Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Plan cul qui tourne au viol

C’était le dimanche 19 février 2017.
4ème et dernière fois que je me rendais chez Andréa, un garçon de mon lycée. Après une rupture très douloureuse, je me me changeais les idées en allant voir ailleurs (jugez moi, allez-y) et j’avais choisi Andréa. Grande gueule et confiant, je me suis fixé pour défis d’avoir assez confiance en moi pour aller vers lui. Enfin bref, ce dimanche soir là, on a couché ensemble une première fois avant de dormir, déjà il insistait lourdement pour que je lui fasse une fellation : “eh mais tu m’as jamais taillé de pipe, ce serait l’occasion!” mais je n’ai pas envie et surtout je déteste qu’on me réclame de faire des choses, surtout au lit ! il me prend pas la main et m’emmène dans la douche. Là encore il me fait des regardes insistant en me regardant dans les yeux, puis en direction de son pénis. Déçu de ne rien avoir, il sort de la douche. Son comportement passe très mal. Je vais boire un verre d’eau, met ma chemise de nuit, et vais me coucher en lui tournant le dos, loin de lui. Il devait être minuit ou un peu plus tôt. Je m’endors alors que lui regardait encore son téléphone. Soudain je me réveille. Il y a quelque chose dans mon vagin, une main sur ma bouche, un bras autour de ma taille qui me sert fort. Il est 2h30 du matin. Il s’agite dans mon dos. Je réalise ce qu’il est en train de faire, pourtant je dormais, je n’ai rien demandé (surtout après le comportement qu’il avait eu quelques heures avant.). Je me met à pleurer dans le noir, il ne voit rien et n’entend rien. Incapable de bouger, ou de me débattre je reste immobile. Cela à durer moins longtemps que d’habitude. De plus, cette fois là il n’avait pas mis de préservatif alors qu’il était toujours le premier à dire qu’il en fallait absolument un. Je suis restée immobile jusqu’à ce que je puisse me rendormir, le lendemain matin je suis partie sans dire un mot. C’est en parlant avec une amie le soir même que j’ai pu mettre le mot adéquat sur cet événement. Il m’a violé. J’ai eu les couilles (comme on dit) de lui demander qu’on se voit pour discuter de quelque chose de très grave. J’y suis allée, je lui ai expliqué la situation, il m’a fait passer pour une folle. Je l’aperçois au lycée quand il n’est pas en stage, et c’est l’ami d’un très bon ami à moi.. Si seulement il savait..

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
14 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Libertà
Libertà
4 années plus tôt

Bonsoir, je suis touchée par votre témoignage… J’ai une fille qui va au lycée… Je ne vous juge pas mais il faut savoir une chose… Les mecs sont des porcs (dsl) jusqu’à preuve du contraire donc aucune confiance…. Il fallait partir ce soir là ! Je ne vous jete pas la pierre mais beaucoup ne savent pas se tenir et lui ce fourbe ce lâche en a profité…. J’irai à la police pour qu’il ait peur et ne recommence jamais car paroles contre paroles que la plainte aboutisse ou pas il sera connu des services de police !! Et cela pourrait lui faire passer l’envie de recommencer !!!

Merci de remplir les champs obligatoires.



elle
elle
4 années plus tôt

Oui aucun jugement pour vous par contre pour ce porc oui.
Pour vous je dirais que PLUS JAMAIS ne restez auprès d’un homme qui a insisté en paroles.
Vraiment dès la 2ème insistance de sa part FUYEZ , et passez le mot à vos amies surtout puis à votre fille quand vous en aurez une !!
Et j’ai aussi de vous dire comme Liberta: signalez le de toutes les façons possibles.Ce type est un malade qui va continuer de sévir .

Merci de remplir les champs obligatoires.



Grigri
Grigri
4 années plus tôt

Il m est arrivé exactement la même chose. Je suis allée quelques jours après que cela me soit arrivé au centre de dépistage car l’homme chez qui je dormais m’a pénétré durant mon sommeil sans préservatif. L infirmière du centre de dépistage m’a dit “mais c est un viol!” et s’est empressée d’en parler au médecin qui devait me recevoir. Lui m’a déconseillé de porter plainte car ayant eu un rapport consenti plus tôt dans la soirée avec cet homme, ma plainte ne serait pas prise en compte car en gros vue que j’avais accepté un premier rapport, le viol n’en était pas vraiment un.
Voilà comment on laisse des hommes impunis, en déconseillant aux victimes de porter plainte car on est responsable de ce qui nous arrive. J’avais 20 ans. J’en ai 31 aujourd’hui et je reste choquée par l’attitude de ce médecin qui a banalisé ce qui m’était arrivé

