Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Permis de violer

En 86, j’avais à peine 18 ans lorsque je me suis inscrite pour mon permis de conduire. J’ai commencé avec un jeune moniteur attitré jusqu’à ce samedi matin où l’on m’a attribué un autre moniteur de 44 ans. A peine installée dans la voiture ce mr a tenu des propos sur mes origines “italienne ? ah àa m’étonne pas , les mélanges font les plus belles gosses” les heures de 18 à 20 se faisaient de nuit en automne et j’appréhendais ces heures remplies d’allusions, sur mes vêtements, mes mains, mes positions “les doigts sur le volant, sur le levier de vitesse (avec gestes vais te montrer ), un besoin de faire pipi en pleine autoroute, des toilettes publique en plein Mulhouse, j’ai peur tu m’accompagne etc”.. calvaire …. Jusqu’au soir ou en rentrant de conduite à 20h lorsque je rangeais mon carnet à l’auto école fermée depuis 19h.. Il est passé dan une pièce à coté puis m’a appelée pour que je l’aide “tu peux venir m’aider stp ?” Je n’ai pas vu venir.. lorsque j’ai posé la main sur la porte, j’ai été happée par une main m’attrapant par la nuque dans une pièce totalement noire et projetée vers le bas… Je passe le détail et entendu une minute chrono après “va cracher” … Je suis restée en état de choc, et rentrée chez moi sans mot dire sidérée… La mort dans l’âme , j’ai finis mes heures de conduite avec cet individu ( mon permis de conduire pris en otage lui aussi) . il a poussé le vice à s’inviter dans la voiture pour pouvoir être avec moi le jour du permis.. ce regard vicieux dans le retro en plein examen.. j’ai subi ce souvenir à vif durant des années car j’habitais en plus à 30 mètres de cet auto école.. et 35 ans après j’y pense encore lorsque je crois un véhicule à cet enseigne. Cet événement a remis ma vie entière en cause car j’ai toujours fuis les hommes à cheveux grisonnant ou à l’apparence virile… En 86, nous étions très naives, pas très informées et forcément coupables… je peste encore à ce jour de cette perception inversées des choses…. je garde en moi ce credo “mieux vaut prévenir que guérir” on ne guérit jamais !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
22 jours plus tôt

Chère anonyme,quelle épreuve abominable et quel horrible récit de prédation sexuelle dans un cadre professionnel qui plus est, mais c’était une époque où il était encore très difficile de se faire entendre et plus encore écouter surtout quand on est dévastée et coincée par ce foutu permis. En plus vous vivez à côté de ces ordures et votre violeur a couru en liberté toutes ces années ? C’est tellement affreux que ce je n’ose imaginer ce que vous ressentiez jusqu’à maintenant.
Ce qui est monstrueux c’est que les victimes et la leur douleur ne sont jamais reconnues alors que leurs bourreaux courent des années alors qu’il ce ************** a bousillé votre rapport à l’intime avec l’autre sexe, une des facettes importantes de la vie affective. C’est tellement rageant.
Vous avez raison en partie sur votre conclusion. Je suis d’accord avec vous, on ne guérit jamais vraiment de tels traumatismes, par contre, on peut en amoindrir considérablement l’impact en terme de souffrance psychique. Pour cela il faut un suivi de qualité et dans le long court avec souvent un traitement adapté.
Je vous invite à consulter notre liste de liens utiles et de conseils dans la section “trouver de l’aide” du forum. Vous pouvez aussi contacter les associations d’aides aux victimes comme le CFCV ou victimedeviol, ou encore consulter le site de la fondation pour les femmes. Vous trouverez les renseignements dans le forum (ou bien demandez-nous en direct).
Pour ce qui est des poursuites c’est cuit car vous étiez majeure, normal on passe souvent son permis à cet âge. Donc c’est prescrit pour vous mais peut-être pas complètement compromis non plus. En effet, ce ************** a très probablement beaucoup d’autres victimes que vous… Ainsi, je vous invite à prendre contact avec l’association PARLER de Sandrine Rousseau, elle vous aidera à retrouver d’autres victimes tout en vous offrant des groupes de paroles entre femmes victimes de viol. Si vous retrouvez une ou plusieurs victimes vous pourrez peut-être envoyer votre violeur en taule, en tous cas cela vaut la peine d’essayer.
De tout coeur avec vous.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.