Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Médecin de famille

Il avait toute ma confiance et un jour il dérape. Ostéopathe, il a prétendu une pratique chinoise ou je ne sais quoi. J’avais 17 ans et n’ai pas compris tout de suite ce qui se passait. Les patients sont en proie aux médecins tout puissants. Il faut apprendre à dire non, aux enfants, à tout le monde, à savoir ce qui est normal et ce qui ne l’est pas et ne le sera jamais. Je n’ en ai jamais parlé à personne mais ce médecin ne s’en est pas pris qu’à moi. D’autres ont eu le courage et la lucidité d’en parler. Il a été condamné. Il y a une justice pour les porcs de ce genre. Parlez !!!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
psionic
1 année plus tôt

Chère anonyme, je vous remercie de votre témoignage sobre et courageux. Il est vrai que les dérives des praticiens sont un sujet délicat à en raison de la difficulté de surmonter ses propres doutes liés à la relation patient-médecin.
Toutefois un principe universel doit être rappelé à tous:

IL S’AGIT D’UNE RELATION DE TRAVAIL ! LE PRATICIEN FAIT SON TRAVAIL ET PAR CONSEQUENT TOUTE DERIVE A CARACTERE SEXUEL PLUS OU MOINS PRONONCE EST UNE AGRESSION VOIRE UN VIOL.

A TOUTES LES PERSONNES DANS VOTRE CAS VOUS POUVEZ CONTACTER :

l’association européenne contre les violences faites aux femmes au travail:

http://www.avft.org/

Cette association vous conseillera sur vos recours et vous épaulera dans vos démarches.

Retenez donc bien le principe: le médecin est dans une relation de travail, et donc toute dérive sexuelle est une faute professionnelle doublée d’une agression voire d’un viol.

de tout coeur avec vous.
affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME