Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Plusieurs agressions

A 6 ans, agression sexuelle par mon oncle de 10 ans de plus.

A 10 ans, agressions sexuelles par mon cousin de 5 ans de plus.

De mes 9 à 11 ans, viols et agressions sexuelles répétés par mon frère aîné de 3 ans.

A 13 ans, victime d’un frotteur dans le tram.

A 14 ans, victime d’agression sexuelle (mains sur la poitrine et sur mon entre jambe) par un homme qui fait d’abord mine de chercher son chemin.

A 16 ans, victime d’agressions sexuelles (mains au fesses) par plusieurs hommes qui profitent du monde dans un lieu touristique.

A 19 ans, victime d’un frotteur dans le bus.

A 20 ans, victime d’un frotteur dans le tram.

Je n’ai jamais osé porter plainte parce que l’inceste ça détruit une famille, aussi parce que les agresseurs dans la rue ne pourront pas être identifiés et retrouvés.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
HermesZaza7Pinki Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Pinki
Invité
Pinki

J’ai oublié une agressions:

A mes 17 ans, un passant presse mon entre jambe et me regarde en souriant quand je me retourne choquée.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaza7
Invité
Zaza7

Il n’est jamais trop tard pour porter plainte! Courage! La famille est de toutes façons déjà bancale avec tout ça! Ce n’est pas toi qui va la détruire mais eux qui l’ont déjà fait!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Hermes
Invité
Hermes

Ce n’est pas vous qui avez détruit votre famille.
La famille n’existe plus dès lors que ses membres décident de vous detruirent, vous n’avez pas à la préserver en l’état.
Vous avez le droit d’exiger réparation de ce que l’on vous a fait subir.
Au vu des agressions familiales énumérées, s’il n’y a pas prescription vous devez porter plainte et sortir de votre statut de victime impuissante.
Ne partez pas battue d’avance, faîtes appel à toutes vos forces de vie intérieures.

Merci de remplir les champs obligatoires.