Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Mon « oncle »

Alors voilà, j’ai longtemps hésité à en parler, mais je crois qu’aujourd’hui, je suis prête. C’était mon « oncle », plus précisément le frère d’adoption de ma mère. Il habitait chez nous, à ce moment, il devait avoir 24 ans, quant à moi j’en avais 8. Donc, comme toute petite fille normale de 8 ans, je n’avais pas conscience de ce qu’il ce passait, je ne savais pas ce qu’était le sexe, et encore moins le viol et l’agression sexuelle. J’étais encore dans la période: pour faire les enfants on se fais des bisous et c’est tout. Bref, je ne sais pas comment qualifier cela, je ne sais pas si l’on peu dire que c’est un viol ou autre… Et je ne sais pas si mon commentaire à sa place sur ce site mais voilà: nous vivions ensemble, ma mère , mon « oncle », ma grand-mère et moi. La journée ma mère partait travailler et lui était au chômage. Honnêtement, je ne pourrais pas vous dire précisément comment et quand cela à commencé, mon cerveau à peu-être préféré mettre cette histoire de côté et l’oublier à tout pris, en vain. Mais ce ont je me souviens, et c’est qu’il me faisais une sorte de « chantage »? Après la première fois, il me disais que si j’en parlais à ma mère ou à n’importe qui d’autre, je serais punis, mais vraiment. donc je faisais ce qu’il me demandais.
Mettre son « engin » dans ma bouche…
M’asseoir dessus et me lever un peu et me rasseoir…
Je vous passe les détails… Ça a duré une année. Puis je ne sais plus vraiment pourquoi, mais ça s’est arrêté. Le pire dans tous ça, je pense que c’est le fais que je continue de le voir tous jours, de subir ses remarques pleines de sous entendus et ce depuis maintenant plus de 6 ans. Je n’en avais jamais parler jusqu’à aujourd’hui et j’en avais vraiment besoin. Merci à celles et ceux qui m’auront lus, gros bisous à vous, et quoi qui l’arrive, restez toujours positif, la meilleur vengeance est la réussite. <3

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
LouveSisipsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre

Chère anonyme.
Ce que vous avez subi c’est une agression pédophile répétée. Vous étiez une petite fille et c’était un homme majeur. C’est une pure abomination. C’est très destructeur et ce salopard vous fait encore des sous-entendus. Le pire c’est que vous le voyez encore ! C’est dingue ! Tous les pires ingrédients de cette abomination s’y retrouvent: les menaces voilées qui font peur à l’enfant que vous étiez pour vous forcer à les subir: une abomination insupportable rien que de l’écrire ! Ensuite l’auteur vous présente tout cela comme un jeu… Et il abuse de vous alors que vous étiez une fillette de 8 ans ! Rien que de l’écrire cela me fout les boules et me dégoûte.
En ce qui concerne vos souvenirs, il est clair que vous avez refoulé, sans doute les scènes les plus abominables. Il est certain que votre psychisme de fillette a fait cela pour protéger votre personne car c’est tellement destructeur que les psychiatres considèrent que les traumatismes liés à l’abus pédophile et l’inceste sont les pires de tous. Pour vous en assurer il vous faudrait consulter un thérapeute.
Les souvenirs violents peuvent remonter brusquement, d’ailleurs, comme vous revoyez encore ce porc (une horreur, comment faites vous ??? C’est ignoble ! virez-le de votre vie non sans dénoncer publiquement ce qu’il vous a fait !), un de ses sous-entendus de pervers pourrait suffire… Préservez-vous car dans ce cas, ça va tanguer et vous vous retrouverez comme si vous reviviez l’évènement, avec vos émotions de petite fille abusée…

Je vous indique des liens qui pourront vous être utiles:
d’abord les associations de victimes de pédophilie:

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03
ARSINOE – Liens Utiles
http://www.arsinoe.org/arsinoe-liens.php

Ensuite les sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

Et enfin, Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

site très bien fait avec nombreuses adresses et liens par régions.

Vous semblez drôlement forte mais ce qui est aberrant c’est que vous soyez contrainte de subir votre violeur pédophile, et aussi que vous vous interrogiez sur ce que vous avez subi fillette. Bien, maintenant j’espère vous avoir éclairée quelque peu.

