Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Mon ami

Bonjour, j’ai 15 ans et je tiens a témoigner pour tout simplement me libérer. Je sais pas ce qu’il s’est passé exactement. Je ne sais pas si c’était une agression sexuelle mais je dirai que c’était une limite qui a été dépassé.
Dépassé depuis longtemps. Je suis ami avec un garçon depuis environ 3 ans.
Je sais qu’il m’aime depuis un moment et il m’a même avoué ses sentiments plusieurs fois. J’ai toujours refusé. Cette année plusieurs fois on s’est amusé par message a se dire par exemple qu’on allait coucher ensemble mais c’était que des blagues et il le savait. Milieux juillet je suis allée a la piscine avec lui et plusieurs de ses amis. Tout se passait bien. J’étais avec mon cousin de 15 ans aussi. A un moment, mon cousin est sorti du bassin pour aller sur son téléphone. J’étais toujours dans l’eau et mon ami m’a tenu par la taille avec l’une de ses mains. Ce n’était pas la première fois qu’il le faisait, a chaque fois sa me gêne mais je ne lui dis rien. Plus tard, il m’a prit par la taille avec ses deux mains et m’a emmener au fond du bassin. Il était comme assit au fond de l’eau et il m’a comme posé de façon a ce que son sexe soit sous le mien. Je sentais une bosse. Quand on est remonté a la surface j’ai essayais de fuir mais il a recommencé en collant son sexe a mes fesses. On est sortit du bassin et en courant pour monter dans un toboggan, il m’a fait remarquer que ma poitrine bougeait quand je courrais. Il a ensuite mit des légers coups de poings dedans, je dirais 2 ou 3 en les comparants a des punching balls. Après je suis rentrée chez moi avec mon cousin. Le soir, mon ami m’a envoyer au moins une vingtaine de questions bizarres concernant le sexe. Comme par exemple quel est la taille de ma…
Il m’a dit que c’était des questions qu’il avait inventé avec un de ses amis et qu’il fallait comme même y répondre même si parfois c’était bizarre. J’ai dis que je ne voulais pas y répondre. Avant avant hier j’avais complètement tout oublier. Mais depuis j’y repense sans cesse et je me sens assez mal. Voilà c’était juste pour me confier

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
LouveSisipsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre

Chère jeune fille anonyme. Cet ami garçon a très nettement dépassé les limites en vous contraignant à des attouchements non désirés. Techniquement cela constitue une agression sexuelle, ce que vous pouvez confirmer ici:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2274

avec la définition légale vous serez définitivement fixée.

Ce garçon a une approche très malsaine de votre corps, il vous frappe sur la poitrine, ce qui non seulement douloureux mais humiliant surtout pour une jeune femme en devenir comme vous, rien d’étonnant à ce que cela vous perturbe tant. La poitrine est un attribut important de la féminité, donc de la constitution de votre féminité en tant que personne humaine. Cela n’est pas anodin, et c’est même grave selon moi. Jamais à son âge je n’aurais fait cela à aucune jeune fille, encore moins plus jeune que moi et de toutes manières jamais dans tous les cas.
Bien que grave, ce qui est pire encore est bien de vous harceler de questions malsaines qui plus partagées avec ses amis ! C’est prendre votre intimité avec une désinvolture insupportable, comme si vous étiez un simple objet que l’on peut se partager par jeu: vous voyez où je veux en venir, comment ils vous considèrent.
De mon point de vue, vous devez rompre immédiatement avec ce garçon qui ne respecte ni votre corps, ni votre intimité, ni votre humanité. Je n’ose imaginer de quoi ils seront capables si vous les fréquentez encore. A mon sens, c’est un jeune porc qu’il convient de jeter comme il le mérite.

Comme vous en souffrez, car vous ressentez sans doute comme un viol de votre intimité, de votre intériorité, en tous les cas une tentative d’intrusion qui vous fait souffrir psychiquement. Je vous conseille donc de consulter un thérapeute, parlez-en à vos parents ou bien allez voir une association de victimes. Voici quelques liens:

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

vous pouvez aussi consulter le site suivant:

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

site très bien fait avec nombreuses adresses et liens par régions.

Chère jeune fille en devenir, n’hésitez pas à revenir demander toute précision utile et soyez assurée de notre soutien.

Tendresse, affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sisi
Membre

Chère Anonyme,

Votre « ami » a en effet franchi certaines limites. Il n’a pas à vous faire des choses (que ce soit vous prendre par la taille ou se frotter à vous), si vous n’y consentez pas. Votre corps vous appartient à vous, et à vous seule! Personne n’a le droit de le toucher si vous ne le voulez pas. Cet « ami » est un pervers, un porc.
Mon conseil serait de vous éloigner de lui s’il se montre aussi insistant car cela pourrait virer à quelque chose de pire que cela encore! Ne vous laissez pas faire.

N’oubliez pas: C’est VOUS et vous seule qui décidez de ce que les autres peuvent (ou pas) vous faire! LE CONSENTEMENT est une chose primordiale. Celui qui ne se soucie pas de votre consentement ne vous respecte pas.

Courage!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre

Bonjour et bravo pour ce témoignage courageux.
Je rejoins les messages de Psionic et Sisi.
Compte tenu de ce qu’il a déjà osé vous faire, il pourrait aller plus loin alors tenez vous loin de ce garçon.
Je me trompe peut-être mais je vais parler avec mon expérience : les porcs prédateurs testent d’abord nos réactions pour savoir si l’on a tendance à avoir peur ou à répondre sèchement. Ils regardent les comportements. Ils identifient ce qu’ils pensent être potentiellement une victime « qui ne bronchera pas ».
Entourez vous bien et surtout ne le laissez pas recommencer.
Prenez soin de vous !

Merci de remplir les champs obligatoires.