Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Pervers dans le métro

C’était il y a plus de 10 ans, j’avais 22/23 ans à l’époque et me rendais chez ma grand-mère pour déjeuner avec elle.
Je me mets en bout de rame, persuadée que la sortie est de ce côté là, mais je me rends compte rapidement que je me suis trompée de côté vu comme les rames se vident au fur et à mesures…

A 3-4 stations de l’arrivée, (j’allais au terminus), il ne restait plus que moi et un type dans ma rame… Et je le vois qui commence à se tripoter. Je ne regarde pas, je sais que c’est ce qu’il attend donc je me penche sur mon téléphone pour ne rien voir et faire abstraction.
J’entends quelques instants après : “j’ai envie de baiser aujourd’hui”, je ne relève pas… Mais je n’aime pas ça, je me demande quoi faire, sortir précipitamment à la prochaine station, lui répondre, appeler quelqu’un ? Le temps de me poser toutes ces questions, le métro repart, je dois encore attendre au moins 1 station…
Le type sort son engin et commence à se tripoter et se branler de plus belle et dis “j’ai envie de baiser pas toi ?”
Je prends peur car je me sens vraiment seule dans cet rame et le type ne me parait pas qu’un exhibitionniste mais peut être plus ? Je décide de lui parler et de rester calme…
Je lui réponds donc que je ne souhaite pas faire l’amour avec lui, que je rejoins mon copain (ça peut peut être le dissuader ?)
Il insiste de plus belle et s’installe juste en face de moi (il était jusqu’à présent dans ma diagonale) et me dis de venir vers lui… Là je prends peur, même si je me dis que si vraiment il souhaitait être plus direct il serait venu à côté de moi, mais je flippe, on ne sait jamais, il n’y a personne dans ce métro, juste lui et moi… Mais je m’énerve face à lui (je ne sais pas pourquoi mais c’est sorti tout seul) je lui dis que je ne suis pas une pute, que sa façon de faire est absolument dégueulasse et je l’insulte un peu (je ne me souviens plus du détail) et là je pense l’avoir vexé, c’est lui qui se rhabille et descend du métro en me traitant évidemment de tous les noms…
Bref honnêtement j’étais toute tremblante après et je me suis sentie humiliée… pourquoi ? Ça je ne sais pas…
Malheureusement ce genre de scène reste un “classique” dans les transports… Mon histoire est dérisoire face à d’autre témoignage mais elle m’a marqué, voilà pourquoi je voulais partager

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Solidarité
Solidarité
4 années plus tôt

Rien n’est dérisoire quand il s’agit de faits de harcèlement ou d’agression sexuels. Il y a des gestes apparemment insignifiants qui ont fait basculer des vies dans la dépression et/ou la culpabilité. Donc votre histoire n’est pas dérisoire. Et je suis effaré de constater le nombre d’hommes “malades” qui sévissent dans notre espace public. En tout cas vous avez eu la bonne réaction finalement, vous rebeller et confronter ce type à son méfait. Bon courage

Merci de remplir les champs obligatoires.



Monpseudo
Monpseudo
4 années plus tôt

Ce qui qui vous est arrivé n’est pas dérisoire.
Aujourd’hui, grâce à votre témoignage et tous ceux que je viens de lire, je pense que beaucoup de femmes réagiraient au minimum comme vous (votre réaction était deja très courageuse) et demanderaient à la direction des transports de visionner la vidéo et de faire arrêter ce type. Il est dangereux et continue certainement à sévir impunément. Aujourd’hui on n’a plus envie de laisser passer de tels comportements.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME