure. Peut-être cite-t-elle dans son livre les paroles de quelqu’un d’autre. Je voulais savoir si l’un de vous l’avait déjà lu car effectivement je trouve cette citation à l’encontre de toute vérité humaine.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Pour ma mère, je suis d’accord avec vous. Je n’aurais jamais eu d’enfant moi-même ni connu l’amour d’un homme mais sans elle je ne serai certainement plus de ce monde et elle m’a donné la chance de connaître une forme d’amour sur cette terre.
Quand elle a eu son premier cancer en 2003 puis le suivant en 2004 où on lui donnait 6 à 18 mois d’espérance de vie, je me souviens avoir dit en regardant le ciel « avec tout ce que vous m’avez déjà fait subir, ne prenez pas ma mère. Enlevez moi des années de vie mais laissez moi ma mère. J’ai besoin d’elle. C’est la seule famille qui me reste. »
Ma grand mère m’avait dit « ce sera ta parole contre la nôtre » ….Mon ex compagnon a eu le même genre de réaction lorsqu’il a su que j’avais porté plainte. Le jour où ma mère partira j’aurai perdu le seul pilier de ma famille biologique mais j’aurai eu effectivement cette chance d’avoir bénéficié de son amour.
Pour les cours d’éducation sexuelle, je ne peux malheureusement pas développer mais je suis complètement d’accord avec vous aussi.
Bonne soirée.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chères amies, chère Louve, chère Sisi,

La citation est abominable, certains auteurs se complaisent dans la provocation gratuite. Cela n’est pas aussi pervers que les histoires de la petite Lulu mais ça l’est quand même… Quand on joue sur la limite entre le décent et l’indécent, parfois par pur provocation, il ne faut pas s’étonner du résultat, mais il faut toujours dénoncer le mal et la provocation, surtout quand c’est pour se remplir les poches en répandant de la merde car il en reste toujours quelque chose…
J’ai une remarque sur la question de l’éducation, je pense qu’il faut voir bien plus large et surtout plus en amont en gardant une vision humaniste. L’éducation sexuelle si elle nécessaire n’est pas suffisante, surtout dans notre temps où elle se fait par le porno qui colonise l’esprit des jeunes garçons et de plus en plus des filles. Il faut aller beaucoup plus loin viser beaucoup plus haut et surtout lutter contre l’avilissement porno qui conduit à l’esclavage, à l’apologie du viol, de la prostitution, de l’inceste et de la pédophilie. J’aurais beaucoup à dire, je vous invite donc à parcourir ceci:

Et sur la fondation scelles, le mouvement du nid et ressources prostitution:

https://ressourcesprostitution.wordpress.com/
** amicale du Nid (prostitution,site et twitter)
http://www.mouvementdunid.org/
** prostitution et société: revue de l’amicale du nid
http://www.prostitutionetsociete.fr/

** sisyphe : un regard féminin sur le monde (site)
http://sisyphe.org/

** Marie-Victoire Louis: féministe française humaniste
http://www.marievictoirelouis.net/pourquoi.php

** Ressources prostitution: parrainé par l’ONU, tout sur la traite humaine prostitutionnelle et
les enjeux de société dans une perspective humaniste
https://ressourcesprostitution.wordpress.com/

** sexisme et sciences humaines
https://antisexisme.net/

Pour avoir beaucoup travaillé sur les pays du tiers monde, je peux vous assurer que le régrès ici est phénoménal, je pense qu’on a perdu en 20 ans près de 50 ans de conquis ou du moins une bonne partie, car au delà des campagnes et de l’agitation politico médiatique, la réalité concrète des femmes de notre pays (je ne parle pas du monde en général) au quotidien ce n’est pas le récit d’une émancipation constante mais plutôt un risque permanent d’agressions, et des stratégies d’évitemment, de contournement, voire d’invisibilité totale.

La réalité que l’on masque par tout le tapage identitaire autour du genre c’est celle de l’oppression économique qui se traduit par la prostitution alimentaire, de survie. Une phénomène pas étudié et sur lesquels les services sociaux ont instruction de ne RIEN dire, un déni total. C’est cela la réalité. L’objectif ultime de cela je ne peux le révéler ici. Les conséquences sociales sont pour le moins préoccupantes et vous voyez que nous avons encore du travail pour toutes nos vies.

L’éducation doit être égalitaire sans nier les différences de sexe qui sont bien réelles, elle se doit d’être humaniste et ne doit pas s’interdire de poser des limites strictes ne serait-ce pour respecter les principes des droits humains fondamentaux et les perspectives de chacun à un épanouissement dans sa vie. L’échec de ces principes conduira l’inévitable conséquence de la prédation libérale-nihiliste que vous avez toutes deux subies et sans doute des abominations pires encore.

Tendresse, affection, courage et soutien mes amies.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

@ Louve ,

Je souhaite sincèrement à votre mère de vivre le plus longtemps possible. Je suis si triste qu’elle soit malade… Je ressens toute votre tristesse dans ce que vous écrivez.

@ Psionic ,

Je ne peux que être d’accord avec ce que vous dites.
Je suis contre le porno car non seulement ça véhicule une image violente des relations sexuelles mais en plus, il ne faut pas chercher très loin pour tomber dessus. L’accès est très facile! Les jeunes personnes qui regardent ça (mais aussi les moins jeunes) pensent que cela se passe de cette façon dans la vraie vie et tentent de reproduire ce qu’ils voient.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chères amies,
Je vous invite chaleureusement à puiser dans les liens que nous avons réunis avec les victimes aidantes qui ont été actives sur le site avec moi et qui sont parties maintenant. Le lien est le suivant:

https://www.balancetonporc.com/forum/viol-tentative-de-viol/liens-pratiques-reunis-par-psionic-a-lusage-de-toutes-les-aminchettes/

si vous en trouvez de nouvelles, n’hésitez pas à m’en faire part, je les ajouterait ainsi que toute modification pertinente. Ces liens sont pour toutes et les victimes qui témoignent ne vont pas toutes sur le forum.

Chères amies, Sisi, Louve, je suis heureux de voir combien nous sommes d’accord, et j’aurais tant à vous dire sur tous ces points. Il est clair que l’éducation est primordiale mais elle doit être authentiquement humaniste, cependant nous devons oeuvrer contre ces forces sombres qui ne doivent rien au hasard dont notamment le porno qui est un facteur de violence contre le féminin car il véhicule la dégradation de la femme et sa réduction à l’ordre de prédation sexuel uniquement au service de porcs lubriques. La est se situe le point névralgique de ces forces sombres, notamment par la facilité d’accès. On sait maintenant que les enfants y sont soumis vers l’âge de 8 ans pour la première fois. Cela colonise leur imaginaire et entrave leur développement de personnes humaines en devenir, parfois leur causant de profonds traumatismes qui en plus peuvent les rendre plus disposés aux agressions sexuelles. vous pouvez demander à vos thérapeutes ce qu’ils entendent sur les plus jeunes, vous serrez effarées !
Cela entraine aussi un recul de la dignité de soi, on observe alors la pratique de prostitution d’échange contre biens ou services, toute une littérature académique en fait d’ailleurs l’apologie.
Il est donc clair que nous devons repenser l’éducation dans l’enseignement de la dignité humaine et les principes moraux et philosophiques que cela recouvre pour garantir à tous une existence libre et sûre dans le cadre de ces principes.
Enfin, je vous laisse découvrir tout cela par les liens que je vous ai envoyés sur ce sujet et nous en rediscuterons.
Tendresse, affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.