Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Oserais-je parler ?

J’ai 29 ans et j’ai été abusée par mon oncle à plusieurs reprises lorsque j’avais 5/6 ans. Seule ma mère est au courant. C’est sa sœur. Consciente que cela n’était pas normal je me suis confiée à ma mère très rapidement qui m’a répondue : “Je t’avais prévenue, il ne fallait pas l’ embêter, ce qui t’arrive tu l’as cherche, c’est ta faute !”. 10 ans plus tard, 1er petit copain, 1er blocage, je décide d’en reparler à ma mère. : même réaction elle me renvoie la faute. 2017,Meetoo, Balancetonporc : les souvenirs remontent. J’en reparle à ma mère qui s’effondre et qui accepte d’écouter les conséquences sur ma vie. J’avais besoin d’entendre que je n’étais pas coupable et elle l’a fait. Mais depuis, rien. Elle continue de faire l’autruche, comme durant toutes ces années. Malgré l’amour, nos relations sont complexes. Je sais qu’elle a vécu la même chose qu’elle minimise. Moi, de mon côté, j’essaie d’avancer malgré ces trauma psychiques et physiques. Ma priorité : en parler à mon frère pour me sentir libérée et rétablir cette vérité. Mais comment ? Quelles conséquences ? Mon agresseur est toujours en vie. Il est bègue, n’a jamais connu l’amour et a été victime de moqueries toute sa vie. Je ne l’excuse pas. Mais je ne ressens pas le besoin de l’emmener devant les tribunaux. Faut-il lui en parler ? Le voir aux repas de famille reste un effort. Il y a 2 ans j’ai refusé à ma mère d’aller lui souhaiter la bonne année comme elle me le demandait à chaque année. Ma vie est changée à jamais. Je n’ai jamais réussi à m’écouter, à savoir ce qui était bon pour moi, à trouver ma voie. Paradoxalement, je satisfais toujours mes collègues et mes chefs, en me donnant à fond et en évitant le plus possible le sentiment de culpabilité. Aujourd’hui je suis accompagnée par une psychologue energeticienne qui m’aide beaucoup. Mais le manque de confiance et la dévalorisation me suivent constamment et m’empêchent entre autres, de m’épanouir professionnellent. J’espère trouver ma voie et parler à mon frère sans que cela n’aboutisse a un tsunami dans ma famille. Merci pour les liens que j’ai pu trouver dans d’autres commentaires. Je vais m’y interesser.
Personne ne mérite ces abus ! Mais cette histoire fait partie de nous et nous devons l’accepter pour avancer.
Bon courage à toutes et tous dans vos cheminements

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
psionicZaragan Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, j’ai le cœur serré de vous lire.
Votre mère et votre oncle sont des agresseurs, des monstres. Je comprends que vous les aimiez, j’aime aussi ma famille, qui me maltraite. Les enfants aiment toujours leur parents et leur proche, c’est totalement normal. Mais que ces même parents et proches les abusent, çà ne l’est pas. Ils ne méritent pas votre amour comme ma famille ne mérite pas le mien. Car ce qu’ils vous fait et vous on fait subir est grave, très grave, abominable, inhumain. Les situations d’incestes et de maltraitance dans le cadre familiale, sont terribles car les victimes sont prises au piège dans l’amour qu’elles portent pour leur agresseurs tout en sachant le mal qu’ils leur font.
Je suis révoltée et dégoûtée de la réaction de votre mère. Elle ne mérite pas de pratiquer ce si beau métier qu’est d’être mère. Rien ne l’excuse. Elle aurait dû vous protéger, comme toute mère a le devoir de le faire. Au lieu de ça, elle vous a détruit. Elle vous a fait culpabiliser, rejeter la faute, traiter de coupable d’un crime que vous n’avez pas commis. La culpabilité tue, elle pousse des tonnes de victimes à se faire du mal, dans la drogue, le sexe abusif, l’alcool… , ce sont des « pulsions de mort ». Mais la victime n’est jamais coupable et ne le sera jamais. C’est tellement horrible de la traiter comme telle .Comment peut-on être coupable d’une chose que l’on a subit ? Votre mère n’est pas mieux que son frère! Je comprends votre réticence devant les tribunaux, mais je ne suis pas d’accord pour la raison. Il n’y a aucune excuse pour justifier le viol. Qu’importe si il est bègue, célibataire, victime de moquerie…Il ne mérite pas de pitié. Il vous a violé, cet acte abominable qu’il vous a fait et qui vous a tant fait de mal. Et vous fera du mal toute votre vie car elle est gravé dans votre âme. C’est une blessure à l’âme, une cicatrice. Mais on peut apaiser cette douleur avec une thérapie. Je pense que vous avez besoin de consulter un thérapeute. Je pense que vous devriez contactez des associations contre l’inceste.
Voici quelques liens qui pourront vous être utiles si vous ne les avez pas déjà vu :

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:
https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03

Une liste des associations en région:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/

l’Association Vivre Soleil Renaître est une aide aux victimes de l’inceste, de viol extra-familial, d’agressions sexuelles,
http://www.vivresoleilrenaitre.org/

Réseau France victimes
http://www.france-victimes.fr/
numéro d’urgence: 116 006

INAVEM : Fédération nationale des associations d’aide aux victimes
http://www.inavem.org

Les personnes toxiques ne méritent que l’indifférence et la froideur. Votre oncle ne mérite aucune protection de votre part. Vous avez un cœur donc vous avez pitié, mais lui ne cherche qu’a vous abuser. Si vous avez le besoin de le dénoncer, faite le. Lui, on s’en fiche. Lui, il a gâché votre vie. Lui , il n’est qu’un pervers égoïste et manipulateur. D’ailleurs, cet homme ne mérite absolument pas de connaître le bonheur. Pas après ce qu’il vous a fait. Et je suis certaine qu’il a détruit la vie d’autres enfants. A commencé par sa sœur.
Pour le vérifier , prenez contact avec l’association PARLER et remplissez le formulaire de Coabuse qui est anonyme, voici leur liens:

https://www.associationparler.com/

http://www.coabuse.fr/

Vous vous donnez trop pour des personnes qui font en sorte de vous détruire. C’est très dangereux pour vous. Vous êtes très fragile et c’est la mort assurée de vous confier à des mauvaises personnes.
Vous savez, ce genre de personne qui défendent les porcs et rabaissent les victimes, ne changeront jamais. Et les porcs seront à jamais des porcs. Ça ne sert à rien d’essayer de les raisonner, on perd du temps et c’est dangereux en plus. La seule chose qui doit compter, c’est VOUS, votre avenir. Alors oui, vous l’aimez, vous aimerez toujours votre mère, mais il faut arrêter de la contacter. Elle vous fait du mal et ne veut que vous faire du mal. Jamais vous n’aurez l’amour et le soutien que vous désirez d’elle et que vous méritez. C’est vraiment douloureux, c’est vrai, mais la famille n’est pas ce qu’il a de mieux parfois. Cherchez la considération et l’affection chez d’autres personnes qui eux , vous aiment et vous soutiennent. Entourez vous des bonnes personnes, ignorez et éloignez vous des personnes toxiques comme votre mère et votre oncle. Ces gens là n’ont pas d’empathie, de compassion comme vous et moi. Ils ne sont fait que de haine et de sadisme. Ils prennent du plaisir à faire souffrir les autres. Et ce sont des très bons manipulateurs . Vous devez croire qu’il y a du bon en eux, mais il n’y en a pas ! Leur âme est pourrie jusqu’à la moelle. Les gens fondamentalement mauvais existent, et vous vivez avec. Vous méritez mieux que çà, vous méritez des gens qui vous aiment vraiment , comme toute victime, comme tout être humain. Pas deux monstres qui puisent leur bonheur dans votre souffrance. Personne ne mérite ça.
Alors non, vous n’avez pas à le voir !!! Sachez que si il en a l’occasion, il abusera à nouveau de vous. Les porcs ne lâchent jamais leur proie jusqu’à ce qu’elle meurt.  Ne tombez pas dans son piège du « pauvre bègue qu’on a maltraité ». Ça c’est qu’une image qui dissimule ce qu’il est réellement : un monstre. Je ne vois aucune once d’humanité chez les porcs. Coupez tout contact avec !! Ne vous forcez plus à le voir !! Votre mère n’a pas à vous forcer à faire face à votre bourreau. C’est abominable et inhumain de faire çà. Ça ne sert à rien de parler à votre oncle : il va dénier, minimiser, faire passer comme normal. Il ne culpabilise pas, et ne culpabilisera jamais. Quand bien même il se mettrait à chialer devant vous et vous implorez le pardon, c’est pour mieux se dédouaner de ses actes odieux auquel il avait PARFAITEMENT CONSCIENCE . Il savait parfaitement ce qu’il faisait ! Le viol n’est pas un acte désespéré, c’est un acte calculé, mis en place. C’est de la manipulation. Il a d’ailleurs comme tout ses confrères porcs, un détecteur de victime, et les enfants sont des proies faciles. Et encore mieux si c’est une petite de la famille. Il a utilisé votre amour sain, votre innocence pour vous abusez et vous les a retiré dans la plus grande violence qu’il soit. Il s’attend d’ailleurs à se que vous vous taisez et qu’il continue à vivre paisiblement après avoir abuser de vous et d’autres enfants ! Et ça ne sert à rien de parler également à votre mère persuadée de sa connerie. Vous lui avez fait trop confiance. Elle est hypocrite et viens de se démasquer en continuant à nouveau d’être immonde.
Vous n’êtes pas obligé de porter plainte mais vous en avez le droit et vous avez jusqu’à vos 35 ans pour le faire. L’important c’est votre personne, votre bien-être. Parlez en à votre frère et à vos proches !! Vous n’avez pas à protéger votre famille, c’est à elle de le faire ! C’est son devoir de prendre soin de vous, de vous soutenir , ce n’est pas une option ! Seul les lâches et les ordures se permettent du contraire. Mais j’ai peur que vos craintes se confirment, si votre mère est comme çà, va savoir ce qu’elle a mis dans la tête de votre frère. Mais il y a peut-être un espoir qu’il ne soit pas comme elle. Si il a un minimum d’humanité, il va vous soutenir et vous défendre. Sinon, ignorez le et éloignez vous de lui ! Peut-être que votre frère a été victime de votre oncle d’ailleurs çà ne serait pas surprenant. Votre famille est déjà dans un piteux état, l’inceste est une bombe atomique. Et quand bien même votre famille ne serait pas dysfonctionnelle, vous n’auriez pas à la protéger.