Sachez enfin que dans votre cas, vous pouvez poursuivre l’auteur au pénal 30 après votre majorité. C’est donc peut-être possible et je vous souhaite d’obtenir justice et d’envoyer cette ordure en zonzon pour quelques décennies.

Par contre, sachez que si vous choisissez de dénoncer publiquement ce qu’il vous a fait vous aller vous retrouver dans une situation très délicate mais ne lâchez rien et dénoncez ce qu’il a fait sans pitié afin que tout le monde sache ce qu’il est vraiment. De plus n’hésitez pas à mentionner qu’il sait très bien ce qu’il a fait car il en joue encore avec ses sous-entendus de merde. D’ailleurs, l’un d’entre-eux serait une bonne entrée en matière avec une bonne remarque cinglante: du genre, « oh oui c’exactement une remarque de tonton pédophile ! ». Effet garanti. Prenez soin de déposer plainte avant et de vous entourer d’un puissant réseau associatif qui se portera partie civile. Après cela, agissez en stratège: cognez de manière continue et de partout. Attendez-vous à des attaques très perverses, mais comme vous les connaissez bien, vous saurez les parer sans difficulté. Ce pervers va liguer tout le monde contre vous, alors préparez bien votre plan avec. Comme les militaires prévoyez un plan de rechange et des voies de repli. Une fois cela fait et prête, cognez très fort, sans jamais vous arrêter, jusqu’à ce qu’il finisse par vous implorer ou chialer ou quoiquesse et à ce moment là achevez-le comme il le mérite ! Ce sera d’autant plus facile si c’est un gland ou un alcoolosophe: vous pourrez rappeler que c’est un nul et une vraie merde. Si c’est un chichonneur c’est encore mieux, car c’est vraiment une grosse merde puisqu’il perd alors appuyez très fort et écrasez-là comme elle le mérite.

Je vous conseille cependant la méthode prudente qui consiste à ne plus le voir et de cogner très très fort en l’envoyant en taule, il le mérite, et surtout ne lâchez rien face aux autres: c’est votre humanité qui est jeu, car sachez que pour les psychanalystes et une bonne partie des psychiatres l’inceste, la pédophilie c’est une mort psychique pour la victime, une petite fillette de 8 ans, vous.

Tendresse, affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Bonjour,

Je rejoins Psionic en tout points.

Ce type est un porc et pédophile et ce que vous avez subi est inadmissible!

Il se permet encore de vous faire des sous-entendus? N’hésitez pas à en faire de même pour dénoncer ce qu’il vous a fait et pour lui signifier aussi que vous n’avez pas oublié. Portez plainte et entourez-vous, mettez-vous en sécurité car ce genre de personne est parfois imprévisible. C’est très grave ce qu’il a fait!

Courage!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Je découvre votre témoignage qui me renvoie étrangement à mon propre vécu et j’ai envie de crier : « surtout ne restez pas à son contact ». Ses remarques montrent qu’il n’a pas pris conscience de ses actes et donc selon moi qu’il rentre dans la catégorie des gros porcs détraqués .
Je rejoins chaque conseil donné par Psionic et Sisi.
Pour ma part, après avoir été agressée l’année dernière par mon ex beau père (et oui mon compagnon l’a soutenu donc je l’ai quitté), j’avais contacté le numéro gratuit 0 800 05 95 95; ils ont fait preuve d’une grande bienveillance alors que j’étais au fond du trou et que certains proches de ce porc avaient eu une attitude aussi pitoyable que lui. Je considère en effet que ceux qui laissent faire sont aussi coupables que ceux qui violent, agressent. Rien ne peut excuser de fermer les yeux et de reprocher à la victime de ne pas avoir réagi.
Vous avez raison il faut rester positif et mettre un terme à ses relations toxiques dangereuses. Nous avons connu le développement technologique et j’ai hâte de connaître l’ère du respect de l’Autre où il n’y aura plus de pédophilie, d’agressions sexuelles, de viols et où la justice aura tous les moyens pour agir rapidement.
Bravo pour votre témoignage courageux. Tenez ce porc loin de vous !

Merci de remplir les champs obligatoires.