Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Premier amour désastreux

Bonjour à tous,
L’histoire remonte à 2ans de cela s’était au mois de juin. J’avais 13 ans et bientôt 14 c’était la fin de l’année et dans le cadre d’une sortie scolaire l’unss(une association sportive) avait organisé un après-midi accro-branche et canoë. Il pleuvait beaucoup ce jour là, alors nous nous étions tous réfugiés dans une salle. Monsieur X faisait partie du demi-groupe dont je faisais partie, c’était un garçon assez turbulent ce qu’on peux appeler la « racaille ».Nous sommes donc tous montés à bord des canoë, tout le monde sautait des leurs pour aller sur ceux des autres ou bien pour se baigner. Moi, comme tout le monde et très sociable que j’étais me suis invité au canoë de monsieur x et de son collègue. Alors, à trois on pagayait puis je suis repartie. Voilà comment fut notre première rencontre. Il était l’heure de dîner et nous avons tous ensemble 5ème 4ème et 3ème confondu. A la fin du repas monsieur x me fit remarqué que mes lacets étaient défaits, il proposa de me les noués c’est ce qu’il a fait. A ce moment là, je n’avais jamais eu de copain mais seulement un garçon qui espérait qu’on se mette ensemble mais le fait qu’il ne soit pas attentionné me déplaisait. Alors quand monsieur x se positionnait en position d’infériorité pour me nouer mes lacets j’ai tout de suite admiré ce geste et le sentait incapable de me faire du mal. Par la suite nous avons fait l’accro – branche ensemble, à deux. Lors de l’initiation, lorsque la dame expliquait le fonctionnement des poulies, monsieur x n’arrêtait pas de faire référence à son penis en disant qu’il se trouvait serré avec le harnais. Je n’ai pas prêté attention à ce détail, je me disait que c’était de son âge les hormones le travaillait. Alors on a commencer par le premier parcours j’étais devant j’avais un legging et il n’arrêtait pas de se plaindre de petits bobo, encore une fois je trouvais ça mignon. Pour le second parcours je lui ai fasse en lui demandant de passer le premier, je savais très bien pourquoi il insistait pour passer après moi( il me l’a dit plus tard, il fantasmait sur mon cul). Il avait besoin de chaussettes alors on est retournés dans le bus et nous avons parlés de nos projets futur, enfin il ne savait pas se qu’il voulait faire et avait 8 de moyenne au collège! Alors je me disait hum pas grave je vais le changer, comme si on pouvait changer quelqu’un comme ça ! Mais à ce moment là je me disait que mon père avait pu me fait aimer travailler donc je pouvais le faire aussi pour lui. Le fait qu’il s’intéresse à moi était vraiment le motif pour lequel j’avais vraiment envi de le changer et j’ai gardé cette idée en tête jusqu’au bout. La journée était terminée mais il était trop présent alors quand il m’a demander de Seb mettre à côté de moi dans le bus j’ai dit que j’étais déjà avec quelqu’un. Malheureusement cette personne était en retard et ne m’a pas entendu l’appeler et s’est mise à côté d’une de ces potes. Monsieur x s’est donc installé à côté de moi. Il me regardait avec des yeux d’admiration et il me portait bcp d’attention mais il avait des petits excès de colères et je faisait la tête mais il plaisantait après… alors je rigolais et oubliais. Tout le long du voyage il a mis l’album de misterv qui venait de sortir et damso « macarena » cette artiste ne m’a plus quitté pendant des mois car il représentait vraiment mon agresseur. Chacun est rentré chez soit, c’était son année de brevet il devait passer les examens dans 1semaine mais il s’en fichait alors il ne venait plus en cours mais moi, je voulais le voir j’étais fière d’avoir pu attirer l’attention d’un garçon comme lui. Un jour un seul il est venu, je ne l’avais pas vu et il ouvra la porte de la salle des colles et j’ai crier (j’étais très expressive à cette époque) un surveillant était présent et là, il dit devant tout le monde « Ah! C’est toi*** ,c’est ma femme » le soir même Je lui ai parlé sur Instagram et c’est la QUE TOUT À COMMENCÉ…

On parlait beaucoup on s’appelait le soir tout ça jusqu’à des 2h du matin, on ne faisait que discuter. Puis je lui ai proposé de se voir, je voulais qu’on aille a la piscine mais il me disait qu’il se trouvait gros. Alors je lui ai proposé en ville mais il disait qu’il connaissait du monde et qu’il n’aimait pas que ses potes saches quand il est en couple. Il m’a donc proposer qu’on se calle chez lui. A se moment je me suis demandé si il n’allait pas me violer, j’avais même demandé à beaucoup de mes amis si elle m’en conseillait d’y aller ou non. Finalement je m’étais dit bon si je vais chez lui je serais plus a l’aise avec lui en public… J’imaginais qu’on puisse être en couple on s’appelait bb mon amour pleins de cœurs etc..
