Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Non c non!!!

Moi, ce qui m’est arrivé, est souvent sorti lors de discussion, sans m’y attendre, j’ai parfois dit que j’ai été violé, comme çà d’un coup et celà me faisait du bien…la femme n’est pas un objet…j’en parle pour ne plus avoir affaire à ce genre de con….dans mon adolescence, au cœur d’une soirée entre amis en boîte de nuit, j’ai décidé de ne pas rentrer avec eux et une personne du coin c proposé pour me ramener, bien sûr j’ai dit oui et devinez la suite, c pas chez mes parents qu’il m’a emmener, mais dans une autre maison, il m’a violé…j’étais jeune et ce soir là, un peu d’alcool, j’étais à sa merci!!!mais j’ai dit NON…et bien sûr, a l’époque j’avais pas conscience de ce qui m’était arrivé…ne partez jamais avec des inconnus…..et mes amis, n’y sont pour rien…..dans tout ça….l’amour se fait a deux…..je ne veux pas que ma vie soit un puzzle, cette histoire doit être au passé, mais celà ne doit plus se produire……alors parlez en et n’ayez pas peur, c vous la victime, pas le violeur….

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Catoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Invité

Chère Anonyme,

Vous écrivez : « cette histoire doit être au passé. »

Si vous arrivez à considérer votre viol, comme une histoire passée, c’est bien ! C’est même inespéré, vu les témoignages que je lis depuis plus d’un an !

Pour ma part, les viols que j’ai subis n’appartiennent pas au passé !

• Vous écrivez : « j’en parle pour ne plus avoir affaire à ce genre de con »

Vous pensez réellement que d’en parler vous protège des prédateurs sexuels ?

En parler est important pour se libérer du traumatisme subi ! Vous le dites d’ailleurs : « celà me faisait du bien »!

Mais, peut-on s’en servir comme bouclier contre les porcs ? Est-ce que cela marche vraiment ? Je ne sais pas ! Je n’ai pas la réponse!

Je dirais que lorsque les victimes en parlent, elles attirent l’empathie des personnes qui réceptionnent leurs douloureuses histoires, et c’est cette gentillesse, cette chaleur humaine, cette tendresse, qu’elles obtiennent en retour, qui les fait se sentir mieux et comprises!

• Vous écrivez :  » c vous la victime, pas le violeur…. »

C’est clair ! Il ne manquerait plus que les porcs se victimisent !

• Vous écrivez : « je ne veux pas que ma vie soit un puzzle »

Pouvez-vous m’expliquer ce que vous avez voulu dire par là ?

Merci de remplir les champs obligatoires.