Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Oncle pervers et déguelasse

Bonjour
Je suis un homme aujourd’hui âgé de 35 ans. J’ai été dans mon enfance victime d’abus sexuels de la part de mon oncle pendant 4 ans.
Tout a commencé quand j’avais 9 ans lorsqu’il m’emmenait avec lui dans sa chambre ou dans la forêt et j’ai subi tous ces attouchements plus répugnant les uns que les autres jusqu’à l’âge de 13 ans.
J’en ai jamais parlé a aucun membre de ma famille par peur et par HONTE surtout !
Aujourd’hui il est décédé et moi j’essaie de m’en sortir tant bien que mal depuis 22 ans maintenant (je vous passe toutes les épreuves pour essayer de me reconstruire)
Malheureusement les hommes sont bien moins compris et mal jugé par rapport aux femmes d’où mon silence aujourd’hui encore. Courage à toutes les victimes et merci aux bénévoles de nous aider au mieux possible.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
Koxiepsionicmasique Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
masique
Membre

Bonjours!

Ce qui vous est arrivé est glaçant, comment peut on se servir de son neveux pour cela… C’est tout simplement horrible, et votre douleur, malgré le temps, est tout a fait compréhensible!

C’est d’autant plus dure que vous étiez très jeune a l’époque, un enfant en construction, et ce genre d’horreur traumatise et blesse a jamais….

Mais aujourd’hui vous avez grandis, cet oncle est mort et vous avez droit d’avancer et de vous reconstruire! Des centres et spécialistes peuvent vous aider pour cela!

Vous dites avoir honte, mais ce n’est pas a vous d’avoir honte! Comme toutes les victimes, je connais ce sentiments, mais je sais aujourd’hui qu’il est infondé. Vous n’avez rien fait. Vous avez été victime d’un porc, de quoi avez vous honte? D’être né dans sa famille? D’avoir été traumatisé?
Vous n’avez aucune honte a avoir, aucune. C’est a lui d’avoir honte et si il y a une vie après la mort alors j’espère qui s’en détestera pour l’éternité. Vous êtes une victime, vous êtes innocent.
Honte de ne pas avoir réagit? Vous étiez jeune, que pouviez vous faire?
Honte de votre corps? C’est le sien qui est sali, immonde. Le votre est a vous et a vous seul.
Honte de votre oncle? Vous n’êtes pas responsable des agissement d’un porc.

C’est malheureusement vrai, le viol masculin est encre plus tabou que chez les femmes, et c’est bien regrettable… Mais c’est infondé, une victime de viole est une victime,homme ou femme, enfant ou adulte, blanc ou noir…
Mais ce silence a bien trop duré, et le reconnaissance des traumatismes commence a se faire aujourd’hui! Alors sachez le, s’être fait violé, même étant un homme n’est pas moins affreux, moins grave ou moins vrai ou que sais-je encore que pour une femme.

Cette incompréhension sociétal ne doit pas vous empêcher de parler, de vous reconstruire. Comme dit plus haut, des associations existes, je vous conseil sincèrement de vous rapprocher d’un psychologue spécialisé qui pourra vous aider a avancer et a vous reconstruire.

Il est mort aujourd’hui, votre vie peux commencer, loin de cet horreur.

Bon courage et avec toute ma plus sincère affection

Masique

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Cher ami anonyme, les témoignages d’inceste sont parmi les plus abominables qui soient. L’agression sexuelle sur les enfants est considérée par les psychiatres comme la plus destructrices de toutes. Ce que vous a fait votre oncle est une abomination prédatrice indicible. Je suis psionic, l’un des bénévoles aidants du site, si vous avez lu mes posts, vous savez sans doute déjà que je suis un homme. A ce stade je vais vous parer au plus pressé et vous confier quelques liens utiles pour trouver votre chemin de guérison:

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006
site très bien fait avec nombreuses adresses et liens par régions.

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:
https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03

Je vous invite à vous rapprocher d’une des associations de victimes d’inceste, elles sauront vous orienter vers des thérapeutes aptes à entendre votre souffrance. Vous en avez grand besoin, et vous devez consulter pour évaluer le traumatisme, vous avez sans doute besoin d’un traitement adapté, je vous conseille de voir avec ces associations.

Pour les soins, vous avez aussi:
Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

Mon cher ami, ne culpabilisez pas car VOUS ETES LA VICTIME DE CE MONSTRE, et vos proches n’ont rien vu, ou pire, feint de ne rien voir ce qui serait encore plus atroce. En tout état de cause, vous n’avez rien à vous reprocher: vous êtiez un garçonnet victime d’un parent ! C’est un crime abominablement destructeur ! Vous n’avez RIEN FAIT, comme toujours ces ordures commettent leurs crimes loin des autres et en vous enfermant dans une prison psychique avec menaces. C’est une horreur insoutenable, et cela l’est autant sur un petit garçon que sur une petite fille. Je viens de lire le témoignage de Moira Greyland, c’est un témoignage abominable sur l’inceste, l’un des pires que j’ai lus. Je vous passe les détails, vous ETES la VICTIME, mais comme toujours, les victimes culpabilisent, c’est un mécanisme classique de l’abus sexuel, sur ce plan c’est courant.

Bon, je vous conseille d’aller consulter au plus vite, faites vous aider par ces associations et n’attendez pas grand chose de votre famille, surtout si cet homme était apprécié, ne sortez cela que lorsque vous aurez les preuves de votre traitement et de vos soins ainsi que les avis de vos thérapeutes.

Cher ami, n’hésitez pas à nous recontacter, soyez assuré de notre affection, courage et soutien.

Ps: ma liste de liens complète figure dans le forum, section viol & tentative de viol.

Et merci à toi Masique pour soutenir notre ami !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Membre

vous n’avez pas à avoir honte, c’est là-dessus qu’ils jouent ses porcs, Masique a raison, la HONTE c’est lui, il est mort, mais vous vous êtes vivants, vous avez pris le dessus par rapport à lui. C’est vrai aussi que c’est dur de se reconstruire, j’espère que vous ne le faites pas seul., mais cela vaut le coup, continuez à vous battre, lui l’affreux, le pervers, il est cent pieds sous terre et pour vous, plus personne ne pourra vous faire du mal.
Les clichés ont la vie dure, on pense qu’un homme sait mieux se défendre qu’une femme et qu’une femme est juste bonne à faire la vaisselle, mais en parlant on tord le cou aux clichés.
Homme ou FEMMES, enfants, adultes, les violeurs sont les coupables. Sortons de l’ombre, et avançons vers la lumière. Force et courage,
« “Le vrai courage ne se laisse jamais abattre.” Fénelon

Merci de remplir les champs obligatoires.