Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Mon frère

Mon demi-frère et moi nous vivons ensemble avec ses 4 enfants et ma petite sœur depuis la mort de notre mère. Il as commencer à me toucher en me forçant à boire et maintenant sa dure depuis 2016 a l’époque j’avais 17 ans, il vient tout les soirs dans ma chambre me réveiller et se frotter à moi, jusqu’à qui jouisse et moi je peu pas me défendre. Je ne veu pas le dénoncer pour les enfants et sinon moi je n’ai plus d’endroit ou vivre.
Tout les jours je me demande si je mérite se qui m’arrive

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Zaragan Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, NON vous ne méritez rien du tout ! Une victime ne mérite jamais ce qu’il lui arrive, personne ne mérite de subir de telles horreurs! Rien n’est de votre faute. L’unique coupable c’est ce porc !! Celui-ci profite de votre silence et de votre situation pour vous abuser en toute impunité. C’est absolument ignoble et inacceptable ! (Mais pourtant commun malheureusement). Il n’a pas à vous forcer de quoique ce soit, vous êtes un être humain pas son objet! Ce sont des agressions sexuelles avec situations aggravantes (l’alcool, le faite que vous étiez mineure et l’inceste). Et viol si il y a pénétration. ( qu’elle soit anale, buccale, vaginale, par des doigts, un objet ou le sexe de l’agresseur). Juste pour info, si vous n’arrivez pas à vous défendre, c’est dû à la sidération. C’est normal et commun aux victimes de ne pas pouvoir se défendre :
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843

Sachez qu’il y a de grosse chance pour qu’il abuse également de ses enfants, si c’est pas déjà le cas, il le fera plus tard. Pareil pour votre sœur. Ne croyez pas qu’il en est incapable, la majorité des abus sexuels sur les enfants sont fait par des membres de la famille. La morale et l’éthique ne sont pas des valeurs que l’on retrouve chez les pervers : ils n’ont aucune limite ! Ils sont en danger, tout comme votre sœur et vous-même. Je doute sincèrement que vous soyez la seule qui subissez des abus… Questionnez-les, faites leur comprendre que vous ne les jugerez pas et les écouterez quoiqu’ils vous disent ou d’en parler à des personnels de leur établissement, le médecin traitant… Les victimes mineures assez jeune ne parlent pas facilement et peuvent être victime d’amnésie traumatique (mémoire traumatique).
** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
→ ** mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf
Si vous avez des doutes ou êtes sûre de potentiels abus, rassurez les mais ne leur dites pas que c’est pas grave et appelez le 119 ou remplissez le formulaire en ligne.
https://www.allo119.gouv.fr/
Croyez-moi, vous taire ne les protègent pas du tout contrairement à ce qu’on peut croire et ça ne vous protège pas non plus. Je comprends totalement votre situation , elle est très délicate, mais sachez que vous êtes loin d’être la seule qui subit ou a vécu cela si ça peut vous rassurer. Vous ne pouvez pas continuer à encaisser dans le silence, ça vous détruit à petit feu. Les professionnels savent à quel point les cas d’inceste et maltraitance sont extrêmement délicat à traiter, mais ils savent et peuvent vous aider. Les autorités ne vont pas le mettre aussitôt en prison parce que vous en avez parler, ils vont d’abord s’entretenir avec vous pour savoir ce qui vous avantagera le plus.Vous avez tous besoin d’être protéger de ce pervers. Le « dénoncer » ne va pas vous porter préjudice, je sais à quel point ça peut faire peur, ce n’est pas simple , mais vous verrez que c’est la meilleure chose à faire, que ce soit pour vous et tout ceux avec qui vous vivez. Vous avez en plus besoin de soins car les abus notamment incestueux et pédophile sont très destructeur.

S’il vous plaît, prenez contact avec des associations et dites leur tout. Ne vous dites pas que vous pouvez encaisser tout cela dans le silence éternellement, comme je l’ai dit, ça vous détruit. Je pense même que vous avez un psychotraumatisme… Parlez-en. Vous avez besoin de soutien et elles feront tout pour vous aider.
**Une liste d’asso régional contre l’inceste provenant de SOS incestes violences sexuelles:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/
** SOS incestes violences sexuelles: assure une écoute, du soutien, un accompagnement thérapeutique, des groupes de paroles et des ateliers aux victimes d’incestes et pédocriminalité. 
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
Tel : 02 22 03 89 03 et email:  [email protected] 
** Enfance bleu Enfance maltraité: apporte un soutien psychologique et juridique avec une prise en charge thérapeutique aux enfants, adolescents et adultes victimes de maltraitance durant l’enfance. (l’inceste = maltraitance)
https://enfantbleu.org/ 
TEL à Paris:  01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h) Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email): 
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/  
** 0 800 05 95 95
http://www.cfcv.asso.fr
**En avant toutes : accompagne et oriente les jeunes femmes et personnes LGBTQIA+vivant des violences et cyberviolence principalement au sein du couple et de la famille, via un tchat anonyme ouvert 7j/7 de 10 à 21h.
https://enavanttoutes.fr/
** L’Échappée : collectif de lutte contre les violences sexistes et sexuelles sur Lille
http://www.lechappee-lille.fr/
→ consulter les pages “ressources” et “contacts” du site
Tel : 06 30 89 27 33 (Lille) / 06 10 05 28 19 (Sambre-Avesnois)
Mail : [email protected]
Site pour accéder au tchat : https://commentonsaime.fr/

Signalez également les faits sur cette plateforme : vous n’êtes pas obliger de décliner votre identité et vous serez conseillé par un policier formé : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R50509

Plus tard, pour vous aider à obtenir des soins :
→ Prise en charge des soins à 100% pour toute personne (mineure ou majeure) ayant été victime de violences sexuelles durant l’enfance (avant 18 ans). Comment obtenir cette prise en charge : cfcv.asso.fr/ → Trouver de l’aide → Ressources → Inceste et viols sur enfants : https://cfcv.asso.fr/204980-2/
**MFPF – Mouvement français pour le planning familial : permet un accès au soins avec des permanences et consultations ainsi que d’autres droits lié à la sexualité
https://www.planning-familial.org/fr
Numéro : 0 800 08 11 11
→ Cherchez le planning familial proche de chez vous sur la carte interactive et appelez le

Vous n’êtes pas seule, on peut vous aider.
Et encore une fois, vous ne méritez rien et n’êtes coupable de rien du tout.
La seule chose que vous méritez, c’est d’être aider, soigner et protéger.
De tout cœur avec vous
Courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Obtenir de l'aide

Retrouvez dès maintenant tous les conseils de nos membres, ainsi qu'une liste d'associations en mesure de vous venir en aide, en vous rendant dès maintenant sur le forum BalanceTonPorc.com.