Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Merci grand père (ou pas)

Depuis toute petite ma grand mère est marié à un homme que je considéré jusque là être mon grand père de cœur jusqu’à ce que je m’en rende compte à mes 16 ans que ce qu’il m’a dis, fais, n’est pas tolérable pour un membre de famille..
Depuis petite j’etais proche de mon grand père, je me souviens l’accompagner très souvent a sa cave dans son atelier de bricolage pour manger des pommes des noix..
Et ses calendriers et magasines pornos faisais parti de ces journées là oui j’étais assise sur ses genoux et où il me montrer en souriant que c’était quelque chose d’agreable a regarder et surtout à faire .. la preuve les jeunes femmes n’avainet pas mal elles souriaient gaiement ! Ce dont je ne me rendais pas compte à mes 5 ans c’est que cela était mal ! (Cela c’est passé à plusieurs reprises)
J’allais souvent dormir chez mes grand-parent, les soirs je restais avec ma grand mère dans sa chambre et mon grand père qui lui était dans la cuisine.. Sauf que j’allais souvent piqué du chocolat des bonbons le soir dans la cuisine et ma grand mère me demandé de lui ramener quelques choses gourmande aussi comme elle est, dans la cuisine ou je voyais constamment mon grand père le sexe en dehors de son pantalon de pyjama en train de se masturbé et qui continué sans aucun complexe lorsque j’étais présente en cuisine jusqu’à me regarder dans les yeux. Au fur à mesure du temps et de l’age cela me gêner et j’ai parler à ma grand mère de ses moments en cuisine seulement, elle lui en a dis deux mots et ça c’est arrêter.
J’arrive à l’été de mes 15-16 ans, très heureuse de rejoindre ma grand mère dans un camping où elle était en vacance. Mais qui dis mamie .. dis papi !
Nous dormions à trois en caravane , deux lits, ma grand mère et moi ensemble mon grand père lit d’en face seul.
Le soir lorsque j’allais me coucher il avait repris de plus belle ses masturbations en y allant pas de main morte mais cette fois avec des commentaires désobligeants « ça fais du bien » « aaahhh » « la prochaine fois déshabille toi dans la caravane » ..
Lorsque mon g-p était dedans je me changer dans le haut-vent lorsqu’il était dans le haut-vent je me changer dans la caravane à clef.
Mais chaque jours j’avais le droit à des commentaires : « j’aimerais voir ton bronzage; tu peux te changer devant moi ça ne va pas me déranger »
« Il est joli ton tatouage sur la poitrine je peux toucher? »
Et à chaque fois que je disais non, que je l’envoyé promener il devenais plus sévère. Il me faisait la gueule, m’envoyer des remarques désobligeantes même devant ma grand mère qui ne comprenais pas tout, et pourquoi ?
Toujours quand ma grand mère partait à la douche, faire sa lessive, faire à manger; j’avais le droit à un rapprochement toujours plus flagrant !
Jusqu’au jour où il m’a redis que j’etait belle et que j’avais de belle traces de bronzage dont il aurait tant aimé et où il a posé sa main sur mon tatouage donc en hauteur de proitrine ou j’ai eu le courage de parler à ma grand mère. J’ai eu cette chance d’avoir eu le courage à se moment de me rendre compte de certaines choses qui n’etaient Pas normal !
Je suis partis deux jours après, mes parents étaient en instance de divorce ils avaient certenement autre chose à penser qu’a ça..
Quelque mois après je suis partie avec mon compagnon du moment à 16 ans. Entre mon grand père.. mes parents qui se séparés j’avais pas la force.
Aujourd’hui encore mes grands parents sont encore ensemble. Pour eux rien a changé. Pour moi non plus. Il me fais toujours autant de crasses encore à mes 22 ans !
Si je me trouve un ami, impossible de le présenter mon grand-père se montre jaloux, il m’envoie constamment balader, et lorsque mes copains me quittent c’est le plus heureux. Encore il y a deux ans où il m’a encore touché se tatouage en m’expliquant « je suis là, et d’ailleurs magnifique se tatouage » pfff connard…
Aujourd’hui je suis tiraillée entre faire exploser la famille et porter plainte contre cet homme.. et le laisser mourir sereinement ..
Personne n’a jamais était là pour moi dans ces moments.. ni bien même pour me conseiller.
On me crois c’est déjà bien.. ( a confirmer)
Mais je vis avec ça toujours!
Et le pire c’est qu certaines rumeurs courts dans la famille; il aurait essayé de rentrer dans le lit de ma tante lorsqu’elle était petite, à ce fameux camping une petite fille aurait trouvé des gestes trop déplacé de mon grand père à son égard etc..
Je vis des repas de famille chez moi sous mon toit pour noel etc.. avec mon fils de quatre ans parce que ma mère veux les invités à manger .. (elle habite loin, voit rarement sa maman) des repas qui se passe mal comme à chaque fois avec des magnifiques remarques de celui-ci !
Ma grand mère regrette ne pas l’avoir laissé tomber bien avant, me balance bien gentillement que je devrais porter plainte! et aujourd’hui les années passent je vis encore avec ça, et j’ai que jusqu’à mes 28 ans pour porter plainte et lui en a 80 !
Je n’ai pas pu m’exprimer sur tout les points, il y a encore tellement de remarques de gestes, de situations à démêler pour que vous compreniez mieux la situation que j’en n’ai pas pu tout écrire.
Merci à vous et à vos futur conseils. Aujourd’hui j’en parle rarement ou seulement à ma maman pour qui j’ai bien l’impression que ça lui passe au dessus de la tête.. je ne vois pas de psychologue.
En écrire une partie ça fais du bien !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
mama3899la marte Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
la marte
Membre

Bonjour,
Pour la prescription renseigne toi. Mais c’est passé à 30 ans après la majorité.
Ta famille sais et fait l’autruche : malheureusement c’est classique en cas d’inceste.
Mon conseil : porte plainte : obligé toute ta famille à accepter. Il en va de ta vie.
Un thérapie s’impose, tu ne peux y arriver seule. Personnellement je me fais la total thérapie antidépresseurs.
Par contre n’attends rien de ta famille. Tu trouveras beaucoup plus de soutien de la part de professionnels.
Ne laisse pas ton grand père mourir sereinement : il mérite d’être jugé. Il t’as volé ta vie.
Courage. Prends soin de toi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



mama3899
Invité
mama3899

Bonjour j’ai vécu la même chose que toi sur certain point ! Une personne de ma famille, marié, âgée de 45ans , agriculteur, chez qui j’ai passé toute mon enfance, mes vacances, mes anniversaires, les Noël … m’a trahit! Il m’a fait vivre un vrai enfert pendant deux semaines, il fesait que me dire qu’il était tombé amoureux de moi, qu’il m’aimait, des mains au fesses, des bisous volé.. puis des mains sur les seins, l’entrejambe… un vrai enfert ! Mais moi adolescents de 16 ans je n’ai rien dire par peur de faire explosé la famille ! J’ai gardé cela pour moi pendant 2ans et j’ai craqué il y a 2mois! Mes parents mon soutenue, ma famille aussi, plus personne de lui parle ! Et j’ai porté plainte ! Je me sens beaucoup mieu ! Je revis ! Tu dois porter plainte peut importe les conséquences ! Pense à toi avant tout ! Ce n’est pas normal !

Merci de remplir les champs obligatoires.