Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Mister G, le pervers narcissique

Je vis une histoire de manière sporadique et très chaotique avec Mister G depuis 2 ans et demi. Je décide d’y mettre fin. Je ne me rends plus chez lui et je coupe la communication avec lui. Je ne réponds plus à ses messages, ni à ses appels. Je fais la morte pour qu’il m’oublie.
Un samedi matin à 9h, je suis dans mon lit et dors. Je suis réveillée par la sonnerie de l’interphone. Je me lève et réponds. J’entends : « c’est le facteur ». J’ouvre la porte d’entrée de l’immeuble. Puis, on sonne à ma porte. J’ouvre avec la tête embrumée car je suis à moitié endormie, j’ai des semaines de travail très dense. J’ai besoin de repos. Je me retrouve en face de lui. Je suis très surprise! Il pousse la porte et entre chez moi. Je n’ai pas de réflexes, ni de force pour le repousser. Il me tient les deux poignées contre le mur. Il m’a agressé sexuellement à mon propre domicile et je lui ai ouvert la porte. J’ai laissé entrer le danger chez moi. J’ai mis du temps à me sentir à nouveau en sécurité à la maison. J’ai fait une main courante dans une gendarmerie, car je ne me sentais pas de porter plainte. Dans cette main courante, je ne dis pas qu’il m’a agressé sexuellement. Je dis juste qu’il m’a tendu un piège et qu’il s’est introduit chez moi en se faisant passer pour le facteur. Je ne me sens pas le courage de vivre toute les démarches liées à la plainte. Cette histoire s’est déroulée il y a 5 ans.

Il y a 1 mois en juillet 2018, je reçois un appel d’un potentiel client. Il me dit qu’il a acheté un appartement qu’il souhaite le refaire et le revaloriser. Nous discutons au téléphone. On se fixe un rendez-vous dans l’appartement à refaire. Je me présente au rendez-vous et me retrouve nez à nez avec Mister G. Je m’enfuie en courant. J’ai eu peur qu’il m’agresse encore. Je m’en veux car à aucun moment je n’ai reconnu sa voix au téléphone. Je ne pensais plus du tout à lui. Je vais voir la police. Ils ne peuvent rien faire car il n’y a pas eu d’agression. Il faut attendre de se faire violer pour que la police réagisse! Je fais une nouvelle main courante. Il a organisé un traquenard dans mon cadre professionnel maintenant. Je suis visible sur internet et les réseaux sociaux pour avoir une clientèle car je suis architecte à mon compte. Mais il a encore détourné la situation pour me piéger.

Je me dis que j’aurais du porter plainte pour l’arrêter dès la première fois. Maintenant, je me sens plus forte et je vais réunir les pièces en ma possession pour porter plainte pour de bon. Le pire c’est que je ne pense pas être la seule à subir son harcèlement et ses agressions. Je sais qu’il mène plusieurs relations en parallèle grâce aux mensonges et à la manipulation.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Louve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Invité
Louve

Bonsoir, je viens de lire votre commentaire. Votre plainte va certainement obliger à faire des vérifications si elle est étudiée avec sérieux. Vous avez beaucoup de courage ! Nous sommes malheureusement nombreuses mais nous ne sommes plus seules face à ces agissements !

Merci de remplir les champs obligatoires.