Concentrez vous sur vous-même, votre avenir et protégez vous. Vous avez beaucoup de courage et aller vers la vie malgré les psychotraumatismes terribles, j’appelle ça « une pulsion de vie », ce qui montre votre grande force. D’ailleurs vous avez beaucoup de maturité d’avoir compris aussi vite que ce qu’il vous faisait été anormal. C’est surprenant, çà montre que vous êtes capable de beaucoup de choses. Ayez confiance en vous, parlez en à votre psy ou n’importe quelle aide soignante. Vous avez un bon cœur, alors ne laissez pas les sadiques vous le torturer! Vous allez trouver votre voie et être heureuse, ayez confiance. La vie est surprenante et belle. Même si vous n’en avez peut-être pas l’impression. C’est dur mais vous allez y arriver, gardez espoir ! Mais il faut accepter de couper les ponts avec la naissance même de votre douleur : vos agresseurs. Pour pouvoir vous permettre de revivre. La solitude fait peur, mais si vous réfléchissez bien, jamais ces deux là ne vous apporteront quoique ce soit de bien. Si ce n’est pas déjà le cas, sachez qu’il y aura toujours des gens biens, qui reconnaissent votre valeur et qui ne veulent que votre bien. Ils existent mais il faut savoir les reconnaître des deux autres catégories de personnes : ceux qui vous regarde vous noyer , et ceux qui vous enfonce la tête dans l’eau. J’insiste beaucoup mais, la seule chose qui doit compter à vos yeux : c’est vous même, votre bien-être, votre protection et préservation de votre personne. Ne vous taisez plus si on manque de respect à votre corps. Car c’est ça le viol, c’est un irrespect de l’humanité d’une personne. C’est de l’esclavage. Et c’est puni par la loi. C’est un CRIME et une véritable destruction ,surtout la pédophilie et l’inceste… mais on peut revivre et il faut l’accepter effectivement. Vous allez apprendre à avoir confiance en vous, laissez vous le temps et faites vous aider!
Je vous remercie pour votre message de soutien, on est plus seuls! N’hésitez pas si vous avez des questions.
Chère anonyme, je vous transmet tout le courage et le soutien que vous avez tant besoin. Avec l’espoir que vous arriverez à vous reconstruire et à vous fonder une famille qui elle, prendra soin de vous. Continuez d’aller vers la vie !

Nous sommes de tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre
psionic
Hors ligne

Chère anonyme, merci pour votre témoignage sobre, courageux et poignant. Zaragan a parfaitement raison, sauf sur un point, le délai de prescription. Dans votre cas il est de 30 ans après votre majorité car vous étiez mineure au moment des faits. Si votre oncle l’était aussi, il risque une peine de mineur.
Je vous recommande de contacter les associations indiquées par Zaragan, celles qui aident les victimes d’inceste et de pédophilie.
Vous avez des souvenirs traumatiques qui sont remontés, je pense qu’il vous faut les diagnostiquer au plus vite auprès de psychiatres spécialisés. Voici quelques liens pour vous aider:

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Demandez conseil aux associations de victimes. Cela n’empêche pas de continuer votre psychothérapie si elle vous donne satisfaction, mais vous avez besoin d’évaluer le traumatisme, au moins à titre préventif.

Quant à votre famille, attendez-vous à des réactions négatives, voire un rejet de votre position. C’est fréquent, surtout devant un prétendu faible. Ce qui importe c’est de faire reconnaître votre souffrance psychique et les dommages de cet abus de la part de votre oncle. Le problème c’est que bien peu comprennent la juste mesure de la dévastation de ces actes insignes. Je vous engage à prendre conseil auprès des associations.

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme,
Petite rectification, vous avez jusqu’à vos 48 ans pour porter plainte. Je me suis trompée, désolée.

Merci de remplir les champs obligatoires.