Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

on ne se méfie jamais assez des « amis »

J’avais 15 ou 16 ans… ça date et je crois que j’ai préféré occulter cet évènement vu que les mecs suivants n’étaient pas plus respectables, jusqu’à mon prince charmant qui m’a ouvert les yeux même s’il ne connait pas l’histoire parce qu’avec lui j’ai appris ce que voulait dire l’amour.
Donc ce tragique incident qui m’a pourri la vie jusqu’à 35 ans parce que j’étais déphasée, n’avais aucun repère (en plus d’avoir justement un père qui n’a aucune estime pour les femmes), c’était une nuit où on était censé faire la fête à 3 : un ami, et une copine dont les parents étaient en vacances (les grandes vacances d’été). Finalement l’ami n’a pas pu venir et entre filles c’était bof avec elle, alors on s’est mise au lit vers minuit-1h. Elle à l’étage de sa maison et moi au RDC dans la chambre d’amis.
Vers 3-4h, une de nos connaissances du genre cow-boy qui s’y croit, est venu nous rendre visite, déjà bien saoul voir complètement bourré, croyant qu’on était toujours à faire la fête : quelle idée cette fille avait eu de dire qu’il n’y avait pas ses parents !?… Ce mec était d’abord allé visiter ma copine qui avait dû le rembarrer correctement et moi super réservée (et obèse à l’époque) ne lui avait que dit de me laisser dormir… mais rien à faire, toutes les deux minutes il me disait que j’étais belle, qu’il ne se lasserait jamais de me regarder tellement mes seins étaient beaux, qu’il n’arriverait pas à dormir avant de m’avoir fait l’amour (ou baisée plutôt). Je lui disais « NON » à chaque fois mais rebelote, il me réveillait tout le temps pour ressortir son baratin et encore et encore… je n’n pouvais plus ; il disait que ça ne ferait pas mal vu qu’il en avait une petite et pas longtemps… au bout de je ne sais combien de temps, j’ai craqué, j’ai écarté les jambes pour qu’il en finisse et me foute la paix… et à 35 ans quand je lui ai dit que c’était ma première fois il ne m’a même pas cru !!!! UN VRAI C…… JUSQU AU BOUT… mais pendant tout ce temps, je peux vous dire que j’ai eu ma revanche parce qu’il craquait tellement vite pour tirer un coup que je l’ai fait divorcer 2 fois tellement ses femmes n’en pouvait plus de me savoir encore « à la chasse ». Je vivais ma vie (j’ai même fait hôtesse dans un bar pendant quelques temps parce que j’avais besoin de me venger, de montrer que je pouvais dire quand et avec qui ; j’ai même été mariée et eu un enfant mais pas avec de belles valeurs comme mon prince m’a fait devenir.
En fait, il n’y a pas eu de violence, j’ai jamais rien dit à personne et quand mes copines apprenaient que j’avais « couché » avec cet oiseau de malheur, elle me trouvait dégueulasse de faire ça à sa femme ! j’ai été mal vu (et pour cause, je me rends compte maintenant), mais à l’époque, j’avais honte et par rapport à lui je ne comprenais pas pourquoi à ses autres maitresses on ne disait rien… Un dingue dans un monde de dingue dont j’ai réussi à sortir mais pas sans pleurs, douleurs, honte… Bon courage à tous ceux qui essaient de se reconstruire. J’ai aujourd’hui 44ans et je peux dire que quand j’y pense, je veux hurler mais au quotidien avec mon deuxième mari et mon enfant qui a 15ans je peux dire que je suis heureuse !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si