Merci de remplir les champs obligatoires.



elle
elle
4 années plus tôt
Répondre à  Grigri

Il y aura tjs qqun , homme ou femme, de “bien intentionné” pour vous déconseiller de porter plainte.
Evidemment qu’on va vous répondre que vous aviez déjà eu un rapport avec lui mais si la notion de non consentement ou disons du respect des femmes étaient évoqués régulièrement dans la société , la TOLERANCE ZERO devendrait peut être LA NORME.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Monpseudo
Monpseudo
4 années plus tôt
Répondre à  Grigri

Sans consentement c’est un viol. Il y a viol entre conjoints qui pourtant ont antérieurement fait l’amour. Le dr n’a peut-être pas voulu vous dissuader de porter plainte mais était peut être lucide quant à la réactivité de la justice qui donne des peines dérisoires quand elle ne prononce pas directement un non lieu. Mais je n’ai pas entendu ses mots et peut être a-t-il voulu minimiser la portée de l’acte de cet homme au lieu de reconnaître qu’en l’absence de consentement c’est un viol. Apres un médecin n’est pas un homme de loi mais il serait temps que tout le monde se réveille et accorde ses violons pour une tolérance zéro.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Passager
Passager
4 années plus tôt

Dans un premier temps, j’espère que vous vous êtes remise de votre traumatisme.
Puis pour mon éducation et un peu naïvement, je comprends pas le viol.
Vous êtes un couple et avez des rapports.
Faut il toujours demander à sa partenaire avant..?
Plus de surprise, d’émotions et d’envie subite.

Merci de remplir les champs obligatoires.



falab
falab
4 années plus tôt
Répondre à  Passager

Vous avez raison, c’est un problème d’éducation ! Vous avez un gros problème.
oui, il faut s’assurer que son partenaire a envie de se donner, en toutes circonstances. Même s’il a accepté juste avant de se donner, il peut ne pas avoir envie tout le temps et de toutes les façons. Ou changer d’avis en cours de route.
transposons avec une part de gâteau. on peut avoir mangé du gâteau avec plaisir… et puis ne plus avoir faim. ou ne pas avoir envie de manger toute la part alors que l’appétit semblait là. Ou encore être dégouté (ou moins en appétit) si la personne en face mange salement ou bruyamment
Se tenir correctement à table s’apprend en public. à la différence, de savoir se tenir dans l’intimité. il est peut-être temps que vous appreniez … Vous serez le premier gagnant. c’est stupide de forcer quelqu’un à manger et de s’attendre qu’il y prenne plaisir ! Vous ne pouvez pas lui demander de vous faire plaisir !!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Gaelle
Gaelle
4 années plus tôt

Il y a quelque chose dans mon vagin, tu te réveil seulement à ce moment? o_O
Surtout si il avait la main sur ta bouche la position suggère qu’il a passer le bras sous ta tête, tu as été drogué avant? sinon tu as le sommeil très lourd.
Également au lycée on a deja un logement sans parent ou on peut se balader librement?
Bon quoi qu’il en soit un viol doit être fait avec violence, si tu avais refusé plutot que pleurer et qu’il avait forcer ça aurait été un viol, la tu as été dans le lit d’un mec couché avec lui, et il t’a fait l’amour quand tu dormais comme dans nombreux couple et tu as rien dit… fallait agir et signifier que tu voulais pas et le viole était déclarable.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Gaelle
Gaelle
4 années plus tôt
Répondre à  Monpseudo

“Sans consentement c’est un viol” n’imp de nombreux couple fonctionne comme ça… la femme ou l’homme est fatigué et reste passif en parfait consentement, des couples qui s’aime.
Des femmes qui si elle disait non le mec le ferait pas et parfois vice versa.
Faut juste le dire, si tu couches avant avec, le médecin a raison car de toute façon le viol est pas prouvable si il y a aucune violence vu que tu venais de coucher volontairement avec lui.
Ce genre de site devient trop extrême, pour un rien ça devient un viol, moi j’ai connue un vrai viol.
Mon copain couche avec moi durant la nui quand je dors et il sait que je l’ai toujours autorisé car je l’aime et je fais pareil avec lui, fallait juste lui dire non et peut-être il se serait arrêter directement, ça tu n’en sait rien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Lisa
Lisa
4 années plus tôt
Répondre à  falab

“transposons avec une part de gâteau. on peut avoir mangé du gâteau avec plaisir… et puis ne plus avoir faim…..”

