Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Nette hausse en 2017 du nombre de plaintes pour viols et agressions sexuelles

+ 10% à 12% de plaintes déposées pour viols et agressions sexuelles en 2017

 

Le ministère de l’intérieur vient de mettre en ligne un rapport concernant le nombre de plaintes déposées pour viols et autres agressions sexuelles en 2017.

 

Dans ce rapport, il est indiqué que le nombre de plaintes déposées pour viols et autres agressions sexuelles ont augmenté de 10% à 12% en 2017. Nous pouvons constater en lisant ce rapport, que cette hausse est particulièrement concentrée en fin d’année, c’est à dire pendant le phénomène #balancetonporc (+31.5% pendant la même période de l’année précédente).

Suite à la prise de parole des femmes et notamment aux révélations de l’affaire Weinstein, de nombreuses victimes ont franchi les portes des commissariats afin de révéler aux forces de sécurité des faits parfois anciens.

En 2017, 40.400 personnes ont déposé plainte pour violences sexuelles. Il est également indiqué qu’un quart de ces plaintes concernent des faits ayant eu lieu dans le cadre intrafamilial. Les faits rapportés aux forces de sécurité en cette fin d’année 2017 étant majoritairement des faits anciens, il ne faut donc pas conclure de ce rapport qu’une augmentation des violences sexuelles perpétrées a eu lieu en 2017.

 

Le mouvement de libération de la parole fait que les femmes se sentent plus fortes (…) Elles pensent qu’elles vont être crues, mieux écoutées et prises en compte.

Ernestine Ronai Coresponsable de la commission violences au Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes

 

Une infraction enfin identifiée

 

C’est positif. Les victimes n’osent en général pas porter plainte car on est face à des phénomènes d’emprise au sein du couple ou de culpabilité et de honte (…) Aujourd’hui, elles semblent enfin oser prendre la parole et il faut qu’elles continuent. En novembre 2017, le directeur général a envoyé une note express à toutes les unités rappelant le dispositif existant et en disant qu’il attendait un engagement total de chacun des personnels sur cette problématique.

Karine Lejeune Porte-parole de la gendarmerie nationale

 

Le rapport rappel notamment que ces chiffres « sous-estiment grandement l’ampleur du phénomène des violences sexuelles dans la société ». En effet, lorsque l’on sait que seulement 8% des victimes de viol ou autre agression sexuelle déposent plainte contre leur agresseur, il est opportun de rappeler que le nombre de plaintes déposées pour violences sexuelles n’est que la partie immergée de l’iceberg de ce problème de société et ne permet de voir qu’une partie de la réalité.

Grâce à la médiatisation du phénomène #balancetonporc, les personnes peuvent donc enfin identifier l’infraction dont elles ont été victimes.

 

Les femmes savent désormais que le fait de toucher certaines parties du corps (le sexe, les fesses, les seins, la bouche) sans que cela soit souhaité est répréhensible (…) Auparavant elles savaient que c’était désagréable, pas forcément que c’était interdit.

Ernestine Ronai Coresponsable de la commission violences au Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes

 

Mais maintenant se pose la question des moyens, afin qu’une suite soit donnée à ces dépôts de plainte.

 

Il faut désormais que les forces de sécurité aient les moyens de prendre du temps pour les auditions. C’est indispensable à la réalisation de bonnes enquêtes, qui déboucheront à leur tour sur des poursuites par la justice. (…) Il y a une attente, maintenant il ne faut pas décevoir.

Ernestine Ronai Coresponsable de la commission violences au Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes

 

En ce qui concerne Balancetonporc.com, depuis octobre 2017, le site a déjà permis d’aider des milliers de personnes. Nous continuons donc de faire tout notre possible pour continuer la lutte et aider au mieux les victimes. C’est pourquoi et comme vous avez pu d’ailleurs le constater, le site est en perpétuelle évolution.

Nous en profitons d’ailleurs pour vous informer que d’ici quelques jours, de nombreuses nouveautés verront le jour sur Balancetonporc.com.

Comme vous le savez, nous sommes une équipe de bénévoles, et afin d’aider au mieux les victimes et continuer à mener ce combat comme il se doit, nous allons très prochainement permettre à certains d’entre-vous d’intégrer l’équipe (modération, rédaction ect). Les personnes qui souhaitent intégrer l’équipe #BTP sont donc invitées à nous contacter par l’intermédiaire de notre formulaire de contact.

 




  • Nous vous proposons de lire également

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Nette hausse en 2017 du nombre de plaintes pour viols et agressions sexuelles"

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth

      Notification par e-mail  
    plus récents plus anciens plus de votes
    M'envoyer un e-mail si
    Yoshi
    Invité
    Yoshi

    C’est une très bonne nouvelle. En espérant que cela continu dans cette voie pour 2018. Personnellement je ne pense pas que cela va s’essouffler, bien au contraire. Il faut continuer dans cette voie !!!