Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Petit groupe de misogynes sur YouTube

Bonjour,

J’écris ce post pour signaler que suite à un commentaire qui m’était adresse sur youtube sur le sujet #balancetonporc #weinstein #viol # harcèlementsexuel j’ai compris que j’étais lue ici-même par quelques hommes.

Il n’y a évidemment aucun problème à ça, messieurs vous êtes les bienvenus pour lire nos témoignages.

Par contre, je n’apprécie PAS que votre avis sur mon histoire de viol conjugal racontée ICI soit publié sur YouTube… Juste histoire de me dire, mine de rien « on te surveille, on sait qui tu es » et « ce que tu racontes n’est pas vérifiable, t’es peut-être une mytho ».

Alors croyez ce que vous voulez. Je ne perdrai pas mon temps à me justifier. Je n’ai aucune preuve à donner. Libres à vous de douter de ma parole.

Si j’ai passé une bonne partie de ma vie d’adulte à me planquer chez moi et ne plus voir personne (en tout cas le moins de gens possible) et à être traitée comme une serpillère par mon mari et son entourage, c’est à cause de cette suspicion continuelle. Je me suis épuisée à raconter mes jeunes années faites d’abus de toute sorte, mon placement à la DASS, mes parents complètement tarés et alcooliques, mes beaux-pères chelous et obsédés du cul… Je n’ai jamais reçu de compassion, juste un mépris poli, du dégout ou un regard amusé genre « cette fille raconte n’importe quoi ». J’avais fini par me taire, je ne parlais plus de mon passé et je faisais croire que tout allait bien.

Les divers harcèlements (et pas que sexuels) que j’ai essuyés par la suite en région parisienne m’ont fait conclure que je devais avoir la tête à ça… Que c’était mon karma. J’ai préféré m’isoler le plus possible de la société, grossir en prenant une quarantaine de kilos, pour ne plus avoir de problèmes. J’avais fini par me sentir responsable…

Malheureusement, ma réaction, même si elle est compréhensible, était la pire des choses à faire… Puisque pour éviter de souffrir, je me suis laissée enfermer dans un piège. Celui d’un mariage où j’ai peu à peu arrêté d’exister, duquel je vois bien qu’il faut que je m’échappe.

Pas évident quand on a des phobies à la pelle, des attaques de panique, qu’on se sent bête et bonne à rien. Et qu’au fond, au bout de 44 ans on n’a plus très envie de vivre.

Depuis quelques temps, je m’exprime sur internet, cela m’aide à prendre confiance en moi. Ce n’est pas la vraie vie, mais c’est une étape.
Si ce petit groupe de gars misogynes, aigris (et sans doute fachos) pouvaient arrêter de me faire chier, ça serait beaucoup mieux. On se connaît ? Quel âge avez-vous ? Ça se trouve, je pourrais être la mère de certains !!!

Biographie succincte : je vis en Australie. J’ai 44 ans.
Je suis originaire d’une petite station balnéaire qui s’appelle Perros Guirec. J’ai vécu quelques années en Vendée, Saint-Gilles Croix de Vie.
J’ai été placée à la DASS de 14 à 18 ans à 12 km de Perros Guirec, dans une ville, Lannion.
C’est suffisant ou me sommez-vous de publier des preuves de mon identité, photocopie de mon jugement à la DASS ?? Mais c’est incroyable !
Psychologiquement, moralement et physiquement, j’ai beaucoup souffert pendant mes jeunes années. Il y a eu peu de témoins et de toute façon, les gens s’en foutaient. J’ai coupé les ponts avec mon passé, ma famille à la vingtaine, avec la ferme intention d’être heureuse, fonder ma propre famille, avoir des amis, un gentil mari, une maison, etc.
J’y ai mis toute mon énergie. J’ai couru les psy pour être aidée, que ma souffrance soit reconnue et que je puisse me reconstruire.
Mais j’étais bien naïve et c’était sans compter sans compter sur la méchanceté et la folie de certaines personnes… Ce petit plaisir sadique à faire du mal, encore et encore, surtout à la jolie jeune-femme que j’étais (et ne suis plus) et qui de toute évidence était fragile et dépressive.
Foutez-moi la paix. FOUTEZ-MOI LA PAIX!!!

Je finis mon post en remerciant ce site qui permet aux femmes de s’exprimer. Je répète encore une fois, les réactions que j’ai eu face à mon histoire conjugale m’ont fait énormément de bien. Ils m’ont donnée de la force 🙂 En espérant que cela va continuer.

LouRob
Lazuli
(Ce sont mes deux seuls pseudos)

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
psionicfalabJécoute Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Jécoute
Invité
Jécoute

Tu n’as rien à prouver à personne … sois heureuse.

Merci de remplir les champs obligatoires.



falab
Invité
falab

je crois que ce n’est pas une question d’âge. C’est une question de choix pour le côté obscur.
Tes colères les font jouir. elles les nourrissent. Ils s’en délectent.
j’en viens à me demander si des personnes censées défendre les victimes et soi-disant incapables d’y parvenir, ne sont pas en réalité des membres du mauvais côté de la force … (juges, avocats, policiers, …) ça expliquerait tout ! ils seraient tellement bien placés pour faire perdurer le système, préserver leur zone de confort.
On entend des histoires de gendarmes suicidés tout près du but dans des affaires de meurtres et viols sur des jeunes femmes (cf affaire Émile Louis). les complots, ça existe. en plus de trouver normal de se taire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Invité
psionic

Préserve-toi avant tout, les porcs agissent souvent en meute et tu viens de milieux destructurés, anomiques, d’où ton placement où cela continue évidemment: vous êtes entre enfants perdus, souvent avec des encadrants vicelards ou pire encore d’authentiques prédateurs qui se servent pour des abominations indicibles perpétrées sur ceux que personne ne défendra. J’ai quelques lectures et des conseils pour lutter contre le harcèlement par internet. Si tu passes ici, je te les donnerai volontiers. Avant tout, préserve-toi, tu as été victime de « ces milliards de cons qui font la solitude » (Leo Ferré). Bon courage, bon noël.

Merci de remplir les champs obligatoires.