Non mais alors ça c’est n’importe quoi, avec des métaphores aussi mauvaise on peut faire tout extrême…
Les humains sont des mammifères à la base(oui oui la femme allaite son enfant) Observe n’importe lequel, lorsqu’il veut, il obtient, et c’est pas valable que pour le mâle, et je te parle même pas de l’araignée coté insecte qui tue le mâle derrière… fin bref c’est farfelus et ça défend la cause des mecs qui prennent de force!
Simplement car tu vas trop loin, t’étonne pas alors que nous soyons toutes cocue à l’avenir et la légitimité leur infidélité.
Si tu aimes ton mec tu couche pas avec et quand tu as ton orgasme car tu as plus envie tu te retire, n’importe quoi, égoiste.

Merci de remplir les champs obligatoires.



TropCTrop
TropCTrop
4 années plus tôt
Répondre à  Lisa

Faut croire qu’il y en a qui sont plus proches du singe que de l’homme. Ton corps t’appartient même si tu y as déjà donné accès par un consentement ultérieur ou même Publiquement par le mariage, si tu t’habilles de manière provoquante ou si tu as aguiché la personne avant. La personne pourrait être en plein acte sexuel même consenti, si tu dis Stop, c’est STOP. Le partenaire n’est pas là pour assouvir une pulsion à tout prix comme une coquille vide, Le respect de l’autre est ce qui distingue l’homme des autres espèces, trop souvent Le sexe est utilisé comme un outil de domination et une pulsion vulgaire et non un partage. Si tu es trop proche de l’animal pour te contrôler , utilise ta main et de la vaseline au lieu de briser des vies.

Merci de remplir les champs obligatoires.



TropCTrop
TropCTrop
4 années plus tôt
Répondre à  Gaelle

C’est facile de dire comment les autres auraient dû réagir le cul vissé sur sa chaise, la main dans son paquet de chips ou de decriribiliser un récit sur base de détails que la personne n’a peut-être pas voulu communiquer (parents en voyage peut-être ? Ou qui laissent leur fils faire ce qu’il veut?). Il faut mettre les mots dessus : c’est un viol. À cause de réactions comme la vôtre des gens subissent ce genre d’actes et pensent que c’est normal. À cause de ce genre de réactions certaines personnes perpètrent ce genre d’acte en pensant que c’est normal. NON, ça ne l’est pas et ça devrait être clair pour tout le monde. Pensez-vous réellement qu’une personne avec qui vous avez été intime occasionnellement et qui vous a refusé des actes sexuels voudra que vous ayez des actes sexuels pendant son sommeil? Vous dites “je le fais avec mon compagnon”, pensez-vous que cette personne a le même niveau d’intimité et de confiance avec ce presque inconnu? Alors toute personne avec qui vous avez déjà eu des actes sexuels peut vous violer “mais tu m’as invité à boire un verre chez toi/utiliser tes wcs, c’est que tu voulais te faire baiser, comme avant”

Merci de remplir les champs obligatoires.



Marc
Marc
4 années plus tôt
Répondre à  Gaelle

Un viol c’est quand on te fait quelque chose qui te déplait contre ton gré.

Tu es entrain de faire l’amour, tu n’as pas envie. Si l’autre ne s’arrête pas c’est un viol, bordel de merde!!!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Bartelboom
Bartelboom
4 années plus tôt
Répondre à  Libertà

@Libertà Tes expériences ne regardent que toi, ton mec est peut être un porc, alors casse toi. Il a abusé de toi? Porte plainte. Tu dois protéger ta fille? Fais ce qui est en ton pouvoir pour la guider.
Si tu veux aider ta fille, donne lui le contexte nécessaire pour choisir sereinement ses partenaires, elle a besoin de recul et de cultiver la confiance pour pouvoir reconnaître les partenaires qui méritent la sienne. Ta position me semble simpliste, dangereuse même. Tu dis implicitement que quelque soit le partenaire qu’elle trouvera, ce sera nécessairement un porc. Tu lui apprends donc qu’à moins de rester seule toute sa vie, elle peut se livrer à n’importe qui, puisque quel que soit son choix, le résultat sera le même. Sans point de vue neutre sur le sujet, elle a une probabilité élevée de se retrouver désarmée face aux hommes les plus aptes à imposer leur volonté, “confiants, grande gueule” ceux qui correspondent le plus au profil que tu lui auras dépeint, le porc. La boucle est bouclée.
Si je peux me permettre de partager mon expérience personnelle, je n’ai pas eu de rapport sexuel avec ma femme depuis un peu moins d’un an. Elle est dans une impasse sensuelle que nous essayons de comprendre ensemble pour un jour passer outre. nous souffrons de cette situation, mais nous avons la volonté d’avancer. Je suis un mec, je suis un porc. Merci pour le compliment…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME