Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Pas de violence ?

Quand j’étais adolescente j’étais maladivement timide et j’avais beaucoup de mal à me faire des amis (je suis aspie) en plus d’avoir déjà subit pas mal de violences physique et psychologique dans ma vie amoureuse et familliale. Par conséquent, les seules personnes qui m’approchaient et qui persistaient dans leurs tentatives de me parler avaient rarement de bonnes intentions.
Je suis allée passer un week end chez les parents d’un ami. Une fois dans le train, à 5 minutes de notre arrêt, lorsqu’il était trop tard pour revenir en arrière, il m’a pris le bras et m’a annoncé qu’il avait dit à ses parents qu’on était en couple et qu’il allait falloir se comporter comme tel pour ne pas les attrister (nous avions longuement échangé sur les moments difficiles que traversaient nos proches). J’étais horriblement gênée je ne savais pas où me mettre, je voulais appeler mes parents pour qu’ils me ramènent chez moi mais j’avais trop honte, et ils auraient sûrement refusé si je ne leur avais pas tout expliqué, ce dont j’étais incapable.
J’ai accepté de faire semblant « par des mots », d’inventer une histoire et de la leur raconter, mais évidemment il a fallu qu’on dorme ensemble et il a insisté pour qu’on couche ensemble. J’ai essayé de le repousser mais en même temps j’étais comme tétanisée, c’était juste inamginable pour moi de crier ou de sortir du lit, j’imagine qu’il a cru que ça voulait dire que j’étais d’accord. En plus, le lendemain son frère a lancé quelques blagues sur le grincement du lit (je crois qu’il faisait même exprès de le faire grincer).
En écrivant ces lignes je me sens illégitime parce qu’il n’a jamais utilisé de violence physique ni verbal à proprement parler, mais il m’avait comme piégé dans sa ville sans moyen de rentrer chez moi, sans personne que je connaisse, et j’étais dans une telle détresse psychologique… Ca a été le pire week end de ma vie, j’ai vécu ce moment comme un viol et je l’ai toujours ressenti comme tel en sachant parfaitement que d’un point de vue légal il n’a rien fait de répréhensible et que je ne pourrai jamais le lui reprocher. J’ai accordé ma confiance a quelqu’un qui a utilisé mes faiblesses contre moi et qui a abusée de moi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
psionicLoulou Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Loulou
Invité
Loulou

Cela s’appelle un viol par ruse et c’est absolument abject, quel être ignoble et manipulateur. Navrant.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère amie, il suffit de violence psychique de contrainte pour qualifier ce piège totalement abject et abominable. Vous n’avez pas du tout à vous sentir illégitime car c’est vous qui étiez victimes d’un piège immonde. Comme il y a eu contrainte et que vous avez tenté de résister mais que vous étiez tétanisée comme souvent face au viol, sur le moment, la victime est sidérée, c’est ce qu’il vous est arrivé également. Loulou a raison, c’est un viol par ruse, vous êtes parfaitement légitime et vous pouvez en principe envisager des suites. Je vous invite à consulter pour évaluer les séquelles psychiques et je vous fais part de quelques liens utiles:
*Ministère de la justice: 08victimes = 01 41 83 42 08
numéro d’urgence permanent pour toutes les infractions de quelque nature qu’elles soient.
stop-violences-femmes gouv fr

** Collectifs des femmes contre le viol: CLCV
numéro d’urgence: 0 800 05 95 95
Viol femmes informations:
un site internet qui est utile et intéressant et un numéro national:
** victimes de viol et son site associé
**Les CIDFF ( Centre Information des droits des Femmes) il en existe dans toute la France,
présence de psychologues et de juristes femmes qui aident les autres femmes,
site: info femmes
** sos femmes : avec une section sur le harcèlement

France victimes: le site et le 116 006

courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.