Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Pédophile à la Fnac

Je suis un homme , j’ai 22 ans, l’histoire que je vais décrire s’est passée quand j’avais 12 ou 13 ans. J’étais en vacances chez ma grand-mère qui habite Paris, et j’étais sortis seul à la fnac Place d’Italie. Je me promenais de rayons en rayons sans savoir quoi acheter et je me suis arrêté pour bouquiner au rayon de bande dessinée pour jeunes. Pendant ma lecture j’ai senti quelqu’un passer derrière moi en me collant très près et le dos de sa main a frotté mes fesses. Je me suis retourné et j’ai vu un homme d’environs 60 ans, petit, cheveux blanc avec un gros nez qui ne semblait pas prêter attention à moi il regardait les bandes dessinées (dans mes souvenirs il s’agit de l’acteur Michel Aumont qui joue je psychiatre fou dans Tais-toi mais bon ce n’est sûrement pas lui). J’ai trouvé ça étrange mais je me suis dit qu’il avait juste du me toucher sans le faire exprès en passant derrière moi. J’ai donc repris ma lecture sans m’en préoccuper davantage, j’ai posé mon livre et suis allé voir ailleurs. 10 minutes plus tard je me retrouvais dans le rayon DVD a regarder les résumé des films derrières leurs jaquettes lorsque je ressens la même sensation avec encore plus d’insistance, le dos d’une mains caresse mes fesses en suivant le mouvement de balancier que les bras de quelqu’un font quand il marche. Je me retourne aussitôt et revois le sosie de Michel Aumont en train de scruter les films de Nicolas Cage avec beaucoup d’intérêt. Conscient qu’ll ne s’agissait pas d’une coïncidence je le dévisage en fronçant les sourcils me demandant quel était son problème. Lui de son coté restait dans son personnage de clients lambda faisant ses achats, seulement voilà; il en faisait trop, personne ne regarde la pochette d’un film de Nicolas Cage avec autant d’intérêt, surtout quand quelqu’un à 2 mètres de lui le dévisage avec des flammes dans le regard. Encore naïf à l’époque je décide de tenter une dernière expérience afin d’être certain des mauvaises intentions de cet homme. Je pose mon DVD je m’en vais dans un autre rayon et je me retourne pour voir si il me suivait, pervers mais loin d’être idiot ce vieux cochon m’as bien laissé 20 seconde d’avance pour ne pas paraître trop suspect. Arrivant dans le nouveau rayon où je me trouvais il fut surpris de me voir le regardant dans les yeux près à en découdre. Comprenant que son manège ne prenait plus il fit volte face et se dirigeât tout droit vers la sortit de mon coté ne sachant que faire je l’ai regardé s’en aller les bras croisés. Je me demande toujours comment j’aurais du réagir, appeler la police ou un vigile du magasin, en parler à un adulte présent autour ou tout simplement lui coller mon poing dans la Gueule. J’espère aujourd’hui que mon inaction n’as pas été délétère a un autre enfant innocent. Merci de votre attention

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

4
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
4 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
4 Nombre de personnes ayant commentés
psionicsolAnonymeJe-t-ai-lu.e Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Je-t-ai-lu.e
Invité
Je-t-ai-lu.e
Hors ligne

Merci de votre témoignage. Dans ces cas là quand on est enfant on réagit comme on peut, dire qu’il y aurait une recette à appliquer à tous les coups est illusoire je crois. Dans ces brefs moments tout est une question de réflexe et chacun fait comme il peut. Il me semble que vous vous en êtes très bien sorti en vous protégeant vous même ce qui est déjà la première étape avant de pouvoir aider les autres. Merci encore.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme
Invité
Anonyme
Hors ligne

C’est un vieux degueu qui doit etre assez aujourdhui . tu as bien reagi car il fallait prouver le harcelement. à part le confronter à des vigiles, je ne crois pas quil risquait grand chose. un tour au commissariat.

Merci de remplir les champs obligatoires.



sol
Invité
sol
Hors ligne

Les pédophiles c’est aussi trash! Personne ne peut savoir, ou comprendre à moins surement d’être ce genre d’individu. sérieux problème le mec..pf, je travail avec les enfants, animatrice, et j’ai regardé un reportage il y à peu de temps par hasard, j’aime la danse; “la danse de la colère”‘les chatouilles’ une comédienne interprète son propre rôle, enfance abusée par une ‘connaissance’..
Je n’ai pas vu son spectacle, j’ai regardé des vidéo, c’est devenu son combat à cette femme. Merci à elle aussi pour son action, pourvu qu’il y ai une suite, je ne sais pas quoi dire’ heureuse pour ces enfants.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre
psionic
Hors ligne

Bravo pour ton courage, ce n’est pas évident d’affronter un adulte abuseur même dans un lieu public surveillé et surtout à ton âge. Tu aurais sans doute pu le coincer grâce aux caméras vidéo, mais étant mineur, il aurait fallu faire plein de démarches pénibles avec tes parents pour finalement arriver à peu de chose car ce genre de pervers pédophiles il y en a partout hélas et ils traînent toujours là où les enfants et les ados se trouvent… Durant les années 70 à ton âge j’étais tout le temps emmerdé par des vieux louches qui me branchaient en me parlant, généralement dans le métro, revenant tout comme toi de la fnac avec mes livres, ils m’accostaient en disant “tu vas chercher des disques !”, ce qui m’irritait car je préfèrais de beaucoup les livres, mais à la différence qu’ils n’ont pas pu me toucher. Ma mère m’avait donné pour instruction de ne jamais répondre à un inconnu (vieille tactique populaire) et surtout de tracer au plus vite, au besoin en allant vers toute autorité, contrôleurs, personnels RATP, policiers… Par ailleurs, dans les grands parcs de Paris, tel les buttes chaumont il y avait plein de pervers qui montraient leur cul ou leurs gonades. Les gosses peuvent réagir diversement à ce genre d’abus, pour ma part, avec mes potes nous étions plutôt dans l’ironie car nous ne réalisions pas la gravité du fait, on les pourrissait d’injures parfois on leur jetait des pierres, je me souviens en avoir allumé un au cul, on a entendu un “aïe ! petit con !” et nous avons couru en nous marrant ! D’autres enfants peuvent en être profondément traumatisés, surtout les filles mais pas uniquement, en tous cas tu as été très courageux d’affronter cet abuseur à ton âge, en le désignant publiquement comme tel tu aurais pu le déstabiliser ou on aurait minimisé tes propos, tout dépend des personnes qui sont à proximité de toi. Dans les années 70 rien ne se serait passé, car on encourageait la pédophilie, c’est d’ailleurs pour cela que la prescription a été fixée: pour ne pas poursuivre ces vieilles pédordures ! Par contre aujourd’hui cela se passerai sans doute différemment. Encore merci pour le témoignage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Obtenir de l'aide

Retrouvez dès maintenant tous les conseils de nos membres, ainsi qu'une liste d'associations en mesure de vous venir en aide, en vous rendant dès maintenant sur le forum BalanceTonPorc.com.