Le jour j
C’était un mercredi le 21 juin plus précisément et oui la fête de la musique. Mes amies m’avaient proposer d’aller me baigner dans leur piscine pour 15h je crois puis on partait toute ensemble à l’an fête. Tout ne s’est pas passer comme prévu, je suis aller chez monsieur x, avant on a du attendre quelle parte je pouvais comprendre que sa mère en avait marre de voir des gens chez elle. Il a pris mon vélo là ranger dans la cave et nous sommes montés. Il a ouvert la porte et m’a proposé un jus de fruit que j’ai refusé on était dans ça chambre mais c’était si petit l’appartement qu’il n’y avait pas de salon… Il avait un canapé lit. Il a allumé la télé et a remis mister v dont il était fan. Alors il s’est rapproché de moi et nous nous sommes embrassés. C’était mon premier baiser et c’était vraiment bien. Il s’est lever d’un coup et a dit qu’on allait mettre le canapé en forme de lit pour être plus confortable. Je ne me doutais de rien étant donné que je lui avait dit avant de venir que je ne voulais rien faire du tout . On s’est embrassé beaucoup beaucoup. Il n’arrêtait pas de me toucher les seins et les fesses, je lui disait d’arrêter mais il m’en disait : « arrête je le ais déjà touches tout à l’heure » et ça ne s’arrêtait pas je lui ai mis deux petites claques mais rien n’y fait. J’étais mâle à l’aise et je n’aimais pas qu’il me touche. Je voulais juste qu’on s’embrasse et que l’on doit en couple. Il me dit « t’as toucher ma bite la » je lui dit excuse moi je n’ai pas fait exprès. Puis il est parti prendre un douche, il suait car il faisait chaud. Quand il est revenu il m’a demander de le masturber et je lui ai dit que je ne voulais pas. Mais il me disait que si je le faisait alors on serait en couple et que je le fasse maintenant ou plus tard c’est ce que les couples font. Alors il a pris ma main et là mis dans son pantalon j’ai fini par céder. Puis il m’a réclamé une fellation alors je lui ai dit que s’était hors de question que je ne voulais pas faire ça.Il ma dit « si tu le fait je te roulerais là meilleur pèle de ta vie » eh bien moi, qui n’avais jamais connu l’amour je ne voulais pas tout gâché et j’avais peur de sa réaction si je ne le faisait pas j’avais peur qu’il soit violent. Alors je l’ai fait et quand je suis rentré chez moi je me suis sentie salie deguelase et surtout remplie de honte d’avoir fait des trucs là première fois qu’on se voyait… Je l’ai direct dit à ma meilleur amie qui m’as vraiment vraiment jugé. Quelques mois plus tard elle a vécu la même chose que moi mais Je lui en en voulais terriblement de ne pas m’avoir soutenue quand j’en avais eu le plus besoin.
Aujourd’hui je souffre de manque de confiance avec la pression du collège j’avais peur que ça se sache. j’ignorais avoir subit des agressions sexuelles et je m’en croyais donc entièrement coupable. De plus je ne supporte que très peu le contact physique…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si