Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Médecin service pédiatrique

Un médecin du Centre hospitalier de Blois, encore en fonction !
il a commencé a appuyé sur mon sexe tout en faisant l’échographie rénale, puis m’as demande de me mettre sur le ventre. Il a commencé à me masser le dos avec du gel lubrifiant qu’il est censé utiliser pour sa machine. Tout en me demandant si c’était agréable, puis il est descendu au niveau de mes fesses et cet abruti a commencé à regarder mon anus. J’étais gravement malade, shootée par les médicaments, et mal réveillée… Il ne m’étais jamais arrivé ce genre de choses auparavant (j’avais 25ans) et surtout d’autres médecins m’avaient massé et regardé à cet endroit aussi. Je ne réalisa donc pas de suite ce qui était en train de se passer. De là, je commença à l’entendre haleter comme un chien en rut, je me retourna et je le vis se diriger vers la porte, puis vers la serrure. Pour éviter ce genre d’atrocité aucunes portes de cet hôpital n’en a, mais il fit quand même le geste avec sa main pour me faire croire du contraire. Il a alors fait les 3 mètres qui le séparait de la porte où il était, à la table où jetais allonge presque nue… Il m’a regardé avec les yeux de Golum, la blouse ouverte, plus excité que jamais il a descendu légèrement son pantalon. J’ai vue son sexe en érection, j’ai tout de suite crié “Mais qu’est ce que vous faite?? Vous êtes taré!!!”, je suis alors très vite descendue de la table tout en me rhabillant. Il y avait une immense corbeille à papier juste à coté, j’avais fait du foot quand j’étais petite, ni une ni deux j’ai frappé un grand coup dans la corbeille. Il se l’est prise en pleine tête, ce qui l’a fait reculer et presque tomber sur sa machine. J’ai donc profité de sa perte d’équilibre pour me diriger par cette porte protectrice. La pièce qui se trouvait derrière elle était un bureau avec une secrétaire sur son ordi. J’étais heureuse de trouver une présence féminine aussi vite, mais c’était avant que je m’aperçoive qu’elle ne m’aiderai pas et que c’est moi qui lui faisait peur vue qu’on était dans un hôpital. Comprenant que je n’aurais aucune aide de sa part, je sortis dans le couloir où je vis une infirmière dans une petite réserve, je rentra avec elle dedans et referma la porte pour pouvoir me rhabiller en sécurité. Pendant ce temps, je lui expliqua ce qu’il venait de se passer, et la le médecin ouvrit la porte et entra dans le local avec nous. j’hurla à l’infirmière de le sortir vite.. elle eu un moment d’hésitation alors je lui ai dis : “Si vous le sortez pas je vais le tuer!! “. Elle vit dans mon regard que ce n’était pas des paroles en l’air, alors elle l’attrapa fermement par le bras et le jeta comme un tas de bouse en dehors de la pièce. Après m’être rhabillée, je suis ressortis dans le couloir, il avait disparu. Il y avait un autre médecin un peu plus loin, arrivé à son niveau je lui dis : “Un médecin a essayé de me violer”, c’est là que je suis entré dans la 9ème dimension, il me regarda d’un air hautain et se mit à rire. Je ne savais pas vers qui me tourner, en 5minutes j’avais perdue tout mes repères, la norme me semblait être utopie à ce moment là. Au moins 8 membres du personnel sont venus me chercher pour me ramener dans ma chambre, je leurs ai dis que j’allais appeler les gendarmes, ils m’ont dit que “non”, pas avant d’avoir fait une analyse psychiatrique. Wahou ça y est j’étais dans la 10eme dimension. A ce moment là, j’ai compris que ça servait à rien que je m’obstine à trouver de l’aide et du soutien et qu’il fallait que je me débrouille seule. Je les ai alors insulté et je leur ai rappelé qu’ils n’avaient pas le droit de m’empêcher d’appeler qui que se soit. Je leurs ai donc claqué la porte de ma chambre au nez et j’ai téléphoné au gendarme qui sont arrivées dans la chambre en 20 minutes pour prendre ma plainte. Après une enquête ridicule et sans aucunes preuves, ils ont classé l’affaire. C’est de la folie cette justice, ils nous prennent vraiment pour des cons et des connes et surtout nous font passer pour des mythomanes. Le système est à refaire !!!
2 mois plus tard je suis allé voir une psychologue, elle m’a demandé ce qui selon moi aurait pu provoquer ça chez lui. Je me retrouvai donc encore une fois dans une autre vision du monde qui m’était inconnue. J’ai donc voulu changer de psychologue, je suis tombée sur le chef des psychiatres du centre hospitalier le docteur Eric Boissicat. Il m’a expliqué que beaucoup de femmes du centre lui racontait aussi qu’elles avaient été abusées sexuellement, que c’était très très fréquent mais de peur de perdre leur emploi : elles se taisent. Je compris que si le médecin leurs avait fait des choses similaires et qu’elles avaient porté plainte, il y aurait eu une suite à la mienne. Ce sera la cas pour les prochaines, si il y en a. Alors s’il vous plait : portez plainte, déposez des mains courantes, faites en sorte qu’il est des traces quelques part pour le futur. Toutes ensembles on arrivera à les bloquer !!
En tout cas, s’il y a bien une chose qu’il faut qu’on se dise toutes, c’est que ce n’est pas de notre faute, si l’on se soutient toutes et qu’on fait bloc ils se sentiront faibles et nous bien plus fortes.
Cela dure depuis des millénaires, il était temps qu’on s’unisse enfin pour mettre fin à ce carnage. Je vous souhaite beaucoup de courage et restez fortes quoi qu’il arrive.. Nous sommes des femmes, ce qui signifie que nous avons une puissance intérieure incroyable alors servons nous en <3 <3 <3

