Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Pétition pour faire évoluer les choses en matière d’agressions sexuelles

Avec l’appui de certains thérapeutes, des associations et des victimes nous pourrions profiter de la mise en lumière de ce sujet pour faire évoluer les lois. Je pense notamment à l’abolition du délai de prescription pour toutes les violences sexuelles quelles qu’elles soient, une formation à la victimologie et aux psychotraumas de plus de thérapeutes dans la France entière, une meilleure formation du personnel de police à ce sujet, une limitation à l’accès de certains sites pornographiques et des cours d’éducation de savoir-être entre hommes et femmes à l’école et aussi au collège et au lycée.
Moi et quelques personnes de ce site avions pensé à soumettre une pétition auprès du gouvernement pour faire part de toutes ces idées.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

16
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
6 Nombre de commentaires
10 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
9 Nombre de personnes ayant commentés
Remarqueouvrirlesyeuxpseudoouvrirlesyeuxpsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
ouvrirlesyeux
Invité
ouvrirlesyeux

l’action auprès des pouvoirs publics est indispensable

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ciswhitemale
Invité
Ciswhitemale

Bien que je sois d’accord avec une bonne partie des demandes de la pétition, j’ai quand même deux petit soucis. Le premier c’est de savoir ce que vient faire le porno là dedans. J’ai énormément de mal à voir le rapport. Le second c’est le point concernant les cours à donner dans les écoles/lycées/Collège. Ce n’est pas là le rôle d’un établissement scolaire. C’est le rôle de leurs parents, et c’est à eux d’apprendre ce genre de choses à leurs enfants. Il est temps d’arrêter de les déresponsabiliser à ce niveau.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ciswhitemale
Invité
Ciswhitemale

Je vois toujours mal ce que le porno a à voir avec le problème, et également comment il pourrait être plus contrôle que pour le moment. Encore une fois, c’est un travail qui revient aux parents, pas à l’état. Quand au deuxième point, l’école est déjà surchargée de choses qui n’ont aucun rapport avec sa mission première, au point qu’elle ne parvient plus à remplir cette dernière. JE le répète, la meilleure chose à faire reste de reresponsabiliser les parents.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité
Catoune

Chère Étoile, toujours partante pour signer une pétition de ce type. L’avez-vous suggéré aux Administrateurs du site pour qu’ils la rédige et la mette en ligne sur ce site ?
Ensuite, on ne peut pas tout demander aux Pouvoirs Publics, comme on ne peut pas tout demander aux familles. L’Education, le Respect et autres Valeurs Morales sont l’affaire de TOUS.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ciswhitemale
Invité
Ciswhitemale

Cela fait des années que tout le monde sait que la pornographie n’est en rien une norme et ne représente en rien la réalité.. Croyez moi, même les jeunes le savent parfaitement. Il n’y a absolument aucun lien entre pornographie et agressions en rue. Cela a été prouvé dieu sait combien de fois par des dizaines d’études. C’est du même niveau que  » les jeux vidéos rendent violent. » C’est un non argument.

Merci de remplir les champs obligatoires.



ouvrirlesyeux
Invité
ouvrirlesyeux

Je soutiens les victimes d’agressions sexuelles.
Lien ponographie et viol Je citerai encore G. Bonnet « La tyrannie du paraître » p, 105 : il aborde le viol des adolescentes et des femmes :
(rappel un viol toutes les 8 minutes en France). « […] Dans leur grande majorité, ces femmes n’osent même pas porter plainte et préfère se murer dans le silence. Alors que l’impératif de visibilité s’impose à tous les niveaux, on se heurte ici à une discrétion étonnante. C’est un autre paradoxe de notre société dominée par l’image : la pornographie circule à grande échelle, sur internet, dans les publicités, transformant le plus souvent la femme en objet de consommation, et en même temps on voudrait créer un climat où elle serait davantage respectée. Il s’ensuit une […] forme de clivage qui s’instaure au niveau de la collectivité toute entière : on sait et on ne veut pas savoir. […]les femmes concernées en arrivent à se cliver elles aussi, ce qui peut avoir [des] effets destructeurs […]
En 2003, Gérard Bonnet a écrit « Défi à la pudeur, quand la pornographie devient l’initiation sexuelle des jeunes ».
Ce qui importe c’est que les femmes abusées « gardent cet objectif précis : la honte est passée dans l’autre camp. car […] on se libère aussi en renvoyant la honte sur celui qui l’a provoquée, cf Gérard Bonnet « La Tyrannie du paraître, » p. 106

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
Invité
Espérance

Dans le roman « Regain » de Jean Giono, une jeune comédienne fragile est violée par tous les types d’un village. Qui vient la sauver et y mettre fin? Ce sont trois « ménagères », trois mères de famille qui sont scandalisées par le comportement de leurs frères et maris et qui viennent dans la grange pour les traiter de tous les noms (déjà à l’époque!) et relever la jeune femme. Entre la famille souvent démissionnaire et l’Etat dépassé, il y a la solidarité, il y a le tissu social. Il est peut être temps de ne plus être aveuglés par l’individualisme et de se mêler un peu plus des affaires des autres.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Invité
psionic

Chères amies, chers tous.

Pour le lien porno violence envers les femmes, je ne suis pas aussi catégorique. Je n’en dis pas plus mais vous renvoie à l’article de l’humanité intitulé « Apprendre aux filles à courber l’échine ? ! » qui aborde sobrement la question.

Chère Etoile, vous avez raison de mettre l’accent sur l’éducation, y compris à l’école et en institution (colos, centres de loisirs, etc.) quand bien même le rôle des parents reste central. Vous avez également absolument raison d’insister sur la sécurité publique et le harcèlement de rue ou dans les transports qui ne sont pas du tout une illusion mais une réalité quotidienne de millions de femmes de tous âges et conditions.

Je vous renvoie d’ailleurs à l’excellente campagne de sensibilisation des autorités belges sur le sujet, intitulée:

Stop harcèlement de rue

visible sur le site violencessexuelles.

De même, sur les frotteurs, je vous relaye un article sur buzzfeed:

« Les «frotteurs», un «non-évènement»? 13 de leurs victimes répondent »

Tout cela fait partie d’un ensemble de tendances sociales qui ne doivent rien au hasard et contre lesquelles nous nous devons de lutter ne serait-ce que parce qu’il y a une nécessité impérative de lutter contre les violences faites aux femmes sous tous leurs aspects.

Merci de remplir les champs obligatoires.



ouvrirlesyeux
Invité
ouvrirlesyeux

Merci Psionic pour toutes ces informations
Oui l’éducation est très importante, Etoile vous avez raison ; et il ne faut pas exclure ceux qui ne trouvent pas de soutien auprès de des familles : il faut bien trouver de l’aide en dehors de sa famille.

Merci de remplir les champs obligatoires.



pseudo
Invité
pseudo

Je vous en prie chères amies, c’est très instructif et très important aussi de pouvoir trouver de l’aide en dehors de la famille. De bien nombreux témoignages du site le montrent amplement…
Et maintenant sur un ton plus léger mais non moins pertinent je vous propose de lire le billet intitulé « Modeste proposition pour mettre fin à la misère sexuelle » sur la section blog des lecteurs de Mediapart.

Merci de remplir les champs obligatoires.



ouvrirlesyeux
Invité
ouvrirlesyeux

Un peu de légèreté, oui est nécessaire.
Je suis allée lire l’article « apprendre aux filles à courber l’échine?! » dans l’Humanité
du coup je voulais vous faire partager ce paragraphe concernant le harcèlement de rue : « Il serait intéressant de tracer le périmètre géographique où résident et officient les signataires de cette tribune, et de dessiner leur profil socioculturel et économique. Que connaissent donc ces habitantes des quartiers résidentiels parisiens des « frottements » imposés aux femmes dans le métro ?  » Pour y répondre je choisis un extrait d’un petit livre des sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon « Pourquoi les riches sont-ils de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres – Mon premier manuel de pensée critique » éditions la ville Brûle, collection Jamais trop tôt pour avoir envie de changer le Monde :
Donc p. 48 et 49 Où habitent les riches?
« La riches habitent…avec les riches. […]. Ils vivent dans les beaux quartiers. Tout y est plus beau, et plus grand : les trottoirs, les jardins devant les immeubles, les entrées et les appartements. […]Parfois la rue entière est privée, fermée par une grille portant un panneau « Défense d’entrer ».
Ou encore : p. 49 Le GHETTO DU GOTHA : LA Villa Montmorency, située dans le 16° arrondissement de Paris, est un quartier privé caché derrière de hautes grilles, protégé par de nombreux gardiens et des caméras de surveillance. Las riches et super-riches y vivent entre eux, dans 120 vastes et belles maisons avec jardins, entre lesquelles on chemine dans de paisibles ruelles sans risquer de rencontrer…un pauvre » Ou encore :
 » Mais comme ils ne se lassent jamais de la présence de leurs semblables, c’est tout naturellement qu’ils se retrouvent à Courchevel l’hiver et dans les Parcs de Saint-Tropez l’été, un prestigieux domaine privé où les riches sont sûrs de rester entre eux ».

(Bien sûr les agressions sexuelles existent dans tous les milieux)

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité
Catoune

Merci Pseudo.
J’ai été lire l’article que tu as cité : « Modeste proposition pour mettre fin à la misère sexuelle » sur la section blog des lecteurs de Mediapart. »
Quel humour, j’adore ! C’est fin, c’est mordant, c’est croustillant, et au final, c’est Mme Millet qui est mouchée et les signataires de sa Tribune avec !
Aussi, je conseille cet article à lire, à déguster, à savourer !

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Invité
psionic

chères amies, chers tous, en pseudo c’est moi, psionic, qui a machinalement laissé s’afficher le terme pseudo sans le modifier en psionic dans le case ! au temps pour moi. J’en ai trouvé plusieurs autres comme cela. Je vous les relayerai plus tard !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité
Catoune

Trop comique Psionic ! C’est Internet !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Remarque
Invité
Remarque

Belle initiative et aussi une réforme pénale s’impose c’est à cause de la dimension pénale du principe de légalité qui impose des preuves à collecter mais en France comme c’est du côté de la victime que ces ordures sont difficiles à serrer. Ils s’arrangent pour ne pas laisser de preuves Il faut que la charge de là preuve soit renversée dans cette matière et que la preuve incombe à l’auteur de démontre r comme aux states qu’il n’est pas coupablé. OK pr signer cette pétition

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité
Catoune

Bonsoir « Remarque », faites savoir que vous êtes d’accord pour signer une telle pétition via le formulaire de contact du site. Et merci pour votre soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.