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
8 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
n n
n n
4 années plus tôt

Oui, laisser des traces écrites, toujours, ça servira un jour ou l’autre. Nous pouvons effectivement tous-toutes ensemble tisser cette toile autour d’eux.
Protégez vous toutefois des plaintes pour diffamation si vous n’êtes pas sûres de pouvoir y faire face.
Concernant le milieu médical, ne pas oublier de signaler au Conseil de l’Ordre des Médecins.
Je porte à connaissance un outil supplémentaire : l’adresse mail (qui commence par “suisjeseule”) récemment mise en place par Céline Rousseau et l’association Parler, pour faciliter les plaintes groupées.
Bon courage à vous, et à tous-tes.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Jécoute
Jécoute
4 années plus tôt

“Cela dure depuis des millénaires, il était temps qu’on s’unisse enfin pour mettre fin a ce carnage.” C’est vrai quelle horreur!
Si RIEN n’est fait pour nous défendre après TOUS ces témoignages et bien nous considerons qu’on a le droit de se défendre seule et on prendra l’autorisation de répondre par la violence. La prochaine fois ne te contente pas de la corbeille à papier pour te défendre.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Union Féminine
Union Féminine
4 années plus tôt

Le site vient de supprimer le nom du médecin que j’avais écrit au début du commentaire.. Qui gère se site ?? pourquoi faire ça ??
Il travail au service pédiatrique de l’hôpital de Blois (41)

Merci de remplir les champs obligatoires.



Sonic
Sonic
4 années plus tôt
Répondre à  Union Féminine

Oui, c’est pareil sur un autre témoignage, ça censure… Finalement, même ici on n’aura pas le droit de tout dire…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Alerte
Alerte
4 années plus tôt
Répondre à  Sonic

En même temps quand on se rends comptes qu’on est toutes soumises au droits de l’homme, on comprends vite. Il faut absolument que nous rebaptisions ça ” Les droits de la femme et de l’homme” et surtout qu’on soient la pour la réécriture !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Union feminine
Union feminine
4 années plus tôt
Répondre à  Sonic

Ne t’inquiète pas si c’est pas ici se sera ailleurs, la roue est en train de tourner. Qu’oi qu’il arrive a partir de maintenant les consciences s’élèveront.. Ce n’est que le début d’un long combat! Nous sommes les pionnieres d’un mouvement qui ne s’arrêtera que lorsque nous obtiendront une égalité totale. Et ceux même si c’est que nos descendante qui profiteront des résultats bénéfiques de nos actions présente.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Coucou
4 années plus tôt

Nom supprimé sans doute sur intervention de l’avocat de ce pauvre type, à mon avis il doit baliser en ce moment et tous ceux qui le connaissent sont au courant. Va falloir qu’il assume, ce sera dur!

Merci de remplir les champs obligatoires.



falab
falab
4 années plus tôt
Répondre à  Coucou

il est fort probables que les porcs se sentent en danger et aient des frais d’avocats supplémentaires cette année !!!
je ne sais pas pourquoi, ça me réjouis !
en poussant le bouchon, si les pouvoirs publics ont une vraie intension de changer les choses, il leur suffit de se rancarder sur les avocats spécialisés dans la défense des violeurs pour repérer les prédateurs qui n’ont pas encore été dénoncés …
je crois que je me fais un film, là. dommage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME